Découverte de la Volcanic Valley, l’écosystème géothermal le plus jeune du monde

Jeudi 25 janvier

Après 15 km de route depuis Rotorua, on atteint facilement Waimangu. A 9h, on commence la visite du site, une vallée volcanique récente, issue de l’explosion du Tarawera en 1886. La météo n’est pas fameuse, mais on apprécie tout de même énormément la balade !

NZ - 709
Waimangu Volcanic Valley – Une végétation dense nous accueille au départ de la balade !

On passe d’abord devant le cratère sud qui n’a pas donné signe d’activité depuis sa formation en 1886. Au fond, le lac Emeraude, aux eaux froides, change de couleur selon la prolifération de certaines algues : il peut ainsi être bleu, marron ou émeraude… Pour nous, il sera plutôt rose !

NZ - 711
Waimangu Volcanic Valley – Lac Emeraude, qui aujourd’hui porte plutôt mal son nom !

On longe ensuite le lac Frying Pan – autrement dit le lac de la poêle à frire ! – apparu en 1917. C’est le plus grand lac d’eau chaude du monde avec une température d’environ 55°C. Plus on s’en approche, plus les bruits de bouillonnements sont intenses !

NZ - 717
Waimangu Volcanic Valley – Lac Frying Pan
NZ - 720
Waimangu Volcanic Valley – Lac Frying Pan, ça bouillonne et ça fume !

A quelques mètres de ce lac, on pouvait entre 1900 et 1904 observer le Geyser Waimangu qui fut le plus grand geyser connu au monde : il pouvait atteindre 400m de haut ! Il ne reste plus aujourd’hui qu’une étendue assez plate, sans végétation. Dommage…

On se console tout de même avec les très belles sources d’eau chaude et la rivière alimentée par le débordement du Frying Pan. Les dépôts qui se succèdent prennent des couleurs différentes, selon les minéraux ou les algues qui les composent. C’est vraiment superbe ! Et ça bouillonne toujours à 55°C(voir aussi la vidéo postée sur Facebook)

NZ - 726
Waimangu Volcanic Valley – Sources d’eau chaude et dépôts colorés
NZ - 730
Waimangu Volcanic Valley – Sources d’eau chaude, dépôts colorés et mini geyser !

On parvient ensuite au lac du Cratère de l’Enfer. Là, c’est vraiment le clou du spectacle : l’eau bleue turquoise donne envie de plonger dedans ! Mais mieux vaut s’en abstenir, car il est très acide (Ph 2.1) et surtout sa température avoisine les 80°C

NZ - 734
Waimangu Volcanic Valley – Lac du Cratère de l’Enfer

On fait ensuite la variante « Mount Hazard trail » proposée par le parc, à savoir une grimpette de 100m de dénivelé, par un superbe chemin / escalier qui serpente dans la végétation. A mi-parcours, on a une belle vue sur le lac Fryang Pan, et en haut on découvre un superbe panorama sur la Rift Valley et le lac Rotomahana. On devine la rangée de cratères formés en 1886, mais depuis la végétation les a presque tous recouverts.

NZ - 737
Waimangu Volcanic Valley – Vue sur le lac Frying Pan
NZ - 739
Waimangu Volcanic Valley – Vue sur la Rift Valley et le lac Rotomahana
NZ - 742
Waimangu Volcanic Valley – Encore une vue sur le lac Rotomahana

Après une grande volée de marches (!), on rejoint rapidement des terrasses en marbre, puis la terrasse Warbrick. Là encore, on ne se lasse pas d’admirer les couleurs

NZ - 747
Waimangu Volcanic Valley – Au premier plan, terrasses en marbre
NZ - 750
Waimangu Volcanic Valley
NZ - 758
Waimangu Volcanic Valley – Vers la terrasse Warwick
NZ - 759
Waimangu Volcanic Valley – Vers la terrasse Warwick

On rejoint enfin le lac, au terme d’une superbe balade de 3h. Mais il faut reconnaître que l’on ne s’est pas pressé et que l’on a vraiment profité du site !

NZ - 761
Waimangu Volcanic Valley – Lac Rotomahana

On termine par un petit tour jusqu’à un observatoire d’oiseaux où on pique-nique.

NZ - 768
Waimangu Volcanic Valley – Lac Rotomahana
NZ - 770
Waimangu Volcanic Valley – Lac Rotomahana et dernière vue sur le volcan Tarawera

On aurait pu faire également une excursion en bateaubillet en sus – mais la météo très moyenne nous en a dissuadés. Du coup, on remonte à la réception avec le bus mis en place par le site.

On retourne ensuite à l’hôtel pour un petit repos mérité, mais surtout pour trier – une fois de plus ! – nos (trop !) nombreuses photos. En fin d’après-midi, on dîne dans un stand du night market qui se tient tous les jeudi à partir de 17h au centre-ville.

INFOS PRATIQUES

  • Logement à Rotorua : Astray Motel & Backpacker, idéalement situé au centre-ville. Accueil chaleureux. Toute petite chambre, mais très fonctionnelle avec salle de bain, frigo, bouilloire et micro-onde. Wifi (3$ en sus par séjour pour une connexion illimitée). Environ 53€, résa via Booking.
  • Waimangu Volcanic Valley, 8h30 / 17h (18h en janvier). 38.50$ l’entrée (pour la marche et le retour en bus), 83.50$ pour le combo marche / bateau / bus. Compter 3h pour la rando complète, arrêts compris, en incluant la variante du Mt Hazard trail. Pour nous, ce parc a été un coup de cœur que l’on recommande à tous !

Une réflexion au sujet de « Découverte de la Volcanic Valley, l’écosystème géothermal le plus jeune du monde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s