Jardin Sankeien et petits temples autour de Yokohama

Samedi 12 mai

Sous un ciel voilé, on quitte notre studio vers 9h en direction de la gare de Hodogaya. Là, on pinaille un peu pour trouver le bus 106 qui doit nous mener directement au Sankeien Garden situé à l’autre bout de la ville. Au bout d’un moment, on finit par comprendre que l’on n’est pas sur le bon côté de la route… Bien sûr, il aurait été plus simple – et sûrement plus rapide – de prendre le train local. Mais on aime bien emprunter les bus car ils nous font traverser des quartiers que l’on n’aura pas forcément le temps de découvrir.

Après un trajet de quarante-cinq minutes, on arrive aux portes de ce jardin japonais traditionnel. Ouvert en 1906, le Sankeien est conçu et réalisé par le négociant en soie Tomitaro Hara (1868–1939), connu sous le pseudonyme Sankei Hara. Presque tous les bâtiments sont des structures historiques achetées par Hara lui-même dans tout le pays. (source wikipedia)

Jap - 1738
Yokohama – Sankeien Garden
Jap - 1741
Yokohama – Sankeien Garden

Sévèrement endommagé par le tremblement de terre de 1923, puis de nouveau abîmé au cours de la Seconde Guerre mondiale, le jardin est donné en 1953 à la ville de Yokohama, qui le confie à la Fondation Sankeien Hoshōkai. Le site est alors restauré

On commence par visiter le jardin intérieur qui abrite la maison de Sankei Hara. On découvre également d’autres bâtiments issus de plusieurs régions japonaises – et plus particulièrement de Kyoto – réimplantés sur le domaine. A l’origine, ce parc était privé, et ce n’est qu’après 1953 qu’il fut ouvert au public.

Jap - 1744
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin intérieur
Jap - 1743
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin intérieur – Maison de Sankei Hara
Jap - 1748
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin intérieur

On poursuit la balade dans le jardin extérieur. On grimpe d’abord jusqu’à une pagode de trois étages d’où on a une petite vue sur le port de Yokohama.

Jap - 1755
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – Cheminement qui grimpe à la pagode à travers une végétation luxuriante…

En bas, d’autres maisons ouvrent leurs portes sur des intérieurs traditionnels.

Jap - 1761
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur
Jap - 1763
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – Bel intérieur de maison traditionnelle
Jap - 1767
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – Petit temple

Autour de l’étang principal, de jeunes mariés viennent immortaliser leur union en se faisant tirer le portrait dans un cadre idyllique !

Jap - 1773
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – Cadre idéal pour une photo de mariage !
Jap - 1771
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – Etang avec la pagode en toile de fond…
Jap - 1769
Yokohama – Sankeien Garden – Jardin extérieur – La pagode, vue du bord de l’étang

Après plus de deux heures de promenade, on quitte ce beau jardin, et on se dirige vers le sanctuaire shinto Honmoku. Complètement déserté à cette heure, on apprécie la tranquillité des lieux…

Jap - 1774
Yokohama – Temple Honmoku
Jap - 1776
Yokohama – Temple Honmoku

Par une volée de marches, on grimpe ensuite jusqu’au parc Honmokusancho. De ce promontoire, on a une vue intéressante sur le sommet des haubans du pont de Yokohama qui traverse la baie de Tokyo.

Jap - 1779.JPG
Yokohama – Vue sur les haubans du pont qui traverse la baie de Tokyo : impressionnant !

En redescendant, on croise par hasard sur un petit temple bouddhiste. Il semble privé, aussi on ne s’aventure pas au-delà du jardin…

Jap - 1781
Yokohama – Petit temple

Vers 14h, on déjeune dans un restaurant chinois : une fois de plus, on se régale !

Jap - 1787
Yokohama

Avant de reprendre le bus pour rentrer dans notre quartier, on tombe sur la boutique d’un toiletteur pour chiens : impressionnant et rigolo à observer, car les toutous semblent parfaitement décontractés et à leur aise dans ce salon de beauté !

Jap - 1786
Yokohama – Salon de beauté pour chiens !

INFOS PRATIQUES

  • Logement Yokohama : studio via Airbnb, situé à Hodogaya à une station de train local de Yokohama station. Appartement au rez-de-chaussée, confortable et assez spacieux. Wifi, machine à laver. Prévoir une grimpette de quelques minutes pour y accéder ! Environ 40€ la nuit.
  • Sankeien Garden, 9h-17h, 700¥. Accès par bus, plusieurs lignes possibles au départ du centre de Yokohama, se renseigner.

Une réflexion au sujet de « Jardin Sankeien et petits temples autour de Yokohama »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s