Bambous et temples à Arashiyama

Vendredi 23 mars

Dès 7h30, on est dans le bus qui nous mène, après un changement (comme souvent !) à Arashiyama, un quartier un peu excentré à l’ouest de Kyoto. Mieux vaut arriver tôt, car le site est très couru… On commence par découvrir un pont à multiples piliers, une architecture souvent retrouvée en Asie. On se balade un moment au bord de la rivière

Jap- 1255
Kyoto – Arashiyama

En retournant vers le centre, on tombe par hasard sur des dizaines de personnages en pierre, tous différents et très expressifs. Belle surprise !

Jap- 1258
Kyoto – Arashiyama
Jap- 1259-4
Kyoto – Arashiyama

On visite le temple Tenryū-ji dont l’emblème est le dragon céleste. Les intérieurs sont très zen – normal, ce temple appartient à l’école zen Rizai ! Et chose rare, les panneaux sont recouverts de peintures modernes, une pratique peu habituelle dans les temples.

Jap- 1264-1
Kyoto – Arashiyama – Temple Tenryu-ji
Jap- 1262
Kyoto – Arashiyama – Temple Tenryu-ji

Les jardins du temple dégagent également une impression de tranquillité, et à cette période de l’année, la floraison embellit les lieux.

Jap- 1261
Kyoto – Arashiyama – Temple Tenryu-ji
Jap- 1270
Kyoto – Arashiyama – Temple Tenryu-ji

On repart vers le centre où on croise quelques pousse-pousse

On se dirige ensuite vers la bambouseraie qui fait la renommée de ce quartier. Malheureusement, alors qu’il est à peine 10h du matin, celle-ci est déjà très encombrée et on peine à avancer…

Jap- 1274
Kyoto – Arashiyama – Bambouseraie

On emprunte alors un « itinéraire de délestage » (!), et là, on retrouve le calme et la quiétude de la campagne. En suivant la promenade proposée par l’OT, on se retrouve vers le temple Seiryo-ji. En visitant l’intérieur, chose rare, on peut déambuler dans le cœur du sanctuaire…

Jap- 1277
Kyoto – Arashiyama – Temple Seiryo-ji
Jap- 1281
Kyoto – Arashiyama – Temple Seiryo-ji

On poursuit notre balade à pied jusqu’au magnifique Temple Daikaku-ji, un des plus anciens de la ville, fondé en 876. On commence par parcourir les coursives en bois qui donnent sur de beaux jardins.

Jap- 1285
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji
Jap- 1290
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji
Jap- 1291
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji

Les panneaux peints sont classiques, mais on ne se lasse pas de la finesse du travail !

Jap- 1287
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji

Comme au Château de Nijo-jo, on marche sur un parquet rossignol ! Gérard arrive même à descendre et à se glisser sous le plancher pour essayer d’en comprendre le mécanisme… Le moindre pas fait « chanter » les lattes de bois par un dispositif de clous et de lames intégrées au parquet. Idéal pour détecter une intrusion !

En sortant du temple, on fait le tour de l’étang et on tombe sur une petite bambouseraie !

Jap- 1307
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji – Au bord de l’étang
Jap- 1306
Kyoto – Arashiyama – Temple Daikaku-ji – Bambouseraie, non loin de l’étang

Toujours à pied, en empruntant des petites routes de campagne au milieu de cultures maraîchères et de rizières, on atteint un second étang – plus grand. Là, on rencontre des ornithologues japonais qui observent et photographient, en particulier, les balbuzards pêcheursosprey, en anglais. On sympathise et ils nous montrent leurs photos prises avec des téléobjectifs pro.

Jap- 1313
Kyoto – Arashiyama – Etang Hirosawa – On voit un balbuzard pêcheur plonger…
Jap- 1310
Kyoto – Arashiyama – Etang Hirosawa

INFOS PRATIQUES

  • Logement : Studio Bicycle base in Kyoto, résa via Airbnb. Agréable petit studio tout confort (salle de bain, kitchenette, wifi, machine à laver, vélos), situé au nord de Kyoto. A environ 10mn à pied du bus 9 (terminus). Combini et resto-buffet très bon marché à quelques pas. Environ 25€ la nuit selon la période. Très bon accueil des hôtes.
  • Se déplacer à Kyoto : tarif unique du billet de bus (sans correspondance possible), 230¥. Au-delà de 2 déplacements dans la journée, prendre le day pass à 600¥. Les deux billets s’achètent directement dans le bus, prévoir l’appoint. Prendre une carte du réseau à l’OT.

  • Temple Tenryū-ji, 8h30-17h, 800¥ intérieurs + jardins

  • Bambouseraie d’Arashiyama, lever-coucher du soleil, entrée libre

  • Temple Seiryo-ji, entrée libre dans le complexe, 400¥ pour visiter l’intérieur (recommandé !)

  • Temple Daikaku-ji, 500¥

  • Prendre la brochure de la balade à pied dans le secteur à l’OT, très agréable promenade. Compter au moins 5h si on veut visiter les trois temples et l’allée des bambous (toujours très encombrée). Environ 8km, facile.

2 réflexions au sujet de « Bambous et temples à Arashiyama »

  1. Coucou les aventuriers, c’est vrai que ce doit etre surprenant ce pays……et toi Gerard, bien sur tu n’as pas pu decouvrir les coutumes locales avec les geishas…..alors que ce serai simplement de l’ethnologie…….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s