Une journée à Tigre

Jeudi 5 octobre

Après un premier bus pris non loin de notre hôtel, on enchaîne avec un train local – type RER – depuis Retiro jusqu’à Tigre, une petite ville située sur un rio du delta du Parana, qui lui-même donne sur le rio de la Plata

Après une petite heure de trajet, on parvient à Tigre.  On se balade un bon moment au bord de la rivière puis, comme la météo est moyenne, on se dirige en premier vers le musée d’Art. Au passage, on en profite tout de même pour faire deux ou trois vues des environs, et surtout des lanchas  – ces bateaux traditionnels en bois – qui desservent les villages des alentours…

Ar-169-1
Tigre, au bord du rio Parana

 

Après cette agréable balade, on visite le musée, installé dans un superbe bâtiment datant de 1913 et qui à l’origine abritait un casino. On y retrouve des artistes déjà rencontrés dans la capitale, comme Antonio Berni et Benito Quinquela Martin.

Ar-173
Tigre, musée de Beaux-Arts

Après cette parenthèse culturelle, on retourne au centre-ville où on déjeune. Comme hier, on se rabat sur un fast-food. Et là, on est en train de battre un record : 3 hamburgers ingérés dans la semaine, alors que le dernier que nous avions avalé datait de juin 2013 ! Il faut dire que nous nous levons tôt et que, logiquement, nous avons faim tôt ! Donc il nous est difficile d’attendre 14h, heure où les restos font le plein. D’autre part, le peu que nous avons pu apercevoir de la cuisine argentine nous a semblé très gras… Enfin, le dernier argument est le prix : a priori, pour bien manger, il faut compter l’équivalent de trente ou quarante euros par personne. Une somme qui, au long cours, est un peu trop élevée journellement…

Nous avions prévu de faire une balade dans les canaux du rio avec une lancha traditionnelle. Mais le ciel étant toujours plombé, on laisse tomber et on rentre à Buenos Aires par le tren de la Costa.

INFOS PRATIQUES

  • Accès à Tigre par le « RER » depuis BA, soit par la ligne « Mitre », soit par la « tren de la Costa » avec un changement. On conseille la première ligne, directe et moins chère ! (environ 1€ l’AS avec la carte SUBE). Le tren de la Costa est sans intérêt et ne longe que très rarement le rio de la Plata…
  • Museo de Arte Tigre, 9h-19h, 12h le we, fermé les lundis et mardis, 50$ ~ 2.50€ – A environ 1.5km de la station fluviale.
  • Balade dans le rio : nombreuses possibilités. Pour info, l’AR pour Très Bocas est à 150$ ~7.50€ avec du temps sur place (départ toutes les heures). Comme la météo n’était pas favorable, on n’a pas testé.

Une réflexion au sujet de « Une journée à Tigre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s