Santiago, balade à Las Condes et Vitacura

Samedi 9 décembre

Après avoir passé la matinée à l’appartement, vers 13h, on part en bus jusqu’au Parc du Bicentenaire, situé dans le quartier résidentiel de Vitacura. Il fait très chaud – le thermomètre affiche 35°C à l’ombre ! – mais la balade dans cet espace de verdure est très agréable. On apprécie tout particulièrement la zone humide où cygnes à tête noire et flamants font la joie des visiteurs. Et ce qui nous impressionne aussi, c’est la vue superbe que l’on a sur les tours de verre de Las Condes.

Ch - 653
Vue sur les tours et la Costanera de Las Condes, depuis le Parc du Bicentenaire
Ch - 656
Parc du Bicentenaire, cygnes à tête noire et carpes koï par dizaines !
Ch - 666
Petite Sky Line de Las Condes, depuis le parc du Bicentenaire

A pied, on rejoint assez rapidement le bas de la Tour Costanera, le bâtiment le plus haut d’Amérique du Sud. Inaugurée en 2015, elle abrite un centre commercial moderne et des bureaux.

Ch - 667
Santiago, Tours de verre de Las Condes, ambiance très américaine !
Ch - 675
Santiago, vue la Costanera et Las Condes depuis un pont qui enjambe le rio Mapocho

Après un peu de shopping, on continue – toujours à pied – notre route jusqu’à la station inférieure du télécabine qui relie le quartier Pedro de Valdivia au sommet du Cerro San Cristobal. La montée dans les œufs offre une magnifique vue sur la ville. Et contrairement à mercredi dernier, il y a beaucoup moins de brume et de pollution.

Ch - 676
Santiago, montée au Cerro San Cristobal

Après un petit tour vers le sanctuaire, on redescend à pied par un bon chemin. Il fait de plus en plus chaud, et c’est rouge comme une écrevisse que, vers 18h, j’atteins le Patio Bellavista où on boit un apéro bien mérité ! On termine la soirée avec Ilsa en improvisant un bon petit dîner à la maison…

Dimanche 10 décembre et lundi 11 décembre

Deux jours de repos, sans bouger – ou presque ! – de l’appartement. Il faut dire que dimanche, la chaleur s’est encore intensifiée, et cela ne nous pousse pas à sortir… On en profite pour actualiser le blog et mettre au point notre programme en Nouvelle-Zélande !

Mardi 12 décembre

Après le déjeuner, on part à pied jusqu’au Musée national de Beaux-Arts que l’on visite. Ce que l’on retient, c’est surtout sa belle architecture fin XIXe, avec un plafond de type Eiffel. Les collections présentées sont quant à elles assez pauvres et manquent d’intérêt. C’est bien entendu un avis très personnel, car après toutes les merveilles vues ces dernières années, on devient très sélectifs en matière d’Art.

Ch - 679
Santiago, Musée des Beaux-Arts

On continue à pied vers le centre-ville. Comme toujours, les rues – piétonnes ou non – sont bondées et la foule se presse dans les magasins. On ne traîne pas, et on rentre en bus chez nous…

Ch - 683
Santiago, joueurs d’échecs, place des Armes

Il nous reste deux jours à passer à Santiago avant notre départ, jeudi soir, pour la Nouvelle-Zélande où nous arriverons samedi matin, passe de la ligne de changement de date oblige ! Là, après deux jours de repos à Auckland, nous filerons dimanche soir en direction de l’Ile du Sud pour une quinzaine de jours de road trip. A suivre…

INFOS PRATIQUES

  • Parc du Bicentenaire, entrée libre, accès peu pratique par les transports en commun. Le bus 405, qui passe au centre-ville et dans Providencia, permet un arrêt pas trop éloigné. Dans le parc, chaises longues à disposition. Sentier des Statues (on n’a pas été convaincus !) et belle zone humide. En 15/20mn, on rejoint à pied le Costanera Center.
  • Costanera Center, grand centre commercial très moderne avec supermarché, boutiques et restaurants. Possibilité de monter au sommet de la tout (coût ?) mais on ne l’a pas fait.
  • Télécabine pour le sommet du Cerro San Cristobal, 10h-19h45 en été (horaires à vérifier), 2.290$ ~ 3.20€ l’aller simple. Fermé le lundi. Possibilité de s’arrêter à un point intermédiaire.
  • Descente à pied du Cerro San Cristobal à Bellavista, attaque du chemin vers le rond-point en bas du sanctuaire et du départ des oeufs. Sentier fléché en jaune, de bonne qualité, pas trop raide. 500m de dénivelé négatif, compter une toute petite demie-heure sans se presser.
  • Musée des Beaux-Arts, situé dans le Parque Forestal, non loin du centre-ville et de la Place des Armes. 10h-18h45, fermé le lundi, entrée libre. Pas majeur du tout !

Une réflexion au sujet de « Santiago, balade à Las Condes et Vitacura »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s