Sur les hauteurs de Bellinzona, 18km à pied de Mornera à Gudo, via le pont tibétain…

Samedi 17 octobre

Et c’est de nouveau avant 8h que nous sommes dans le bus, en direction de Bellinzona cette fois. On descend un peu avant le centre-ville, à l’arrêt Monte Carasso Funivia – qui, malgré son nom, est bien plus éloigné du téléphérique que l’arrêt précédent Monte Carasson Cunvent – et on rejoint assez rapidement la remontée mécanique. Là, petit coup de gueule, quand l’employé – pas aimable du tout – nous impose d’utiliser l’automate qui ne délivre ni billet aller-simple, ni ristourne Ticino Ticket. A priori, ces avantages sont seulement disponibles à partir de 9h… Comme on n’a pas envie d’attendre 45mn, on s’exécute en râlant pour la forme, puis on embarque à bord d’une toute petite cabine, avec quatre autres personnes. Dix minutes plus tard, on parvient à Mornera, un hameau situé à 1400m d’altitude. A cette heure encore matinale, le grotto – restaurant typique tessinois – est encore fermé, on ne s’attarde donc pas, et on attaque la marche en direction d’Alpe Monda.

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Arrivée à Mornera de bon matin, grâce à la petite cabine du téléphérique…

Après avoir contourné les quelques habitations, le chemin monte tranquillement pour atteindre un joli petit lac.

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain

Puis on pénètre dans la forêt : ici, le sentier est moins marqué, il faut donc suivre attentivement les balises rouges et blanches sous peine de s’égarer. Néanmoins la descente n’est pas désagréable car le sol est assez meuble et souple…

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Cela semble peu pentu, mais en fait… non, ça descend bien !

En trente minutes, on arrive vers un alpageAlpe Monda – où un beau troupeau de chèvres s’apprête à démontagner. Pendant un bon moment, on s’amuse à observer les deux bergers batailler un peu pour que les bêtes – a priori assez têtues ! – empruntent la bonne piste…

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Arrivée vers Alpe Monda
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Démontagnée pour ce troupeau de chèvres !

Tandis que les caprins partent d’un côté, nous, on poursuit notre balade en direction Pientina. Le chemin est parfois très pierreux – autrement dit bien casse-pattes ! – mais vu que nous évoluons sous les châtaigniers, les opportunités d’arrêts sont nombreuses.  Et comme la veille, Gérard remplit largement ses poches, avec une cueillette avoisinant les deux kilos !

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain

Alors que l’on s’attendait à une rando en pleine nature, on est assez étonnés par le nombre de maisons – encore habitées – qui s’égrènent le long du chemin, alors qu’aucune route vraiment carrossable ne rend leur accès facile. Certes, il y a toujours la possibilité de monter en quad ou d’emprunter le petit téléphérique, mais en bonne citadine, je m’interroge tout de même sur le transport des courses… Ni de près, ni de loin, cette vie au grand air ne me fait rêver, au grand dam de Gérard qui, à chaque fois qu’il croise une masure, s’imagine la transformer en joli petit nid d’amour !

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain

Après plus de deux heures de marche, on s’octroie une première pause casse-croute. Du rocher sur lequel on est assis, on domine toute la vallée de Bellinzona. Celle-ci est très construite, ce qui n’est pas du meilleur effet pour l’œil, mais on est tout de même bien contents d’apercevoir, sous un autre angle, les trois châteaux forts visités mardi dernier.

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Vue sur Bellinzona, en contrebas, et les trois châteaux qui s’étagent sur la montagne

On se remet en route, et les genoux commencent à accuser ces premiers six cents mètres de dénivelé négatif. Heureusement, le sentier remonte nettement à l’approche du Pont tibétain, et c’est reposant ! Mais alors que nous n’avions croisé que cinq personnes depuis le début de la rando, là, on a la désagréable impression d’arriver sur une autoroute pédestre… Il faut dire que ce pont suspendu est l’attraction phare de la région, et chaque week-end, il attire de nombreux promeneurs. Construit en 2016, il permet de traverser la vallée presque inaccessible qui sépare les communes de Monte Carasso et Sementina. L’ouvrage est assez remarquable, long de 270m et s’élevant à 130m du sol, et le franchir me demande une petite dose de courage. Par chance, on bénéficie d’une « trouée » sans presque personne, et Gérard s’en donne à cœur joie avec les photos. Le modèle que je suis doit donc avancer, reculer, ré-avancer plus doucement, prendre la pose… Finalement, avec les lunettes de soleil, les dents serrées mais un sourire accroché aux lèvres, en regardant bien droit devant moi, le passage s’effectue sans trop de stress !

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Dans un sens…
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – … et dans l’autre !
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Vue vers l’amont, depuis le pont
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Après le passage du pont, on a une belle vue sur les montagnes que l’on vient de traverser ; on n’aperçoit pas Mornera qui se trouve un peu plus haut que le sommet de droite

A l’arrivée, seconde pause casse-croute, bien moins bucolique et tranquille que la première… Du coup, on ne traine pas et on attaque la grimpette qui rejoint la bifurcation Sementina / San Defendente. On prend cette seconde direction qui nous mène jusqu’à une nouvelle fourche. Deux options s’offrent à nous : version courte, on redescend vers Sementina, ou version longue, on poursuit vers Gudo par le sentier des Vignes. Je vous laisse deviner laquelle on choisit… La plus longue, bien sûr !

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain

Et c’est reparti pour presque deux heures de marche, entre châtaigniers – encore ! – et vignes. Ici, le paysage est plus ouvert sur la vallée, et surtout, on ne croise pas âme qui vive !

Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain
Rando Mornera / Gudo via Alpe Monda, Pientina et le Pont tibétain – Au fond, on aperçoit le lac de Locarno…

Après dix-sept kilomètres de marche, 1600m de dénivelé négatif et 450m de dénivelé positif, on s’attable devant une bonne bière au Elly’s Café à Gudo. Reste plus qu’un kilomètre à parcourir pour rentrer au camping… Facile !

Dimanche 18 octobre

Malgré le magnifique soleil, on s’offre une journée de glandouille bien méritée ! Gérard se bat avec les châtaignes en tentant une cuisson à l’eau et un épluchage des plus délicats, tandis que moi, je repère de nouvelles balades à tester. Demain, on a prévu de visiter Lugano et peut-être d’effectuer une rando vers le Mont Bré. Les jours suivants devraient être assez calmes car, de nouveau, la pluie est annoncée…

  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Isola, à Gudo, entre Locarno et Bellinzona. Arrêt de bus à 300m (une liaison par heure dans chaque sens) et piste cyclable à proximité immédiate. Commerces à 4km. Accueil très souriant, le personnel s’est vraiment décarcassé pour nous trouver une place avec une bonne connexion wifi, comme demandé lors de la réservation. Sanitaires très propres. Restaurant, petite épicerie, piscine. Camping ouvert à l’année. CHF 26-. la nuit pour 2 personnes, le camping-car, l’électricité et les taxes, avec la carte ACSI. On recommande !
  • Déplacements dans le Tessin : dès lors que l’on passe une nuit dans un établissement hôtelier, locatif ou un camping, on bénéficie du Ticino Ticket qui offre les transports gratuits dans tout le Tessin ainsi que des réductions dans les musées et les remontées mécaniques. Très belle initiative !
  • Randonnée Mornera / Alpe Monda / Pientina / Ponte Tibetano / San Defendente / sentier des Vignes / Gudo, (télécharger le pdf du nouveau dépliant pour voir le topo sommaire des randos), 18km, 450m+, 1600m-, 6h30 avec les pauses. Montée à Mornera via un petit téléphérique au départ de Monte Carasso, horaires variables selon le jour et la saison (consulter le site), CHF 19-. / CHF 16-. pour les +65 ans (justificatif à fournir), pas d’aller simple, réduction avec le Ticino Ticket (mais seulement à partir de 9h !), possibilité de s’arrêter à deux stations intermédiaires (prix réduit). Accès au téléphérique par le bus 311 depuis / vers Bellinzona, arrêt Monte Carasso – Cunvént ou bus 2 depuis / vers Bellinzona. On a choisi d’enchainer trois chemins de randonnée, mais on peut opter pour des randos plus courtes en allant simplement au pont tibétain, par exemple. Mieux vaut éviter le week-end et les jours de vacances scolaires aux abords du pont.

2 réflexions au sujet de « Sur les hauteurs de Bellinzona, 18km à pied de Mornera à Gudo, via le pont tibétain… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s