Une journée à Hakone, entre lac, temple, carrière de souffre et musée d’Art

Lundi 19 février

Le réveil sonne à 4h ce matin… Et à 5h11, on est dans le premier métro qui file à Shinjuku, avec bien entendu un changement et de nombreux couloirs à arpenter ! Là, notre pass Hakone pour la journée en main, on enchaîne avec un train de banlieue qui après 1h40 de trajet nous dépose à Odawara. Encore 15mn de voyage à bord d’un second train, et là, on se retrouve à Hakone Yumoto, point de départ de la boucle prévue pour la journée ! La météo est assez moyenne, le ciel est très nuageux mais surtout, il fait plutôt frisquet et la neige n’est pas loin… Le lac Ashi étant notre première étape, on prend un bus qui serpente dans la montagne. Les villages traversés sont assez quelconques et on ne voit ni chalets ou maisons en bois traditionnelles comme on pourrait s’y attendre dans un tel lieu. L’architecture est très classique, sans âme ni harmonie avec le paysage.

Presque trois heures après avoir quitté notre quartier, on arrive enfin sur les rives du lac Ashi, à Moto-Hakone-Ko et on se dirige d’abord vers le sanctuaire Hakone-Jinja, fondé en 757 et autrefois vénéré par de nombreux samouraïs. On apprécie le chemin qui longe l’eau et débouche sur un beau torri rouge. On grimpe ensuite jusqu’au temple par une belle volée de marches qui dérouille les genoux, et à travers une superbe forêt de cèdres

Jap- 204
Hakone – Sanctuaire Hakone-Jinja
Jap- 197
Hakone – Sanctuaire Hakone-Jinja
Jap- 195
Hakone – Sanctuaire Hakone-Jinja

Après cette première visite, on retourne sur nos pas et on va à pied jusqu’à Hakone-Machi-Ko en empruntant l’Allée des Vieux Cèdres, dont les arbres plantés il y a 4 siècles protégeaient les voyageurs qui empruntaient l’ancienne route du Tokaïdo. Il n’y a pas foule – on est seuls ! – et pour cause : le chemin est en partie recouvert de neige et de glace !

De retour au bord du lac, on fait un tour dans le parc Onshi Hakone Kōen d’où on surplombe les environs. Normalement, d’ici, on devrait avoir une vue le sommet du Fujiyama… Nous, on se contente d’observer les beaux massifs taillés qui, malgré l’hiver, affichent de belles couleurs.

Jap- 210
Hakone – Parc Onshi Hakone Kōen

Vers 11h30, on embarque à bord d’un bateau pour traverser le lac dans sa longueur. On n’a pas trop compris la thématisation « pirates »… Quoi qu’il en soit, la vue depuis l’eau est superbe et, une fois encore, les couleurs de la végétation sont superbes et rappellent certaines peintures japonaises.

Jap- 212-1
Hakone – Traversée du lac

Soudain, entre deux nuages, le Fujiyama fait une brève apparition ! Malheureusement, cette vision est de courte durée…

Jap- 211-1
Hakone – Vue sur le Fujiyama

Après environ 30mn de navigation, on débarque à Togendai-To. On pique-nique rapidement – il fait de plus en plus froid, et les sushis ne nous réchauffent pas vraiment ! On poursuit ensuite cette balade très variée en montant à bord d’une télécabine qui nous dépose à Owakudani, véritable chaudron volcanique situé à 1000m d’altitude, et d’où sortent des émanations de souffre. La spécialité du site : des œufs cuits dans l’eau sulfureuse ce qui noircit la coquille !

Jap- 213
Hakone – Carrière de souffre à Owakudani
Jap- 220
Hakone – Carrière de souffre à Owakudani

Et de nouveau, alors que nous allions repartir, le majestueux Fuji pointe le sommet de son cône : splendide ! Dommage – une fois de plus, que le spectacle soit de si courte durée…

Jap- 218
Hakone – Dernière vue sur le Fujiyama

On rejoint ensuite Sounzan et la vallée par un nouveau parcours en télécabine, puis la descente se poursuit en funiculaire ! Décidément,  les trajets de la journée auront été très variés !

Jap- 220-1
Hakone – Vue sur la montagne depuis la télécabine

Encore une petite étape en train local, le temps d’une station, et nous arrivons au Musée en Plein Air de Hakone, consacré à l’art moderne. C’est le premier du genre au Japon, et franchement, on est impressionnés par le nombre d’œuvres exposées. Il y a même un pavillon dédié à Picasso. Bref, la collection est complète et de grande qualité !

Jap- 230
Hakone – Musée d’Art en Plein Air
Jap- 238
Hakone – Musée d’Art en Plein Air
Jap- 239
Hakone – Musée d’Art en Plein Air

Après presque deux heures de balade culturelle, on reprend le petit train qui nous dépose à Hakone-Yumoto. Et là, c’est le même parcours  – du combattant ! – que ce matin, on enchaîne deux trains et deux métros, et vers 20h30, on est de retour dans notre quartier, un peu crevés mais absolument enchantés par cette magnifique journée !

INFOS PRATIQUES

  • Logement : Studio via Airbnb, très bien situé dans le quartier Urayasu, à 5mn de la station de métro. Logement bien fonctionnel, avec salle de bain, kitchenette et balcon. Pocket Wifi fournie. Le contact avec Ken, l’hôte, est parfait ! Environ 32€ la nuit, un très bon rapport qualité / prix pour Tokyo.
  • Pass Hakone : indispensable pour utiliser – à bon prix – tous les transports cités. A acheter au préalable dans une agence Odakyu, valable éventuellement 2 jours. Propose aussi un carnet de réduction pour les attractions à visiter. 5140Y (tous transports inclus au départ de Shinjuku). Voir leur site web pour les liaisons entre les sites.
  • Musée en Plein Air de Hakone, 9h-17h, 1600Y – Discount de 200Y avec le pass Hakone.

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Une journée à Hakone, entre lac, temple, carrière de souffre et musée d’Art »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s