De temples en musées, dans le parc de Ueno

Vendredi 16 février

Toujours matinaux, on est dans le métro vers 9h. Après un changement, on arrive à Ueno, un quartier populaire, principalement apprécié pour son grand parc qui abrite de nombreux temples et musées.

On commence par jeter un œil rapide au Temple Kiyomizu Kannon. Construit en 1668, c’est l’un des rares édifices religieux du secteur à avoir survécu au temps et aux destructions.

On file ensuite au Musée National de Tokyo, inauguré en 1872, ce qui en fait le plus vieux musée du pays. Réputé pour abriter le plus grand nombre de Trésors nationaux et de Biens culturels du Japon, il nous a cependant un peu déçus : en effet, la muséographie est assez vieillotte et la lumière souvent trop faible pour observer correctement les œuvres. Néanmoins, on passe tout de même deux heures à arpenter les lieux !

Jap- 69-2
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national
Jap- 81
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national
Jap- 82
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national
Jap- 77
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national
Jap- 85
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national
Jap- 89
Tokyo – Parc de Uneo – Musée national – Vue sur le jardin

Après cette matinée très culturelle, on visite le Temple Rinnoji, oublié des circuits touristiques et donc calme et déserté.

Jap- 93
Tokyo – Parc de Uneo – Temple Rinnoji

On poursuit ensuite notre chemin jusqu’au Temple Kaneiji, un peu excentré et lui aussi peu fréquenté par les touristes. Il ne subsiste aujourd’hui que ce bâtiment principal  qui autrefois faisait partie d’un immense complexe religieux fondé en 1625, et constitué de 36 temples s’étendant sur tout le parc Ueno.

Jap- 97
Tokyo – Parc de Uneo – Temple Kaneiji

En retournant vers le cœur du parc, on s’arrête pour déjeuner dans une petite gargote. Et comme les jours précédents, on se régale de plats simples mais savoureux..

On se dirige ensuite vers le magnifique sanctuaire shintoïste Toshogu, classé Trésor national et à l’origine dédié à l’homme qui, à l’époque Edo, a élevé Tokyo au rang de capitale politique. Là, on en prend plein les yeux : en effet, on a devant nous un temple doré, orné de bas-reliefs finement ornementés et de pignons de toits décorés et colorés… L’extérieur de l’édifice religieux est lui aussi de toute beauté, avec ses multiples lanternes en pierre, et ce malgré le soleil qui fait défaut aujourd’hui !

Jap- 101
Tokyo – Parc de Uneo – Sanctuaire Toshogu
Jap- 109
Tokyo – Parc de Uneo – Sanctuaire Toshogu
Jap- 115
Tokyo – Parc de Uneo – Sanctuaire Toshogu
Jap- 98
Tokyo – Parc de Uneo – Sanctuaire Toshogu

Tout en nous dirigeant vers le sud du parc, on traverse une allée de torii rouges qui débouche sur le petit Temple Gojo Tenjin.

Jap- 121
Tokyo – Parc de Uneo – Temple Gojo Tenjin

Après cette balade de temples en temples, on arrive enfin à l’étang de Shinobazu dont une partie est réservée aux pédalos ! Et que trouve-t-on presque au milieu de l’eau ? Le Temple Bentendo qui lui aussi semble très fréquenté par les Tokyoïtes !

On se balade ensuite le long de l’étang. Pendant la saison des pruniers et des cerisiers en fleurs, l’allée qui le traverse est le lieu le plus couru de la ville pour observer la floraison ! Mais, même avec ses arbres nus, on apprécie beaucoup la vue sur les roseaux et le temple au loin…

Jap- 128
Tokyo – Parc de Uneo – Vue sur le Temple Bentendo avec l’étang Shinobazu au premier plan

La dernière visite de notre journée est pour le petit Musée Shitamachi qui présente la vie des quartiers populaires de la capitale aux périodes Meiji et Taisho (1868 – 1926). L’expo est vraiment bien faite, on peut voir la reconstitution d’un logement ancien ou encore d’une boutique de bonbons !

Jap- 130
Tokyo – Parc de Uneo – Musée Sitamachi

En repartant vers le métro, on croise par hasard une rue commerçante très animée, avec des stands de nourriture, un marché et bon nombre de boutiques en tout genre. Encore une surprise pour nous qui n’imaginions pas trouver au Japon une telle ambiance de souks !

Jap- 136
Tokyo – Quartier de Uneo
Jap- 135
Tokyo – Quartier de Uneo – Sorte de casino

INFOS PRATIQUES

  • Logement : Studio via Airbnb, très bien situé dans le quartier Urayasu, à 5mn de la station de métro. Logement bien fonctionnel, avec salle de bain, kitchenette et balcon. Pocket Wifi fournie. Le contact avec Ken, l’hôte, est parfait ! Environ 32€ la nuit, un très bon rapport qualité / prix pour Tokyo.
  • Musée national de Tōkyō, 9h30-17h sauf lundi, 620¥
  • Temple Kiyomizu Kannon, Temple Rinnoji, Temple Kaneiji, Temple Gojo Tenjin et Temple Bentendo, entrée libre
  • Sanctuaire Toshogu, 500¥
  • Musée Shitamachi, 9h30-16h30 sauf lundi, 300¥

Une réflexion au sujet de « De temples en musées, dans le parc de Ueno »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s