Superbe balade à pied et en bateau dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an

Lundi 17 décembre

Après une nuit un peu perturbée par les douces sonorités musicales d’une boite de nuit voisine – qui nous donnent l’impression qu’un orchestre au complet s’agite au pied de notre lit – nous partons à pied vers le centre de Tulum que nous atteignons en une petite demi-heure. Là, nous prenons un collectivo pour Muyil, point de départ de la balade d’aujourd’hui.

On commence par visiter le petit parc archéologique : les ruines sont encore enfouies sous une végétation dense, et c’est vraiment agréable de parcourir ce site qui ne fait pas partie des circuits touristiques classiques.

Mexique - 903-1
Ruines de Muyil
Mexique - 906
Ruines de Muyil
Mexique - 909-1
Ruines de Muyil

Il semble que les lieux aient été peuplés par les Mayas dès 300 avant JC. Cinq cents ans plus tard, Muyil était devenue une ville importante, comprenant bon nombre de temples et de plateformes diverses. On note un déclin aux alentours des années 650 – sans que l’on n’en connaisse la cause exacte – mais en 1250, la cité retrouva sa splendeur perdue. Quand les Conquistadors espagnols envahirent la région, Muyil était toujours habitée, mais rapidement la population abandonna la ville. Il faut attendre le milieu du XIXe siècle pour que le secteur soit de nouveau occupé, par les Rebelles Mayas cette fois lors de la guerre des Castes !

Mexique - 915
Ruines de Muyil
Mexique - 910
Ruines de Muyil – S’y balader est particulièrement agréable !
Mexique - 918
Ruines de Muyil

On sort des ruines par un ancien chemin maya qui rejoint rapidement l’entrée du Sendero Canan-Ha.

Mexique - 925
Chemin qui relie les Ruines de Muyil à la jungle

Et c’est parti pour une petite marche dans la jungle ! Le cheminement s’effectue sur une passerelle de bois qui enjambe une végétation particulièrement humide et riche en moustiques

Mexique - 927
Chemin dans la jungle
Mexique - 926
Chemin dans la jungle – Curieuses feuilles roses sur cet arbre !

Au bout du chemin, un mirador permet d’avoir une belle vue sur les environs. Gérard profite ainsi du paysage, tandis que je fais un refus : les échelles sont décidément trop pentues pour mon vertige !

Mexique - 932
Chemin dans la jungle – Mirador
Mexique - 930
Chemin dans la jungle – Vue depuis le Mirador – Comme on peut le constater, on a encore un ciel très voilé aujourd’hui…
Mexique - 931
Chemin dans la jungle – Vue depuis le Mirador

On quitte ensuite la jungle pour pénétrer dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an. Celle-ci se visitant principalement en bateau, nous embarquons avec quatre autres Français (de Pontcharra !) pour une découverte du lagon de deux heures.

Mexique - 934
Biosphère de Sian Ka’an – On aperçoit la mangrove vers le rivage

L’eau est particulièrement translucide et décline un superbe camaïeu de tons bleu-vert… On traverse deux lagons d’eau douce, semblables à de gigantesques cenotes et alimentés par des sources et la nappe phréatique. Superbe ! En revanche, on est surpris de n’apercevoir que quelques aigrettes alors que la réserve est censée abriter 300 espèces d’oiseaux migrateurs. D’après le guide, la plupart des animaux présents dans la réserve – crocodiles, tapirs, puma, singes… – se cachent dans les marais environnants très difficiles d’accès. Quand aux oiseaux migrateurs, ils se trouveraient dans le troisième lagon, distant de 20km, aux eaux douces et salées. On ne les apercevra donc pas…

Mexique - 935
Biosphère de Sian Ka’an
Mexique - 939
Biosphère de Sian Ka’an
Mexique - 942
Biosphère de Sian Ka’an

La balade se poursuit, on passe par un canal creusé par les Mayas, puis par un autre, naturel celui-ci. C’est là que se déroule l’activité « baignade ». On zappe la trempette, Gérard parce qu’il n’aime pas particulièrement nager et moi car j’ai une bonne crève ! Dommage, l’eau était particulièrement attirante…

Mexique - 949
Biosphère de Sian Ka’an
Mexique - 936
Biosphère de Sian Ka’an
Mexique - 950
Biosphère de Sian Ka’an

Vers 13h, on est de retour sur la terre ferme, et après un chemin d’un bon kilomètre, on rejoint la route nationale où, après une attente certaine, on reprend un collectivo pour Tulum. On rentre à pied à l’hôtel, et comme hier, on déjeune tardivement dans le petit resto voisin…

INFOS PRATIQUES

  • Muyil Ruins, site archéologique, 8h-17h, 45$ ~ 2€
  • Prendre le chemin qui va des ruines au à l’entrée de la réserve (5mn de marche).
  • Entrée dans la réserve, 50$ ~ 2.50€. Prendre le Sendero Canan-Ha, environ 20/40mn + observatoire.
  • Tour en bateau, 700$ ~ 35€ par personne (tarif fixe, non négociable), durée 2h, 40mn sont prévues pour la baignade. Après la balade, revenir à l’arrêt de bus directement, sans repasser par les ruines.
  • Collectivo Tulum (arrêt environ 200m après la gare routière, vers le sud) / Muyil, 70$ ~3.50€ par personne et par trajet. A l’aller, se faire déposer aux ruines. Pour le retour, prendre son mal en patience, les véhicules sont peu fréquents et parfois pleins !
  • Hébergement : Hôtel Siete Deseos, un peu excentré du centre de Tulum (2.5km) et de la plage (3km), au bord d’une route plutôt passante. Chambre avec salle de bain privée, wifi. Petit-déjeuner inclus (très correct). Piscine à l’eau douteuse et jardin (quasiment pas éclairé le soir). Environ 33€ la nuit via Booking.com. Le seul avantage de cet établissement est son prix. Si on peut mettre plus cher, je ne le conseille pas et recommande de choisir parmi les hôtels de charme installés sur la plage.  

2 réflexions au sujet de « Superbe balade à pied et en bateau dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s