Belle découverte de l’habitat rural suisse au musée en plein air de Ballenberg

Vendredi 25 septembre

Il a plu toute la nuit, et ce matin, le thermomètre affiche à peine 10°C… Un coup d’œil aux montagnes environnantes nous apprend même que la neige est tombée tout près.

Il a neigé dans la nuit, la journée s’annonce très maussade côté ciel…

Cette météo peu engageante ne nous dissuade tout de même pas d’entreprendre le programme prévu, et à 8h10, on prend notre bus 21 pour Interlaken Ost. De là, un train nous mène à Brienz en une vingtaine de minutes, d’où on saute dans le bus 151 pour le Freilichtmuseum de Ballenberg, autrement dit le musée en plein de l’habitat rural suisse, situé à l’extrémité est du lac de Brienz, en direction de Meiringen. Le trajet ne nous a pris qu’une petite heure, les transports s’étant enchainés à merveille ! Il est donc 9h15 quand on arrive devant la billetterie ouest du site. On fait viser nos Swiss Travel Pass – qui nous font bénéficier d’une entrée gratuite – puis on pénètre dans le parc sans  avoir à attendre l’heure d’ouverture prévue à 10h. On peut en effet commencer la visite dès 9h, sachant que les intérieurs des bâtiments n’ouvriront qu’un peu plus tard. Mais vue l’étendue du site, autant prendre un peu d’avance !

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

L’avantage de ces musées folkloriques, c’est qu’ils sont installés… en pleine nature ! La visite allie ainsi jolie balade en extérieur et une découverte historique de l’architecture et des modes de vie ruraux d’antan.

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Nombreux sont les jardins…
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

Pour l’anecdote, il faut savoir que le premier musée en plein air ouvre ses portes en 1891, sur l’ile de Skansen, à Stockholm. Par la suite, de nombreux autres voient le jour – principalement en Scandinavie – mais il faut attendre 1978 pour que celui de Ballenberg soit inauguré. A cette époque, seuls seize bâtiments sont exposés alors qu’actuellement, il y en a plus de cent !

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

Dans cet immense domaine de 66 hectares, on découvre, au gré d’une véritable petite randonnée, une superbe collection de bâtiments ruraux traditionnels en provenance de toutes les régions suisses.

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

On passe ainsi des chalets d’alpage aux grosses fermes traditionnelles, des granges aux séchoirs, du Tessin au Valais, de l’Oberland bernois au Jura

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

On remarque que l’utilisation du bois était omniprésente, que ce soit en architecture, pour le chauffage ou encore pour la fabrication des objets et outils anciens.

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

A l’origine, ces bâtiments étaient voués à la démolition – car obsolètes ou en voie de ruine. Pour leur sauvegarde et leur restauration, la Fondation a donc entrepris un énorme travail de conservation du patrimoine. En effet, chaque maison a été au préalable démontée, puis minutieusement reconstruite, pierre par pierre, à l’identique dans le musée de Ballenberg.

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

Les intérieurs de ces habitations sont aussi meublés et équipés d’objets d’époque : on pénètre ainsi dans des cuisines, des chambres ou des ateliers anciens, en ayant presque l’impression que les habitants viennent tout juste de quitter les lieux…

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Atelier consacré au travail de l’osier
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Menuiserie

Autre surprise, le site est très vivant, et les fermes hébergent dans les étables et les prés plus de 250 animaux. On découvre ainsi différentes races locales de vaches, de moutons, de cochons, de chèvres…

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg

Ailleurs, ce sont les ateliers qui présentent quelques métiers manuels, pour certains oubliés, mis à l’honneur par de véritables artisans. On a ainsi la chance d’observer un potier, un fromager et une dentelière à l’œuvre…

Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Potier
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Fromager
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Atelier de fabrication de cordes
Musée suisse de l’Habitat rural de Ballenberg – Atelier de modiste

Malgré le mauvais temps, la grosse fraicheur et la petite pluie, nous arpentons tout le site pendant près de cinq heures, sans nous ennuyer un instant. Et une chose est sûre, pour avoir visité bon nombre de musée en plein air dans le nord et l’est de l’Europe, jamais nous n’en avions vu un si vaste et si complet ! Et quelle diversité pour un si petit pays !

Le retour à Interlaken est semblable à l’aller, rapide et bien organisé ! Le ciel ne s’est pas dégagé – bien au contraire ! – et c’est, chauffage branché et sous une forte pluie, que nous terminons cette journée riche en découvertes…

Un grand merci à Melina, Letitzia et Luc, ainsi qu’à My Switzerland / Suisse Tourisme et Swiss Travel Pass pour l’aide apportée dans l’organisation de nos transports et les différents accès aux musées !


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Alpenblick, à Interlaken-Unterseen. Très bien placé à 50m d’une plage libre d’accès au bord du lac de Thoune. Le centre-ville est à 3km, facilement accessible à vélo ou en bus (les transports locaux dans la zone 1 sont gratuits avec la carte d’invité délivrée lors de l’enregistrement), arrêt devant le camping. Accueil très chaleureux, efficace et souriant. Emplacements pas bien grands mais sur une belle pelouse. Sanitaires propres. Restaurant, wifi (vers la réception uniquement / connexion 4G correcte sur l’emplacement), machine à laver et sécheuse. CHF 31.50.- la nuit pour deux personnes, un camping-car, l’électricité et les taxes, avec la carte ACSI. On recommande !
  • Swiss Travel Pass,la carte idéale pour des voyages illimités dans les trains, bus et bateaux et transports publics urbains. De plus, ce pass permet l’entrée libre dans plus de 500 musées et offre des réductions sur de nombreuses remontées mécaniques. Bonus : Trains de montagne Rigi, Stanserhorn et Stoos inclus ! Voir la carte du rayon de validité. Le Swiss Travel Pass s’adresse aux touristes étrangers. Seules les personnes domiciliées en dehors de la Suisse et de la Principauté de Liechtenstein peuvent se le procurer. Au choix, plusieurs durées de validité :
    • 3 jours consécutifs 228€ en 2nde classe ou 362€ en 1ère classe,
    • 4 jours consécutifs 276€ en 2nde classe ou 439€ en 1ère classe,
    • 8 jours consécutifs 410€ en 2nde classe ou 651€ en 1ère classe
    • 15 jours consécutifs 503€ en 2nde classe ou 795€ en 1ère classe.
  • Musée suisse de l’habitat rural de Ballenberg – Freilichtmuseum der Schweiz, ouvert tous les jours de mi-avril à fin octobre, 10h-17h, billetterie et parc à partir de 9h, CHF 28-., inclus Swiss Travel Pass. Depuis Interlaken, accès par train jusqu’à Brienz (CHF 9.80-. AS, inclus Swiss Travel Pass) puis bus 151 (1/h, CHF 4.40-. AS, inclus Swiss Travel Pass) jusqu’à l’entrée ouest (la plus proche) ou est du site. Sur place, restaurants et quelques boutiques. Prévoir la journée entière pour la visite, et de bonnes chaussures car on marche beaucoup ! Ne pas oublier de récupérer un plan à l’entrée ainsi que le programme des animations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s