Buenos Aires, de San Telmo à la Boca

Mardi 3 octobre

Après avoir cherché désespérément à réserver des billets de bus pour le Chili sur internet, on quitte l’hôtel pour une nouvelle journée de visite. D’un coup rapide de bus, on arrive à San Telmo, un quartier agréable où le week-end se tient un marché aux puces célèbre et très couru. En semaine, c’est plus calme mais on profite tout de même de quelques vitrines qui proposent des productions originales, notamment en matière de chaussures ! Le marché, ouvert tous les jours depuis 1897, est également à voir mais on a été un peu déçus de constater que de nombreux étals étaient fermés… On a tout de même pu profiter de la superbe charpente métallique – style Eiffel – qui le domine.

Ar-111
San Telmo – Marché
Ar-116
San Telmo, un « promeneur » de chiens qui passe dans les immeubles récupérer les animaux pour leur balade quotidienne… On en a vu dans tous les quartiers de la ville. Assez surprenant !

Après s’être baladés dans tous le quartier, on déjeune dans un petit resto au décor ancien. Depuis quelques jours, on cherche à tester la célèbre parilla, un assortiment de viandes et d’abats grillés. Eh bien… après dégustation, on peut dire que nous n’avons pas été franchement emballés par ce plat ! Déjà on n’est pas des carnivores convaincus, alors manger de l’intestin de vache (entre autres !), pour nous, ce n’est pas courant. Mais surtout, on a trouvé les morceaux très gras et les textures peu moelleuses, voire élastiques ! On est un peu déçus car, depuis notre arrivée en Argentine, nous n’avons toujours pas eu de « coup de fourchette » gastronomique…

Après cette petite déception culinaire, on reprend un bus pour la Boca, le barrio le plus touristique de la ville. Il est vrai que le Caminito, une rue avec des maisons colorées, est animé et agréable, mais l’ambiance est vraiment trop artificielle pour nous. Pourtant, quand on voit les photos anciennes, on comprend que ce quartier populaire était très authentique, avec un fort trafic maritime et une activité intense. Aujourd’hui, c’est surtout un prétexte à toutes sortes de commerces. Néanmoins, les lieux restent très photogéniques !

Ar-123
La Boca
Ar-137
La Boca

On termine notre balade par le musée des Beaux-Arts Benito Quinquela Martín, un peintre argentin du XXe siècle, originaire du quartier. Ses œuvres dépeignent principalement des scènes du port de la Boca… Le musée présente quelques unes de ses toiles, son appartement et également les productions d’autres artistes locaux ainsi qu’une belle collection de figures de proue !

INFOS PRATIQUES

  • Le marché de San Telmo est ouvert tous les jours, de 9h à 20h.
  • Le marché aux puces de San Telmo se tient tous les week-end sur la place Dorrego.
  • A la Boca, il est déconseillé aux touristes de se balader en dehors du Caminito.
  • Museo de Bellas Artes de La Boca Benito Quinquela Martín (10h-18h du mardi au vendredi, à partir de 11h15 le week-end, fermé le lundi, 40$ ~ 2€)

 

2 réflexions au sujet de « Buenos Aires, de San Telmo à la Boca »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s