Au plus près de la faune de Boréalie, dans le superbe Zoo sauvage de Saint Félicien

Mercredi 4 octobre

A 9h, on est devant l’entrée du Zoo sauvage de Saint Félicien, situé à 5mn de route de notre logement. En réalité, il s’agit plutôt d’un vaste parc animalier où les animaux évoluent en toute liberté dans de grands espaces. On est loin de l’image poussiéreuse des anciens zoos où les bêtes étaient confinées dans de minuscules cages. Tant mieux !

On commence la visite par un film sensoriel vraiment très bien conçu d’une dizaine de minutes qui nous présente la faune et la flore de la boréalie, aussi appelée taiga en Russie, une région qui couvre tous les territoires subarctiques du globe.

Au zoo sauvage, presque toute la faune présentée appartient à la boréalie, et on peut voir près de 1000 animaux de 80 espèces différentes.

Sans attendre, on commence la balade par la toundra arctique où on peut observer deux ours blancs : une première pour nous !

Canada - 69
Zoo sauvage de Saint Félicien – Ours blanc
Canada - 70
Zoo sauvage de Saint Félicien – Ours blanc

On continue notre chemin vers la forêt mixte : gloutons – malheureusement endormis ! – renards, loutres et aigles partagent un bel espace. Pas de bol, aucun castor ne montre le bout de son nez…

Canada - 73
Zoo sauvage de Saint Félicien – Loutre
Canada - 71
Zoo sauvage de Saint Félicien – Rivière aux saumons
Canada - 79
Zoo sauvage de Saint Félicien – Aigle
Canada - 86
Zoo sauvage de Saint Félicien – Renard

Non loin, on pénètre dans la partie réservée aux animaux des montagnes d’Amérique du nord : coyotes, cougars, chèvres de montagne et grizzlis sont au rendez-vous. Seuls les lynx demeurent cachés dans les arbres…

Canada - 89
Zoo sauvage de Saint Félicien – Coyotte
Canada - 90
Zoo sauvage de Saint Félicien – Grizzli
Canada - 95
Zoo sauvage de Saint Félicien – Cougar
Canada - 96
Zoo sauvage de Saint Félicien – Chèvre de montagnes

Vers 11h, on embarque à bord d’un petit train aux fenêtres grillagées : et c’est parti pour une heure de découverte des grands espaces dans des paysages parfois reconstitués, parfois totalement naturels. Superbe ! Tour à tour, on croise des wapitis, des cerfs de Virginie, des orignaux, des ours bruns et des grizzlis, des bisons et des bœufs musqués, des chiens de prairie et des marmottes ! Vraiment impressionnant. D’ailleurs, on ne sait plus où donner de l’œil car il faut parfois scruter les bois pour découvrir tous ces animaux qui vivent à l’état quasi-sauvage. On a juste une petite déception concernant le loup que l’on apercevra avec peine… De plus, ça et là, des bâtiments anciens ont été reconstitués et nous offrent ainsi une meilleure compréhension de la culture traditionnelle québécoise.

Canada - 102
Zoo sauvage de Saint Félicien
Canada - 106
Zoo sauvage de Saint Félicien – Bison et wapitis
Canada - 110
Zoo sauvage de Saint Félicien – Grizzli
Canada - 113
Zoo sauvage de Saint Félicien – De loin, on aperçoit le loup…
Canada - 116
Zoo sauvage de Saint Félicien
Canada - 122
Zoo sauvage de Saint Félicien – Ours brun
Canada - 125
Zoo sauvage de Saint Félicien – Bœufs musqués
Canada - 132
Zoo sauvage de Saint Félicien – Chiens de prairie

Vers midi, le tour se termine et on traverse de nouveau le parc en direction de l’espace réservé aux animaux de Mongolie. Au passage, on croise quelques dindons… On traverse même une petite ferme plutôt réservée aux enfants ainsi qu’une pouponnière où sont soignés et élevés quelques canards, deux moufettes et deux cochons asiatiques !

Canada - 139
Zoo sauvage de Saint Félicien – Rivière aux saumons
Canada - 146
Zoo sauvage de Saint Félicien – Chameaux de Mongolie

Après un déjeuner tardif au restaurant du zoo, on quitte le site vers 13h30. On roule jusqu’aux rives du Lac Saint Jean et plus précisément jusqu’au Musée amérindien de Mashteuiatsh. A notre arrivée, on nous présente le programme qui est très chargé : il y a plusieurs salles à découvrir, et surtout deux longs films à visionner. Bref, on nous conseille de passer un minimum de 4h sur les lieux. Du coup, on préfère diviser cette visite, et voir la suite samedi où consacrerons un article complet à ce musée.

Après quelques courses, on rentre à notre logement vers 18h, et on dépouille les nombreuses photos prises par Gérard…

INFOS PRATIQUES

6 réflexions au sujet de « Au plus près de la faune de Boréalie, dans le superbe Zoo sauvage de Saint Félicien »

    1. Bonjour ! Oui, nous allons passer dans la région, vers Baie Saint Paul, la semaine prochaine. Je crois que c’est là que vous résidez et les paysages semblent superbes… On se régale vraiment au Québec où on apprécie particulièrement l’accueil et la sympathie des gens, les paysages fabuleux et le calme, surtout après l’agitation new-yorkaise ! Bon voyage au Népal !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui nous sommes de Montréal mais depuis que j’ai pris ma retraite nous louons une maison à la Petite-Rivière-Saint-François tout près de Baie-Saint-Paul pour les mois que nous ne voyageons pas. Mes deux parents sont natifs de cette région. Je crois que vous allez vous régaler avec les paysages et les couleurs d’automne. Bien dommage que nous n’y soyons pas en ce moment, nous aurions pu nous rencontrer. On se croisera peut-être un de ces jours quelque part sur cette grande planète. Bonne route et profitez bien de Charlevoix. Bien hâte de vous lire.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s