A Mexico, sur les traces des peuples préhispaniques…

Mercredi 28 novembre

A 9h30, on quitte notre Riad de Querétaro, et en quelques minutes de taxi, on arrive à la gare routière. Notre bus pour Mexico est prévu pour 10h30, on est donc un peu en avance… Cela nous laisse du temps pour trouver le bon quai d’embarquement. Bizarrement, personne ne sait exactement où la compagnie Anahuac charge ses clients. Au quai 42, peut-être… Ou non loin ! On ne s’inquiète pas et on se positionne vers le lieu indiqué. A l’heure dite, pas de bus en vue. On nous explique qu’il va arriver, et que le retard est sûrement lié à la circulation. A 11h, toujours rien ! A tour de rôle, on interroge les employés… Finalement, à midi, un employé nous fait monter dans un bus de la compagnie Futura. On ne pose pas plus de questions, trop contents de prendre la route pour Mexico !

Vers 15h30, on arrive enfin dans la capitale mexicaine. On grignote rapidement un tacos au Terminal Norte puis, devant la difficulté à quitter la gare en bus – ceux-ci sont bondés, et avec nos gros sacs, impossible d’y pénétrer ! – on prend un taxi. Petite subtilité, le ticket est à payer à l’avance à un guichet que l’on peine à trouver. Puis un placier nous installe dans le véhicule adéquat. Même s’il y a peu de kilomètres pour rejoindre le centre historique, on passe plus d’une heure entre bouchons et ralentissements… A la fin, on descend même avant notre hôtel tant on en a marre de ne pas avancer ! Le ton est donné : Mexico est une ville bruyante, polluée et encombrée !

On pose les bagages, puis on va faire un premier tour de centre-ville. On dîne dans une pizzeria située dans une rue piétonne ; on aurait bien goûté une spécialité locale, mais avant 20h, difficile de trouver autre chose que des boissons ! Quoi qu’il en soit, l’ambiance est excellente, des musiciens jouent à tous les coins de rues et les bars font le plein.

Jeudi 29 novembre

La nuit a été un peu difficile, à cause du matelas mexicain qui nous a rappelé la dureté des futons japonais ! Du coup, on ne traine pas et à 7h15, on prend notre petit-déjeuner dans un resto tout proche de l’hôtel. Et moins d’une demi-heure plus tard, on arrive à la station de métro Pino Suarez. Fidèles à nos principes d’utiliser un maximum les transports en commun, on n’a pas réfléchi qu’ici, tenter de monter dans une rame aux heures de pointe relève de l’exploit ! Comme on n’a peur de rien, on s’entasse dans un wagon le temps de quelques stations. Le hic, c’est pour descendre : ceux qui rentrent poussent vers l’arrière ceux qui veulent sortir, qui eux-mêmes repoussent le flot montant… Dans la bagarre, j’ai manqué de perdre une chaussure – récupérée in-extremis – et Gérard a bien cru que son sac à dos restait coincé à l’intérieur du métro

Parvenus à s’extraire en entier – une prouesse ! – du métro à la station Hidalgo, on enchaine avec un métro-bus. Problème : pour monter à bord, il faut une carte spécifique. Mais celle-ci n’est pas en vente à cet endroit. Heureusement, un Mexicain très sympa comprend notre désarroi et nous offre le précieux sésame qu’il nous suffit de recharger de quelques pesos. Et de nouveau, on est entassé façon sardines en boite pendant un bon quart d’heure. Pas mécontents, et un peu fripés par tant de bousculades, on arrive à 9h tapante au Museo Nacional de Antropologia.

Mexique - 83
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Fresque murale représentant l’unité et la variété du genre humain

Inauguré en 1964, cet immense musée regroupe les vestiges archéologiques des différentes civilisations préhispaniques, allant du nord du Mexique au Costa Rica.

Mexique - 88
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Reproduction de la façade de la Pyramide des Serpents à plumes de Teotihuacan
Mexique - 84
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Reproduction de la façade de la Pyramide des Serpents à plumes de Teotihuacan
Mexique - 90
Mexico – Museo Nacional de Antropologia

Une vingtaine de salles expose sculptures et objets aztèques, mayas, mexicas ou encore toltèques… Pour nous, cette visite est une découverte de ces civilisations et, par manque de connaissance et de temps, on ne rentre pas dans les détails historiques complexes et on se contente d’admirer tous ces chefs d’œuvres…

Mexique - 96
Mexico – Museo Nacional de Antropologia
Mexique - 102
Mexico – Museo Nacional de Antropologia
Mexique - 108
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Xochipilli, dieu de la musique, du chant et de la danse
Mexique - 109
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Codex
Mexique - 119-1
Mexico – Museo Nacional de Antropologia

Après plus de deux heures à remonter le temps, on fait un tour rapide de la très belle section ethnographique consacrée aux peuples indigènes du Mexique actuel. Là-encore, on ne peut qu’apprécier la mise en valeur des objets du quotidien…

Mexique - 126
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Section ethnographie
Mexique - 128
Mexico – Museo Nacional de Antropologia – Section ethnographie

Vers midi, on quitte ce musée : pour tout voir et surtout tout lire, il aurait fallu y consacrer au moins deux jours, si ce n’est plusieurs semaines pour bien appréhender ces civilisations dont, en tant qu’Européens, on ne sait finalement que peu de choses…

Sur un parvis tout proche, on a la chance d’assister à une exhibition de danse des Voladores, ces hommes-oiseaux qui se lancent d’un mat de 30m simplement accrochés à la taille par une longue corde et rejoignent le sol en tournoyant , tête en bas … Impressionnant ! (voir vidéo sur Facebook)

Mexique - 136
Mexico – Danse des Valadores

Plutôt que de reprendre immédiatement le métro-bus, on traverse le Bosque de Chapultepec, un parc que j’imaginais sauvage. Erreur ! Les allées sont toutes bordées de petites échoppes colorées.

Mexique - 130
Mexico – Bosque de Chapultepec
Mexique - 138
Mexico – Bosque de Chapultepec

On rejoint le grand Paseo de la Reforma – une artère animée – et d’un coup de bus, on rejoint la station Hidalgo. On déjeune dans un petit resto populaire ; au menu, des tacos de différentes régions du Mexique, un plat simple mais savoureux !

Mexique - 143
Mexico – En sortant du Bosque de Chapultepec
Mexique - 145
Mexico – Notre déjeuner !
Mexique - 146
Mexico – Bonne ambiance de rue !

En début d’après-midi, on poursuit notre découverte de la ville par la visite du Museo Mural Diego Riveira. Cette fresque de plus de 15m de long est absolument superbe. Représentant l’histoire du pays au début du XXe siècle, elle met également en scène le peintre lui-même – sous les traits d’un jeune garçon – et Frida Kahlo, sa femme.

Mexique - 150
Mexico – Museo mural Diego Riveira
Mexique - 156
Mexico – Museo mural Diego Riveira – Au centre, le peintre représenté en jeune garçon, et juste derrière lui, sa femme, Frida Kahlo

On se balade ensuite dans le parc Alameda central qui débouche sur le Palacio Bellas Artes et la partie historique de la ville.

On remonte rapidement le rue Madero, et après avoir traversé la place de la Constitution, on a de nouveau la chance de tomber sur un groupe de danseurs aztèques. Juste à côté, on est impressionnés par la file de Mexicains attendant une purification par une représentation d’un dieu aztèque… (voir vidéo sur Facebook)

Mexique - 165
Mexico – Danseur aztèque

Après un dernier tour dans la cathédrale, on longe le Palacio National et on retourne à notre hôtel en passant par une agréable rue piétonne.

Mexique - 169
Mexico – Palacio Nacionale
Mexique - 170
Mexico – Vue depuis la plaza de la Constitucion
Mexique - 174
Mexico – Quartier historique
Mexique - 175
Mexico – Quartier historique
Mexique - 177
Mexico – Quartier historique

Quelle journée ! Et demain, le réveil sonne à 6h car nous allons – en transports en commun ! – à la Pyramide de Teotihuacan

INFOS PRATIQUES

  • Taxi Querétaro centre ville / gare routière, 70$ ~ 3.50€
  • Bus Querétaro / Mexico, départs fréquents avec différentes compagnies. On ne conseille pas Anuhac dont le bus n’est jamais arrivé ! Durée environ 3h30, 12.50€ (résa via Busbud).
  • Taxi Mexico Terminal del Norte / centre historique, ticket à payer dans la gare routière, forfait 120$ ~ 6€ + pourboire pour le placier. Attention, en fonction du trafic, prévoir plus d’une heure de trajet !
  • Museo Nacional de Antropologia, 9h-19h sauf lundi, 70$ / 3.50€
  • Balade Bosque de Chapultepec, entrée libre
  • Museo Mural Diego Rivera, 10h-18h sauf lundi, 35$ / 2€
  • Centre historique :
    • Plaza de la Constitucion (Zocalo) et Palacio Nacional
    • Cathedral Metropolitana, 8h-20h, entrée libre
    • Calle Madero & Parc Alameda
  • Hébergement : Hotel Costazul (Avenida Fray Servando Teresa de Mier 121 – Colonia Centro – Mexico), très bien situé, à 15mn à pied du Zocalo. Chambre impeccable et confortable (en demander une au calme, sur le patio), salle de bain privée, wifi. 17.50€ la nuit, résa via Booking.com
  • Se déplacer à Mexico : les transports en commun sont très bon marché mais mieux vaut éviter les heures de pointe ! Métro (10$ le billet), métro-bus (carte indispensable, 6$ le trajet), autres bus également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s