Plage, baignade et tortues à Akumal

Dimanche 16 décembre

On commence la journée par un petit-déjeuner très correct servi par l’hôtel, puis on marche – environ 600m – pour rejoindre l’arrêt des collectivos pour Akumal. Le trajet est assez court et en vingt minutes, on parvient à destination. A l’arrivée, on est agréablement surpris par de belles peintures murales qui camouflent le béton d’un pont : judicieuse initiative !

Mexique - 887
Akumal – Murs peints

Toutefois, Gérard redoute la confrontation avec ce tourisme de masse qui envahit tout sans aucun respect de l’environnement. Il faut dire qu’Akumal est renommée pour ses tortues de mer facilement approchables, et c’est souvent par cars entiers que se déversent les foules de curieux…

Après avoir longé la petite route qui semble filer vers la mer, on se dirige vers la gauche, ne sachant pas vraiment où se trouve la plage. En réalité, il aurait fallu partir vers la droite, mais on ne regrette pas du tout notre erreur, car après quelques minutes, on débouche sur un bord de littoral rocheux très sauvage. Au bout, toujours vers la gauche, on aperçoit une anse bordée de petits hôtels… Très mignon, d’autant qu’en s’approchant, on découvre des façades bien colorées et des cafés bien accueillants ! Bizarrement, il n’y a personne sur le sable

Mexique - 890
Akumal – Plage de Bahia de la Media Luna
Mexique - 895
Akumal – Plage de Bahia de la Media Luna – Très calme !
Mexique - 893
Akumal – Plage de Bahia de la Media Luna – Corail
Mexique - 889
Akumal – Plage de Bahia de la Media Luna – Bécasseau
Mexique - 891
Akumal – Plage de Bahia de la Media Luna – On a eu un petit coup de cœur pour cet hôtel bien coloré !

Après un petit tour sur la – très calme – plage de Bahia De La Media Luna – l’endroit où nous sommes arrivés par hasard – on reprend la petite route qui nous mène enfin à la plage d’Akumal. Là, changement d’ambiance, il y a nettement plus de monde – sans pour autant qu’il y ait foule. Normal, après tout, on est dimanche et nombreux sont les Mexicains venus profiter des eaux turquoise et translucides du site. Après avoir acquitté notre droit d’entrée – qui permet aussi l’accès aux douches ou à des casiers pour poser ses affaires – on s’éloigne des transats et on marche une dizaine de minutes pour parvenir à une portion de plage quasiment déserte. On peut enfin se baigner dans une mer à la température parfaite !

Mexique - 898
Plage d’Akumal
Mexique - 902
Plage d’Akumal
Mexique - 900
Plage d’Akumal

On barbote un long moment, l’eau doit être à 24°C, c’est idéal… Après presque une heure de trempette, on repart vers l’entrée du site.

Mexique - 901
Plage d’Akumal – Tranquille !
Mexique - 899
Plage d’Akumal
Mexique - 903
Plage d’Akumal

En chemin, je retourne dans l’eau, et je nage un peu vers le large car je sais à quel endroit se trouvent habituellement les tortues. Après une première tentative d’approche infructueuse, la seconde est la bonne : après 10mn de brasse, instant magique, je me retrouve quasiment nez à nez avec une belle « brouteuse d’algue » ! Je l’observe un moment – pas de trop près, normalement on doit laisser une distance de 5m entre nous – puis je rejoins le bord, enchantée de cette rencontre un peu programmée, il faut bien l’avouer !…

Vers 15h, on reprend le collectivo pour Tulum, et après une bonne douche à l’hôtel, on déjeune à 16h – oui, c’est vraiment tardif ! – dans le petit resto voisin. Finalement, on a passé une très bonne journée, avec bien moins de monde qu’imaginé sur cette célèbre plage

INFOS PRATIQUES

  • Akumal, balade plage, baignade, tortues – Ne pas oublier son masque (location possible). Entrée 100$ ~5€ par personne. Marcher 15mn vers le sud pour rejoindre des portions de plages désertes (mais attention, certaines parties sont rocheuses, une seule est sableuse – et agréable – tout au bout de la zone hôtelière, un peu après l’hôtel Las Villas Akumal). Prévoir des chaussures correctes si on veut marcher ou se baigner vers les rochers. La zone où se trouvent les tortues se situe non loin de l’entrée du site. Respecter absolument une distance de 5m entre l’animal et soi, ne pas mettre de crème solaire et ne jamais monter sur la carapace d’une tortue (conseils évidents que certains oublient toutefois !). Pour aller vers la plage de la Media Luna, gratuite mais moins agréable pour la baignade à cause des algues et des rochers, se diriger vers le nord. A priori, il n’y a pas de tortues à cet endroit.
  • Collectivo Tulum / Akumal, passages fréquents, le long de la route principale, 30$ ~1.50€ par trajet et par personne.
  • Hébergement : Hôtel Siete Deseos, un peu excentré du centre de Tulum (2.5km) et de la plage (3km), au bord d’une route plutôt passante. Chambre avec salle de bain privée, wifi. Petit-déjeuner inclus (très correct). Piscine à l’eau douteuse et jardin (quasiment pas éclairé le soir). Environ 33€ la nuit via Booking.com. Le seul avantage de cet établissement est son prix. Si on peut mettre plus cher, je ne le conseille pas et recommande de choisir parmi les hôtels de charme installés sur la plage.  

2 réflexions au sujet de « Plage, baignade et tortues à Akumal »

  1. Tulum est effectivement un endroit magnifique , merçi de m’en faire profiter un peu, Sophie attention aux coups de soleil , et toi Gerard qui est si fragile maintenant n’oublie pas ta creme

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s