Dans les environs de Gyeongju, visite du temple Bulguksa et de la grotte de Seokguram

Lundi 9 avril

Vers 10h, on prend un bus qui, en 45mn, nous mène au pied du temple Bulguksa. Celui-ci, inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1995, est un véritable chef d’œuvre de l’art bouddhiste. Achevé en 774 sous la dynastie Silla, les Japonais incendient le site pendant la guerre Imjim (1592-1598). Le temple est entièrement reconstruit à partir de 1604, et les travaux de rénovation vont s’étaler durant 200 ans pour lui donner l’aspect que l’on voit maintenant.

Corée-277
Gyeongju – Temple Bulguksa
Corée-251
Gyeongju – Temple Bulguksa – Hall principal et pagode de pierre
Corée-273
Gyeongju – Temple Bulguksa – Coursive extérieure du hall principal

Le complexe abrite plusieurs pavillons dont les intérieurs sont toujours ornés d’une ou plusieurs statues de Bouddha, ainsi que de nombreuses peintures murales. Splendide !

Corée-270
Gyeongju – Temple Bulguksa – Pavillon annexe
Corée-257
Gyeongju – Temple Bulguksa
Corée-275
Gyeongju – Temple Bulguksa
Corée-259
Gyeongju – Temple Bulguksa

Comme on est en avril – mois supposé de la naissance de Bouddha – de nombreuses lanternes sont suspendues un peu partout, que ce soit dans les intérieurs ou dans les cours. Au bout de chacune d’entre-elles, des petits papiers de vœux sont accrochés par le croyants.

Corée-268
Gyeongju – Temple Bulguksa – Des centaines de lanternes sont accrochées devant chaque pavillon !
Corée-272
Gyeongju – Temple Bulguksa – Lanternes en attente de vœux !
Corée-256
Gyeongju – Temple Bulguksa – Lanternes à perte de vue…

On se balade pendant presque deux heures sur le site qui, malgré l’affluence de visiteurs, reste relativement calme… En effet, il semble que la plupart des personnes ne jettent qu’un œil rapide au hall principal, délaissant les autres pavillons. Du coup, on prend notre temps pour fouiner un peu partout !

Corée-261
Gyeongju – Temple Bulguksa
Corée-276
Gyeongju – Temple Bulguksa

On repart en passant par le parc où de nombreux stands vendent en-cas à grignoter et gadgets divers…

Vers 13h, on reprend un bus en direction de la grotte de Seokguram, un autre site également inscrit au Patrimoine de l’Humanité, et situé à seulement quelques kilomètres du temple Bulguksa. Après un cheminement piétonnier agréable d’une dizaine de minutes qui passe par une belle forêt, on parvient à la cavité artificielle qui renferme depuis le VIIIe siècle un immense Bouddha de pierre.

Corée-280
Gyeongju – Grotte de Seokguram
Corée-284
Gyeongju – Grotte de Seokguram – Petit temple annexe

Même si la qualité de la sculpture est exceptionnelle et a traversé les siècles sans prendre une ride, la visite est rapide car il y a peu à voir. On rebrousse donc chemin, et une heure après notre arrivée, on reprend le bus qui nous redescend à Bulguksa d’où on enchaîne avec un autre bus pour le centre-ville de Gyeongju. A propos de bus, on a l’impression que les chauffeurs se prennent pour des pilotes de formule 1 : virages pris sur deux-roues (!), accélérations et freinages très brusques, respect des feux rouges approximatif (voir facultatif !) … Bref, notre aller-retour à Bulguksa nous aura bien secoué !

Vers 15h30, on déjeune / dîne (notre nouvelle formule de repas !) dans un resto traditionnel coréen. Au menu, un plat jamais testé auparavant : le bulgogi ! Cette spécialité, plus connue sous le nom de « barbecue coréen », se compose de fines tranches de viande marinée que l’on fait griller sur un réchaud de table et se mange accompagnée de salades (laitue, feuilles de sésame…), de divers kimchi – légumes fermentés et très épicés – et de riz. La plaque chauffante est entourée d’une sorte de rigole dans laquelle on verse un bouillon parfumé et des champignons, des pousses de soja et des nouilles de riz. Un régal !

Corée-285
Gyeongju – Une excellente spécialité coréenne : le bulgogi !

INFOS PRATIQUES

  • Logement : Noblesse Motel, très bien situé en bordure du parc des tumuli et à 10mn à pied de la gare routière. Chambre très confortable, propre et parfaitement bien équipée (salon, ordinateur, frigo, bouilloire, wifi et même baignoire deux places lumineuse !). A priori, il s’agit d’un love hôtel…. Environ 27€ la nuit via Booking.com.
  • Temple Bulguksa, 6h30-18h, 5000₩. Prévoir au minimum une heure pour visiter le site, et deux pour tout explorer. Accès depuis la gare routière de Gyeongju par les bus 10 ou 11 (qui semblent également faire un arrêt à la gare ferroviaire), durée 45mn, 1800₩ (carte TMoney valide).

  • Grotte de Seokguram, 6h30-18h, 5000₩. Le site se visite en une heure sans se presser. Accès depuis le temple de Bulguksa par le bus 12, durée 15mn, 1800₩ (carte TMoney valide). Attention, bus peu fréquents (un par heure maxi) donc se renseigner au préalable (horaires au bureau de tourisme du temple ou à l’OT de Gyeongju). Au retour le bus termine son circuit au temple et on doit reprendre un autre bus (le 10 ou le 11) pour retourner au centre-ville.

Une réflexion au sujet de « Dans les environs de Gyeongju, visite du temple Bulguksa et de la grotte de Seokguram »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s