Superbe baie de Somme !

Jeudi 10 juin

C’est sans nous presser que nous quittons Le Tréport, notre prochaine étape n’étant distante que de vingt-cinq petits kilomètres ! Arrivés à Saint-Valery-sur-Somme en début d’après-midi, nous nous posons au camping Le Walric. Après une matinée brumeuse et nuageuse, le soleil pointe enfin son nez : d’après la météo, cette éclaircie devrait être de courte durée car demain s’annonce bien maussade. On ne perd pas une minute, et on saute sur nos vélos ! On se dirige d’abord vers le cap Hornu d’où on a une belle vue sur toute la baie de Somme et Le Crotoy, en face.

Souhaitant franchir un petit fossé, Gérard, en bon montagnard, minimise l’obstacle et tente de passer en force, portant son vélo à bout de bras. Alors que je tente timidement de l’en dissuader – mes sandales patinent dans la boue, je ne « sens » pas du tout ce « raccourci » que les autres marcheurs semblent soigneusement éviter – il s’enfonce jusqu’aux genoux dans une vasière ! Gloups, ça commence bien… Heureusement, il parvient à s’extraire de ce bourbier sans perdre de chaussure ! C’est donc bien boueux, et trainant dans son sillage une forte odeur nauséabonde de marée, que Gérard poursuit la visite…

On commence par longer l’agréable promenade qui borde le fleuve, et on pédale jusqu’à la gare qui accueille un des terminus du Chemin de fer de la baie de Somme. Inaugurée au XIXe siècle pour développer et encourager la nouvelle mode des bains de mer, la ligne relie Le Crotoy à Saint-Valéry et Cayeux, et transporte les voyageurs dans de bringuebalants wagons d’époque.

Après un passage obligé par l’Office du Tourisme pour récupérer cartes et documentations, on fait un tour dans la cité médiévale. D’une allure très moyenâgeuse avec ses tours et son église à deux nefs, c’est un quartier agréable à arpenter à pied. Certaines maisons à colombages datent du XVe siècle, et nombreux sont les murs construits en damiers où s’entremêlent silex taillé et blocs de grès ou de calcaire.

Et du haut des remparts, on bénéficie d’une vue époustouflante sur la baie de Somme !

On termine cette première balade par une ultime grimpette jusqu’à la belle Chapelle des Marins, dédiée à Saint Valéry. Ancienne dépendance de l’abbaye détruite pendant la Révolution, la chapelle fut rénovée en 1880, pour le plus grand plaisir des visiteurs qui apprécient son charme bucolique !

Il est temps maintenant de retourner au camping, et pour Gérard, de filer directement à la douche !


Vendredi 11 juin

Comme prévu, au réveil, le ciel est complètement bouché. Après une matinée très calme, on descend tout de même faire un peu de lèche-vitrine à Saint Valery. Sans être bondées, les terrasses des restos sont bien occupées, et on apprécie l’animation tranquille qui règne dans la ville. A priori, ce devrait être bien différent demain, car il semble que le week-end, il y a foule !


Samedi 12 juin

Second jour de brume sur la baie de Somme… Après une matinée très humide – ça ne drache pas mais ça bruine fort ! – on part à vélo en début d’après-midi. Comme le ciel hésite encore entre le gris-blanc et le bleu, on laisse tomber les rives de la baie bien encombrées le samedi, et on opte pour une boucle campagnarde : le circuit de la mésange. Une biche s’invite à quelques mètres des roues de nos vélos, avant de prendre la poudre d’escampette dans un champ : superbe !

Plus loin, on croise moutons et vaches, notamment quelques belles frisonnes au pelage noir et blanc. (merci à Josette pour la précision sur la race !)

On fait également moult arrêts pour admirer les coquelicots – décidément très abondants cette année – les marguerites et les jolies petites fleurs de lin bleues.  

Le circuit – très bien fléché pour une fois, c’est à signaler ! – nous fait traverser quelques villages endormis avant de nous ramener vers le canal maritime qui va d’Abbeville à Saint Valery. Et non loin de celui-ci, dernière surprise avant le retour au bercail : deux belles anguilles se régalent de restes de coquilles Saint Jacques lancées par les pêcheurs…  

Vers 17h30, on est de retour au camping après un joli parcours champêtre et bucolique de 28km.


Dimanche 13 juin

Pas de brume annoncée sur la baie de Somme, ce matin ! Du coup, on est debout à 6h, et une heure plus tard, nous enfourchons les vélos et pédalons jusqu’à la Pointe du Hourdel.

La marée est basse, nous avons donc une chance d’observer des phoques ! Malheureusement, nous avons beau scruter les bancs de sable, l’horizon reste désespérément vide de toute faune animale… Soudain, alors que nous allions repartir, une petite tête noire sort le museau de l’eau, à quelques mètres à peine du rivage : un phoque !

Nous le suivons un moment des yeux, puis nous poursuivons notre chemin en empruntant la route blanche, réservée aux piétons et aux cyclistes. Les arrêts sont nombreux, et on n’hésite pas à poser les vélos pour continuer à pied

On observe également une belle végétation plutôt rase…

Vers 9h30, on arrive à Cayeux-sur-mer, une petite station balnéaire réputée pour sa longue plage de galets bordée de cabines de bain colorées. Très graphique et esthétique !

Ce week-end, c’est aussi le Festival des Cerfs-volants, et on passe un moment à observer leur ballet aérien…

Pour rentrer à Saint-Valery, on opte pour le circuit du Gravelot qui, comme hier, nous fait traverser de beaux paysages de campagne…

On est de retour au camping vers midi, une fois de plus enchantés par cette belle balade de 40km !


Lundi 14 juin

Nous poursuivons notre découverte de la baie de Somme, et de nouveau, nous sommes sur nos vélos dès 7h pour profiter de la belle lumière et de la marée basse…

Nous mettons le cap sur Le Crotoy que nous atteignons en une grosse demi-heure de pédalage.

Au loin, on aperçoit des dizaines de pêcheurs de coques : on est surpris d’en voir autant ! Ils sont ensuite ramenés sur le rivage en tracteur, seul véhicule capable de traverser sans s’enliser dans le sable mouillé.

On poursuit la balade en suivant le circuit de l’Avocette. Le Marais de La Bassée abrite de nombreux oiseaux – mouettes rieuses, avocettes, cygnes, canards, vanneau huppé…

On a même la chance d’observer une poule d’eau et sa couvée qui nichent à quelques mètres de la piste cyclable : grosse émotion quand on voit la petite tête rouge de l’oisillon émerger de l’œuf !

On tente une variante en roulant jusqu’au parking de la Maye qui ouvre sur la Réserve Naturelle Nationale de la Baie de Somme, mais comme la marée est très basse, on n’observe pas grand-chose, à l’exception de grandes étendues de sable plus ou moins mouillé… Point d’oiseaux en vue ici, mais en retournant sur le circuit de l’Avocette, on longe un beau pré où s’ébrouent quelques chevaux.

Au retour, nous faisons un arrêt à Rue, une petite ville qui mérite un détour pour voir la très belle Chapelle du Saint-Esprit et le Beffroi, inscrit au patrimoine de l’Unesco.

En chemin, on passe à côté d’une usine qui traite les galets, le sable et les graviers, une matière première qui ne manque pas dans la région !

De retour au Crotoy, on rebrousse chemin par le même itinéraire qu’à l’aller. On longe donc toute la baie, sans toutefois l’apercevoir. Mais on a la chance de tomber sur un beau petit lapin, et sur quelques oiseaux

Une fois de plus, on a apprécié le fléchage efficace de ce circuit de 70km au départ de Saint-Valery-sur-Somme, et les agréables pistes cyclables et petites routes empruntées…


Mardi 15 juin

Le réveil est un peu plus tardif ce matin, et vers 10h, on descend à Saint Valery. Premier arrêt : le minigolf ! A cette heure matinale, on profite du terrain pour nous seuls…

La partie terminée, on fait un tour sur la promenade qui borde la Somme : juste en face de nous, un énorme troupeau de moutons de prés salés s’abreuve dans l’eau du fleuve. Assez impressionnant !

Il nous reste encore à découvrir le quartier des Marins, facilement repérable à ses façades fleuries. Encore une belle découverte !

Après un dernier tour au Calvaire des Marins qui offre une jolie vue sur les toits de la ville et la baie, on rentre au camping vers 13h.

Dans l’après-midi, le thermomètre grimpe jusqu’à 35°… Repos, on ne bouge plus !


Mercredi 16 juin

Journée sans trop d’activité – si ce n’est une descente à la laverie pour Gérard ! – en partie à cause de la grosse chaleur : on est carrément anesthésiés ! Sans le moindre souffle d’air pour rafraîchir l’atmosphère, on transpire à grosses gouttes… La situation ne devrait pas durer car la météo nous annonce des orages en soirée. Demain, nous reprendrons la route en direction d’Abbeville où nous comptons rester quelques jours.


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Le Walric, à Saint-Valery-sur-Somme, bien situé à moins de 2km du centre-ville (prévoir une petite côte au retour !). Grand terrain mais beaucoup de mobilhomes, et peu d’emplacements pour les campeurs. Accueil sympa au comptoir, mais administratif quant à la réservation (impossible de joindre la réception par téléphone, arrivée imposée à 14h même hors saison…). Sanitaires vieillots mais propres. Piscine couverte. Wifi payant (pas testé, la 4G passe bien). Electricité 6A. Résa indispensable, surtout le week-end. 18€ la nuit avec la carte ACSI.
  • Office de Tourisme de la Baie de Somme, idéal pour récupérer les cartes de la région et les topos des itinéraires cyclables.
  • Saint Valery : ne pas rater la ville médiévale, le quartier des pêcheurs et la balade le long de la Somme.
  • Balades à vélo au départ de Saint Valery :
    • Circuit de la Mésange, 28km, traverse de beaux paysages de campagne. Idéal le week-end quand la foule se presse en ville !
    • Circuit de la Baie via le Hourdel, la route blanche et Cayeux & retour par circuit du Gravelot, 40km, très bel itinéraire, possibilité de voir des phoques à marée basse vers le bunker du Hourdel. Attention, il faut parfois pousser les vélos sur la route blanche car certaines portions sont ensablées.
    • Circuit de la Baie vers Le Crotoy & circuit de l’Avocette via Rue, 70km, très agréable, parcours varié qui permet de découvrir la faune aviaire, la campagne et le patrimoine de Rue.
  • On a zappé, mais on recommande le Parc du Marquenterre (visité en février 2014, à découvrir de préférence au moment du passage des oiseaux migrateurs) et le chemin de fer historique qui relie Saint Valery au Crotoy (mieux vaut éviter le week-end, wagons bondés !).  

8 réflexions au sujet de « Superbe baie de Somme ! »

  1. Bienvenue dans notre région avec la plus belle baie d’Europe on y va souvent car c’est à 1 heure de chez nous pour faire du vélo. Si vous revenez dans la région l’idéal en septembre il faut faire le Parc du Marquenterre et aller ensuite jusqu’à la Baie de l’Authie à l’entrée de Berck à marée base pour y voir de prés les phoques, plus de 250. Et pour finir notre capital de la Picardie Amiens avec sa cathédrale la plus vaste de France avec le quartier St Jean et les hortillonnages

    Aimé par 1 personne

    1. Il est vrai que la région est superbe, c’est une belle découverte qui nous enchante totalement. Oui, pour le parc du Marquenterre, mieux vaut y aller au moment des oiseaux migrateurs, il me semble. C’est pourquoi nous avons zappé la visite cette fois-ci. Sinon, nous avons prévu d’aller à Amiens (soit fin juin, soit début août, je ne sais encore pas), et merci beaucoup pour le conseil de la Baie d’Authie, je pense que ce sera notre étape après Abbeville (si la météo n’est pas trop capricieuse !).

      J'aime

  2. Toujours aussi agréable de te lire, ma chère Sophie, et d’admirer les superbes photos de Gérard….. merci pour ce magnifique souvenir pour moi. Beaucoup d’émotions !!! Dominique

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton message ! Nous sommes très heureux de t’avoir rappelé un bon souvenir : il est vrai que la région est magnifique, et que nous avons beaucoup apprécié les balades à vélo dans les environs de la baie… A bientôt en Suisse (mais quand ?) ou ailleurs !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s