Plongée dans le passé allemand de Frutillar

Vendredi 27 octobre

A 8h50, on quitte Chiloé – où l’on retournera une journée la semaine prochaine avec Ilsa – pour Puerto Varas que l’on atteint après 4h30 de trajet. On s’installe dans la chambre louée via Airbnb : l’endroit est agréable, et en plus le propriétaire tient un petit café / restaurant végétarien ouvert pour le déjeuner ! Après un peu de repos, on va faire un tour dans le village, on mange des fajitas végétariens puis on rentre…

Samedi 28 octobre

Après un très bon petit-déjeuner concocté par notre hôte cuisinier, on prend un minibus pour Frutillar, un village qui a hébergé une grosse colonie allemande à partir des années 1800 et qui a prospéré sur toute la région. On ressent ce passé dans l’architecture locale et la balade en front de lac est bien agréable. Plus récemment, la construction du Teatro del Lago a propulsé la petite cité balnéaire au premier plan mondial de la création artistique musicale.

Ch - 183
Frutillar, vue sur le volcan Osorno pris dans les nuages… Heureusement que la semaine passée, nous l’avons observé sous le soleil !
Ch - 181
Frutillar, vue sur le muelle
Ch - 184
Frutillar, le muelle

On visite ensuite le Museo colonial Aleman qui expose, en différents lieux d’un parc bien aménagé, une demeure de riches colons, une forge, un moulins, un hangar avec différentes machines agricoles du XIXe siècle. On passe un bon moment dans ce musée en plein air très bien fait.

Ch - 185-1
Frutillar, Museo colonial Aleman
Ch - 190
Frutillar, Museo colonial Aleman
Ch - 193-1
Frutillar, Museo colonial Aleman

Après cette visite, on s’arrête dans une boutique d’artisanat (Blumen Dorf) où on observe le tissage d’un foulard traditionnel. Du coup, j’en achète un ! Et on discute un moment avec America, le jeune femme qui réalise les productions en laine… Elle nous offre un petit médaillon représentant la fleur emblématique du Chili. Merci à elle !

On repart – sous la pluie ! – à Puerto Varas où on déjeune vers 15h dans le resto de notre hôte. Au menu : une délicieuse assiette végétarienne complète arrosée d’un jus de fruits rouges frais !

INFOS PRATIQUES

  • Bus Castro 8h50 / Puerto Varas 13h15, compagnie Cruz del Sur. Mieux vaut  réserver sa place un peu à l’avance, 6.500$ ~ 9.10€. On n’a pas essayé mais on pense que les cartes bancaires étrangères ne passent pas sur leur site web, donc mieux vaut se rendre à un des guichets de leur compagnie ou éventuellement en agence. Attention : cette compagnie dispose souvent de terminaux de bus différents des terminaux habituels. Bien se renseigner où se font le départ et l’arrivée. A Castro, le terminal est près de la cathédrale, et à Puerto Varas, il est situé à environ 10mn à pied du centre-ville.
  • Logement Airbnb, chez César. Accueil chaleureux, chambre bien équipée, avec salle de bain, frigo, wifi. Excellent petit-déjeuner compris. Restaurant végétarien sur place (le midi). Idéalement placé au centre ville. 32€ la nuit.
  • Bus Puerto Varas / Frutillar, départs fréquents au centre-ville, 1.200$ ~ 1.70€ AS
  • Museo colonial Aleman, Frutillar, 9h-17h30 (fermeture plus tardive en été), 2.500$ – 3.50€. A ne pas louper, prévoir au moins une heure de visite. 

Une réflexion au sujet de « Plongée dans le passé allemand de Frutillar »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s