Thoune, son château, sa vieille ville et son superbe lac !

Dimanche 27 septembre

Ce matin, le thermomètre affiche un petit 5°C… C’est donc sous un ciel neigeux – ce fameux jour blanc que je trouve peu flatteur pour les photos – que nous partons pour Thoune en bus. Nous aurions pu prendre le train – plus rapide – mais le 21 passe juste devant le camping, et son itinéraire nous permet d’observer la rive nord du lac. A 8h23, nous embarquons donc pour 45mn de voyage. A l’arrivée, la petite ville est encore très endormie, dimanche oblige ! Attirant de nombreux touristes depuis le XIXe siècle, c’est aujourd’hui un centre d’affaire qui abrite également la plus ancienne et la plus grande garnison du pays.

Thoune

On se balade un peu dans le quartier historique et on enjambe l’Aar par un vieux pont de bois datant de 1726 et on se retrouve rapidement dans Obere Hauptgasse, une rue qui a la particularité d’être à deux niveaux.

Thoune

On y reviendra dans la matinée, donc on ne s’attarde pas et on emprunte un tunnel, puis un ascenseur censé nous mener rapidement et sans fatigue vers l’église et le château. C’est sans compter une erreur d’aiguillage, car finalement, on se retrouve devant un escalier de 124 marches à gravir ! On apprécie cette précision toute suisse qui, au fil des paliers, nous fait le décompte des pas restant à franchir… Après cette bonne mise en jambe, on parvient devant la Stadtkirche, autrement dit l’église paroissiale de Thoune. Flanquée d’une tour octogonale élevée en 1330 – mais a priori rénovée, puisque la nef ne fut finalisée qu’en 1740, dans la forme classique de temple protestant – le parvis offre une vue plongeante sur la ville et le lac.

Thoune
Thoune – Vue depuis l’église

On se dirige ensuite vers le château qui domine toute la ville. Edifié au XIIe siècle par les ducs de Zähringen, il arbore, à l’extrémité du piton rocheux sur lequel il est construit, un puissant donjon doté de quatre tourelles. On est, une fois de plus, les premiers à pénétrer dans ce bâtiment qui abrite désormais un très intéressant musée d’histoire.

Château de Thoune
Château de Thoune
Château de Thoune

La muséographie est très agréable, et les panneaux informatifs rappellent les faits les plus importants du site. On est assez impressionnés par les belles tapisseries – dont une, capturée aux Bourguignons en 1476, à une époque où de tels objets faisaient office de trésor de guerre – ainsi que par les représentations des armoiries des différents Ducs qui ont, tour à tour, régné sur la ville.

Château de Thoune
Château de Thoune – Blasons des Ducs
Château de Thoune
Château de Thoune

Quatorze mètres plus haut – eh oui, on monte beaucoup de marches dans ce château ! – la Salle des Chevaliers, l’une des rares représentations médiévales encore très bien préservée, nous plonge immédiatement dans le haut Moyen-Age. A l’époque, cette vaste pièce servait surtout de salle d’apparat – c’était même la seule partie habitable de l’édifice – le château servant surtout aux Ducs à faire étalage de leur pouvoir sur la région.

Château de Thoune

Quelques marches plus haut – la visite se déroule sur cinq étages – on parvient sous la magnifique charpente de l’édifice dont 60% est encore d’origine. Impressionnant !

Château de Thoune – Superbe charpente apparente

Aux quatre coins de cet immense grenier, des tourelles – autrefois cellules pour prisonniers – offrent un très beau panorama sur la vieille ville.

Vue depuis le Château de Thoune

Après une heure de visite, un bel escalier – oui, encore quelques marches ! – nous mène directement sur Rathausplatz, la jolie place de l’Hôtel de ville.

Thoune
Thoune – Hôtel de ville
Thoune

De nouveau on emprunte Obere Hauptgasse, une des plus vieilles rues de la cité. Comme je le disais plus haut, cette artère piétonne est à deux niveaux, chacun d’entre eux étant bordé de boutiques et de petites terrasses de cafés. Manque de chance, le dimanche matin – de surcroit avec une petite bise glaciale – les lieux sont particulièrement peu animés… Mais on imagine aisément la belle ambiance qui peut régner ici à la belle saison !

Thoune
Thoune

Les prévisions météo n’étant pas bien favorables pour l’après-midi, on presse le pas vers la gare maritime. A 11h40, on embarque sur un bateau qui va nous ramener à notre point de départ – Neuhaus, non loin d’Interlaken – en un peu moins de deux heures.

Croisière Thoune / Interlaken
Croisière Thoune / Interlaken

Notre navire quitte Thoune en empruntant un canal parallèle à l’Aar. Au passage, on découvre l’église de Scherzligen – ancien lieu de pèlerinage – puis le Château de Schadau, grosse bâtisse du XIXe siècle, maintenant reconvertie en hôtel et restaurant.

Croisière Thoune / Interlaken

On se dirige ensuite vers deux autres très beaux châteaux, celui de Hünegg d’abord, puis celui d’Oberhofen, très romantique avec son donjon qui tombe presque dans les eaux du lac.

Croisière Thoune / Interlaken – Château d’Oberhofen

Installés sur le pont supérieur, on ne peut qu’admirer le paysage. Si le lac de Brienz avait retenu notre attention par ses eaux turquoises, sur le lac de Thoune, c’est le panorama sur les montagnes environnantes qui l’emporte !

Croisière Thoune / Interlaken

Après un passage sur la rive sud à Spiez – où il y a encore un joli château bâti non loin de vignes, cette fois ! – on repart vers la berge opposée, et on effectue un bref arrêt en contrebas des Grottes de Saint Béatus visitées hier. Vue du lac, la falaise sur laquelle le site est installé parait encore plus imposante…

Croisière Thoune / Interlaken – Spiez
Croisière Thoune / Interlaken – Spiez
Croisière Thoune / Interlaken – Grottes de Saint Béatus

Quelques minutes plus tard, le bateau fait halte à Neuhaus, un débarcadère situé à quelques minutes de notre camping. Le ciel s’est de nouveau chargé de gros nuages, et l’atmosphère ne s’est pas vraiment réchauffée. Pourtant, malgré cette météo pour le moins peu agréable, on a beaucoup apprécié le vieux bourg historique de Thoune, ainsi que la croisière de retour qui nous a fait découvrir, sous un angle différent, le riche patrimoine bordant le lac.

Un grand merci à Melina, Letitzia et Luc, ainsi qu’à My Switzerland / Suisse Tourisme et Swiss Travel Pass pour l’aide apportée dans l’organisation de nos transports et les différents accès aux musées !


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Alpenblick, à Interlaken-Unterseen. Très bien placé à 50m d’une plage libre d’accès au bord du lac de Thoune. Le centre-ville est à 3km, facilement accessible à vélo ou en bus (les transports locaux dans la zone 1 sont gratuits avec la carte d’invité délivrée lors de l’enregistrement), arrêt devant le camping. Accueil très chaleureux, efficace et souriant. Emplacements pas bien grands mais sur une belle pelouse. Sanitaires propres. Restaurant, wifi (vers la réception uniquement / connexion 4G correcte sur l’emplacement), machine à laver et sécheuse. CHF 31.50.- la nuit pour deux personnes, un camping-car, l’électricité et les taxes, avec la carte ACSI. On recommande !
  • Swiss Travel Pass,la carte idéale pour des voyages illimités dans les trains, bus et bateaux et transports publics urbains. De plus, ce pass permet l’entrée libre dans plus de 500 musées et offre des réductions sur de nombreuses remontées mécaniques. Bonus : Trains de montagne Rigi, Stanserhorn et Stoos inclus ! Voir la carte du rayon de validité. Le Swiss Travel Pass s’adresse aux touristes étrangers. Seules les personnes domiciliées en dehors de la Suisse et de la Principauté de Liechtenstein peuvent se le procurer. Au choix, plusieurs durées de validité :
    • 3 jours consécutifs 228€ en 2nde classe ou 362€ en 1ère classe,
    • 4 jours consécutifs 276€ en 2nde classe ou 439€ en 1ère classe,
    • 8 jours consécutifs 410€ en 2nde classe ou 651€ en 1ère classe,
    • 15 jours consécutifs 503€ en 2nde classe ou 795€ en 1ère classe
  • Balade vieille ville de Thoune, prévoir au minimum une demi-journée, plus en cas de beau temps pour se promener sur les quais :
    • Château, 10h-17h d’avril à octobre, horaires beaucoup plus restreints en hiver, CHF 10-., inclus Swiss Travel Pass, prévoir 1h de visite
    • Ne pas rater l’église paroissiale, la place de l’Hôtel de ville et Obere Hauptgasse, la rue piétonne à deux niveaux.
    • Accès à Thoune depuis Interlaken par bateau, train ou par bus 21, durée 45mn, CHF 14-., inclus Swiss Travel Pass
  • Croisière Thune / Interlaken, en septembre 3 ou 4 départs par jour, durée environ 2h, CHF 45-., inclus Swiss Travel Pass

2 réflexions au sujet de « Thoune, son château, sa vieille ville et son superbe lac ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s