Bilan de notre séjour à Buenos Aires

Passer 10 jours dans la capitale argentine pourrait sembler excessif ; pourtant nous ne nous sommes pas ennuyés une minute, et cela nous a permis de découvrir tranquillement les quartiers les plus intéressants ainsi que les alentours…


  • Se loger…

Nous avons choisi l’Hostel Sol de Oro pour son petit prix et sa situation assez centrale. Certes, le quartier est un peu glauque le soir (voir ci-dessus la photo de notre rue), et il n’y a pas de restaurants ou de bars à proximité immédiate. Toutefois l’ambiance de cette AJ est agréable et l’accueil cordial. Un gros bémol : la propreté très relative des lieux… A deux pas, on trouve une épicerie, une boulangerie et une laverie.


  • Se nourrir…

Le point faible pour nous : on a un peu de mal à accrocher avec la gastronomie locale. Soit c’est trop gras, soit c’est très cher… Bref, il va nous falloir un peu de temps pour prendre nos marques culinaires dans ce pays ! Pour les en-cas et le dîner, on trouve de quoi se sustenter dans les innombrables épiceries de quartier. Et on a découvert aussi que le plat national n’était pas la parilla, mais le hamburger que l’on trouve à tous les coins de rue. Du coup, on a souvent fréquenté les MacDo !


  • Se déplacer…

54km à pied, 18 bus, 3 trains locaux, 1 taxi…

Utiliser les bus est plutôt simple malgré tout ce que l’on peut lire dans les guides : il suffit de repérer à l’avance son trajet sur Google map (et d’indiquer au chauffeur sa destination). La carte SUBE, que l’on recharge dans les kiosques, est indispensable car on ne peut pas acheter de ticket à bord. On a acheté et rechargé cette carte à l’aéroport, dans le kiosque « 25hs » (25$ ~1.25€ la carte). Le coût des trajets est très modique : à titre indicatif, pour nos 10 jours de transports, nous aurons déboursé environ 15€ pour deux. Le bus nous a permis de traverser et d’observer de nombreux quartiers. De plus, on attend peu aux arrêts et on a souvent trouvé des places assises. Nous n’avons pas utilisé le métro.


  • Visiter…

Les musées sont fermés le lundi, et souvent ils n’ouvrent pas avant midi. Entrées peu chères, voire gratuites, et collections très intéressantes.


  • Coups de cœur…

    • Le parc Plaza Lavalle, face au théâtre Colon
    • L’ambiance de Palermo Viejo et ses murs peints
    • Le musée d’Art Latino-américain, à Palermo
    • Les quais de Puerto Madero
    • La collection d’Art Amelia Lacroze
    • Les lanchas sur le rio à Tigre
    • La ville de La Plata, sa cathédrale et son musée des sciences

 

Une réflexion au sujet de « Bilan de notre séjour à Buenos Aires »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s