De jour et de nuit à Mérida, le pôle culturel du Yucatan

Samedi 8 décembre

Sans se presser, on commence la journée par un solide petit-déjeuner avalé dans un resto voisin de l’hôtel, puis on part à pied découvrir le cœur historique de la ville. En une quinzaine de minutes, le long de rues étroites et encombrées de circulation – à cause des minibus et des voitures hors d’âge, bonjour la pollution ! – on arrive sur la Plaza Grande, une belle place animée et ombragée par des lauriers.

Mexique - 588
Merida – Plaza Grande
Mexique - 599
Merida – Plaza Grande
Mexique - 622
Merida – Plaza Grande

Au centre, l’inévitable crèche de Noël trône fièrement avec des santons grandeur nature et une particularité locale : l’éléphant ! Un peu partout, on voit des scènes de spectacle en cours de montage. On se renseigne, et on apprend que ce soir se déroulera la Nuit Blanche, une sorte de fête de la Musique. Super, on y sera !

Presque tous les édifices majeurs de la ville se dressent autour de la place. On commence par visiter la Caja de Montejo, un beau bâtiment édifié par les Conquistadores en 1549. Destinée à l’origine à loger des soldats, la maison fut ensuite reconvertie en hôtel particulier par la famille Montejo qui l’habita jusqu’en 1970. Depuis 2010, c’est un petit musée qui présente des expos de peinture, et qui offre également la possibilité de découvrir un intérieur bourgeois ancien.

Mexique - 597
Mérida – Plaza Grande – Caja de Montero
Mexique - 594
Mérida – Plaza Grande – Caja de Montero – Ricardo Martinez

A l’opposé de la place, reconnaissable à sa façade vert pâle, se dresse le Palacio de Gobierno, inauguré en 1892, qui héberge actuellement le gouvernement du Yucatan. On aime beaucoup la cour intérieure et son sapin de Noël décoré de blanc. Au premier étage, les murs du patio et de la grande salle de réunion sont recouverts de fresques à l’huile peintes dans les années 1970 par Fernando Castro Pacheco, un des derniers grands muralistes du Mexique. Ces peintures illustrent l’histoire des relations compliquées entre les Mayas et les Espagnols.

Mexique - 601
Merida – Plaza Grande – Palacio de Gobierno
Mexique - 615
Merida – Plaza Grande – Palacio de Gobierno
Mexique - 603
Merida – Plaza Grande – Palacio de Gobierno – Fresque de Fernando Castro Pacheco
Mexique - 606
Merida – Plaza Grande – Palacio de Gobierno

On continue notre tour de place et en chemin, on fait une pause pour déguster un excellent sorbet au citron et acheter quelques livres dans une belle librairie. Puis on monte sur la terrasse du Palacio Municipal d’où on a une superbe vue sur les tours de la cathédrale San Ildefonso, édifiée au XVIe siècle sur le site d’un ancien temple maya.

Mexique - 616
Merida – Plaza Grande
Mexique - 619
Merida – Plaza Grande – Cathédrale San Idefonso vue depuis le Palacio Municipal
Mexique - 618
Merida – Plaza Grande – Terrasse du Palacio Municipal

La dernière visite du secteur est pour le Museo de Arte Contemporáneo où on retrouve les œuvres de Fernando Castro Pacheco. Une grande salle abrite les peintures de Fernando Garcia Ponce, un artiste né à Mérida et connu pour ses grands formats abstraits.

Mexique - 629
Mérida – Agréable patio du Museo de Arte Contemporáneo
Mexique - 624
Mérida – Museo de Arte Contemporáneo – Œuvre majeure de Fernando Castro Pacheco symbolisant l’arrivée des Conquistadores, la Guerre des Castes et la Guerre du Sisal

Sous une bonne chaleur, on quitte la place par la calle 60, une artère très fréquentée de Mérida. Normal, car jusqu’au Parque Santa Lucia, elle est bordée de belles maisons coloniales colorées et de deux petits jardins bordés de restaurants.

Mexique - 634
Mérida – Calle 60
Mexique - 631
Mérida – Calle 60
Mexique - 636
Mérida – Calle 60 – Plaza Santa Anna

On termine la balade par un coup d’œil au Paseo de Montejo, un grand boulevard créé par les urbanistes du XIXe siècle dans l’esprit des Champs-Elysées. Bon, on ne va pas se mentir, on n’a pas spécialement reconnu la célèbre avenue parisienne… Néanmoins, certains édifices d’inspiration européenne valent le détour.

Mexique - 639
Mérida – Paseo de Montejo – Bel hôtel !

On rentre ensuite à notre hôtel en taxi – on est à environ 4km de marche, et il fait trop chaud pour faire le chemin en sens inverse ! Il est à noter que depuis que l’on est au Mexique, aucun chauffeur de taxi n’a essayé de nous faire payer un prix plus élevé que la normale, et le tarif des courses reste vraiment modéré, environ 1.80€ pour ce trajet par exemple.

Après un peu de repos et une bonne douche, vers 19h, on repart à pied vers la Plaza Grande pour la Noche Blanca. Celle-ci est bien illuminée et des orchestres amateurs – et parfois professionnels – se sont installés aux quatre coins.

Mexique - 635
Mérida – Nuit Blanche
Mexique - 644
Mérida – Nuit Blanche

On dine dans un superbe resto situé dans le Parc Hidalgo. Le bâtiment qui fait aussi hôtel est absolument magnifique avec un patio intérieur très arboré… En terrasse, on se régale avec des spécialités culinaires du Yucatan et une bonne bouteille de vin blanc mexicain.

Mexique - 651
Mérida – Nuit Blanche – Le superbe restaurant où on a diné

Bien rassasiés, on se balade dans tout le centre historique, et on assiste à de nombreuses représentations musicales. On est un peu étonnés de ne voir aucun spectacle traditionnel, à l’exception du « lancement » de la Nuit Blanche, faite par des comédiens en costume maya. Quoi qu’il en soit, on aime beaucoup l’ambiance détendue qui règne dans les rues, et on traine ainsi jusqu’à 23h, passant d’un concert à l’autre…

Mexique - 654
Mérida – Nuit Blanche
Mexique - 658
Mérida – Nuit Blanche – Spectacle de danse sur la liberté de la Presse
Mexique - 662
Mérida – Nuit Blanche – Ambiance samba !

INFOS PRATIQUES

  • Balade Centre historique : Plaza de la Independancia (Zocalo), Catedral, Palacio del Gobierno (9h-21h, entrée libre), Casa de Montejo (9h-16h, 10h-14h samedi, sauf dimanche, entrée libre),  Museo de Arte Contemporaneo (10h-18h sauf mardi, entrée libre)
  • Balade le long de la calle 60 jusqu’à la plaza Santa Lucia
  • Paseo del Montejo, maisons début XXe
  • Gran Museo del Mundo Maya, 8h-17h sauf mardi, 150$ / 7.50€ – On n’a pas eu le temps de visiter, mais pour ceux qui n’iraient pas à Mexico au Musée Anthropologique, c’est un arrêt incontournable !
  • Hébergement : Hotel Posada del Angel, à 5mn à pied des gares routières CAME et TAME, et 15mn du Zocalo. Chambre fonctionnelle mais établissement sans grand charme. Environ 25€ la nuit (compris le supplément clim) via Booking.com.

2 réflexions au sujet de « De jour et de nuit à Mérida, le pôle culturel du Yucatan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s