Coup de cœur pour la Vallemaggia, sa rivière aux eaux cristallines et ses petits hameaux aux maisons de pierre…

Vendredi 16 octobre

Le soleil devant réapparaitre dans la matinée, à 7h49 on monte dans le bus pour Locarno, d’où l’on enchaîne – après une attente de trente bonnes minutes – avec le 315 qui nous dépose à Maggia, vers 9h30. On est étonné par le monde qui emprunte cette ligne, majoritairement des randonneurs… Mais il faut dire que la Vallemaggia – la vallée la plus longue du Tessin – offre d’innombrables escapades en montagne.

Pour notre part, on opte pour la balade qui relie Maggia à Someo par la rive droite de la rivière. On emprunte d’abord une belle passerelle pour franchir la Maggia – dont les eaux très limpides doivent inciter à la baignade en été – puis on attaque la rando le long d’une petite route qui très rapidement bifurque sur un superbe chemin sous les châtaigniers. Gérard en profite pour ouvrir quelques bogues, et remplir ses poches de châtaignes qui, grillées, seront parfaites pour l’apéro du soir !

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Première passerelle à Maggia pour franchir la rivière et gagner la rive droite…
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Beau chemin sous les châtaigniers…
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

L’itinéraire nous fait traverser plusieurs hameaux encore habités, dont les maisons ont la particularité d’être toutes bâties en pierre. Même les toits sont en lauzes. Magnifique ! La flore est assez variée, même si maintenant, ce sont surtout les vignes qui accrochent notre regard…

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

Le sentier serpente agréablement à flanc de montagne, sans gros dénivelé ni difficulté particulière. Après une heure de marche, on arrive à Lodano, un adorable village qui, depuis le XIIIe siècle, a longtemps été le point de départ de la transhumance vers les alpages.

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Lodano
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

On traverse de nouveaux de petits arpents de vignes, jouxtant une végétation qui a déjà pris ses teintes d’automne

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

Le chemin rejoint ensuite les berges de la rivière et là, on est carrément ébahis par la couleur de l’eau qui affiche des nuances turquoise dignes d’un paysage de carte postale ! Bon, je ne vais pas vous faire le coup du maillot de bain oublié – il doit fait un petit 10°C à l’ombre, donc assez frisquet – mais si on était venu se promener dans le coin, en été, sûr que l’on aurait piqué une tête ! On se dit également que, vu les alluvions et la largeur du lit de la rivière, celle-ci doit régulièrement inonder la vallée…

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

Une passerelle suspendue relie la rive à Giumaglio, permettant ainsi à ceux qui veulent interrompre là la balade de reprendre le bus dans ce village. Comme on n’est pas fatigués – au contraire, on adore ce parcours très varié – on poursuit le sentier qui s’éloigne sensiblement de la rivière et, de nouveau, traverse un hameau aux maisons de pierre.

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Passerelle de Giumaglio qui permet de raccourcir la rando en passant de nouveau sur l’autre rive…
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo

Un peu avant midi et demi, on parvient à la grande passerelle qui rejoint Someo. Longue de 340m, c’est la plus longue de la Vallemaggia, et comme, elle aussi, est suspendue, sa traversée rappelle un peu le tangage d’un bateau pendant une tempête !

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Passerelle de Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo
Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – Depuis la rive gauche, vue sur le fond de vallée et la passerelle

On pique-nique non loin de la Maggia, puis on rejoint l’arrêt de bus de Someo. On a vraiment beaucoup apprécié cette randonnée plutôt facile – 9km, pour 300m de dénivelé positif – qui nous a fait traverser de splendides paysages. C’est sûr, un de ces jours, on reviendra de nouveau marcher dans la belle Vallemaggia !

Vallemaggia – Rando Maggia / Someo – On reviendra !

De retour à Locarno, comme notre correspondance nous impose une attente de 45mn, on s’offre une petite glace au soleil. Eh oui, l’autre avantage du Tessin – outre ses jolies villes, ses lacs et ses agréables montagnes invitant aux randos – c’est l’ambiance italienne qui y règne. Et côté cuisine, ici, c’est plutôt pasta, pizza et gelati ! Ce qui, on le comprendra, est loin de nous déplaire…

  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Isola, à Gudo, entre Locarno et Bellinzona. Arrêt de bus à 300m (une liaison par heure dans chaque sens) et piste cyclable à proximité immédiate. Commerces à 4km. Accueil très souriant, le personnel s’est vraiment décarcassé pour nous trouver une place avec une bonne connexion wifi, comme demandé lors de la réservation. Sanitaires très propres. Restaurant, petite épicerie, piscine. Camping ouvert à l’année. CHF 26-. la nuit pour 2 personnes, le camping-car, l’électricité et les taxes, avec la carte ACSI. On recommande !
  • Déplacements dans le Tessin : dès lors que l’on passe une nuit dans un établissement hôtelier, locatif ou un camping, on bénéficie du Ticino Ticket qui offre les transports gratuits dans tout le Tessin ainsi que des réductions dans les musées et les remontées mécaniques. Très belle initiative !
  • Randonnée Maggia / Someo par la rive droite (le topo en lien propose un AR), environ 9km, 300m+, prévoir 3h sans se presser et avec les pauses (l’itinéraire est donné pour 2h30 sans arrêt). Balade facile, sans difficulté technique et assez bien fléchée (repère jaune, attention à ne pas en rater, certains sont parfois peu visibles), bonnes chaussures indispensables, en été prévoir le maillot de bain pour un plongeon dans la rivière. Accès depuis Locarno par le bus 315, un par heure, inclus dans le Ticino Ticket. On conseille de prendre la carte des randos de la Vallemaggia à l’OT de Locarno, gratuit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s