Magnifique randonnée le long du lac de Brienz, avec une arrivée au pied du Grand Hôtel et des chutes de Giessbach…

Jeudi 24 septembre

C’est sous quelques gouttes de pluie que nous prenons notre désormais habituel bus 21 pour rejoindre la gare ouest d’Interlaken. Là, changement de véhicule, et c’est à bord du 103 que nous gagnons en trente minutes Iseltwald, un petit village situé sur la rive nord du lac de Brienz. C’est aussi ce matin que débute la validité de notre Swiss Travel Pass, une carte très pratique qui va nous permettre non seulement des voyages illimités en train, bus et bateau, mais aussi l’accès libre à quasiment tous les musées du pays. Nous descendons à la station Mühle, située sur les hauteurs d’Iseltwald, ce qui nous offre une superbe vue sur le bourg.

Sur les hauteurs d’Iseltwald

Arrivés au niveau du lac, on se balade un moment dans ce beau village qui semble encore très endormi. Et pour cause, il est à peine 8h30, et le ciel un peu bouché n’invite pas à la balade !

Iseltwald
Iseltwald
Iseltwald
Iseltwald

On attaque ensuite la rando qui longe tranquillement la berge du lac de Brienz. Le sentier est très agréable, sans aucune difficulté notoire, et par beau temps, il doit être plaisant de piquer une tête dans cette magnifique eau turquoise !

Rando Iseltwald / Giessbach
Rando Iseltwald / Giessbach

J’avais lu sur un forum que cette balade était une des plus belles de Suisse en bord de lac, et après expérience, on confirme complètement cet avis !

Rando Iseltwald / Giessbach
Rando Iseltwald / Giessbach
Rando Iseltwald / Giessbach

Après une heure trente de marche et quelques arrêts photos, on arrive au pied du funiculaire de Giessbach, posé au beau milieu de la nature, à quelques mètres du lac et de l’embarcadère. Inauguré en 1879 – ce qui en fait le plus ancien funiculaire de Suisse encore en exploitation ! – pour relier le Grand Hôtel bâti sur les hauteurs, il a conservé son charme d’antan, avec ses cabines sans fenêtres. C’est aussi le premier chemin de fer dans le monde pourvu d’une voie de croisement à mi-chemin, inventé par Roman Abt. Il n’y a pas d’horaires fixes de départs, en général, il se met en marche avant et après l’arrivée des bateaux de Brienz et d’Interlaken. A 10h45, nous sommes les seuls clients à l’emprunter…

Funiculaire de Giessbach

Le voyage est très court – quatre petites minutes ! – et après un trajet de 345m, on débarque 108m plus haut, dans un cadre idyllique. A gauche, se dresse le Grand Hôtel, et à droite les chutes de Giessbach attirent immédiatement le regard. Quatorze petites cascades dévalent ainsi la montagne sur un dénivelé de 500m !

Domaine de Giessbach – Première vue sur le Grand Hôtel depuis le funiculaire
Domaine de Giessbach – Les chutes

On profite d’un rayon de soleil inattendu pour filer tout de suite vers la chute. Un petit circuit de randonnée bien aménagé fait le tour des cascades inférieures, on passe même derrière un rideau d’eau sans se faire mouiller ! Avec plus de temps, et une meilleure météo, on aurait pu grimper beaucoup plus haut…

Domaine de Giessbach
Domaine de Giessbach
Domaine de Giessbach
Domaine de Giessbach – L’hôtel vu depuis les chutes…

On redescend donc vers le Grand Hôtel, construit en 1874 par l’architecte français Horace Edouard Davinent, sur une demande de la famille Hauser, des hôteliers originaires de Zürich. La belle élégance et l’audace architecturale de l’établissement, alliées au magnifique environnement, lui valent rapidement une renommée internationale. Jusqu‘à l‘éclatement de la guerre en 1914, Giessbach est le rendez-vous de la haute société et artistes célèbres, têtes couronnées, hommes d‘Etat et diplomates s‘y retrouvent chaque été. Deux guerres mondiales plus tard, le palace tombe lentement dans l’oubli, et ferme ses portes en 1979. Une démolition du site est même projetée afin d’y construire un super chalet de béton, un concept plus en vogue en cette fin de XXe siècle. Heureusement, en 1983, Franz Weber, un écologiste suisse, et sa fondation parviennent à racheter les 22ha du domaine. Son idée est d‘offrir Giessbach au peuple suisse et d‘en assurer ainsi à tout jamais la sauvegarde. Après plusieurs années de travaux de restauration, le bel hôtel retrouve vie, et comme le souhaitait Franz Weber, devient propriété commune du peuple suisse. Il accueille de nouveau de nombreux clients, sensibles au charme suranné de cette vieille bâtisse posée dans un si bel écrin.

Domaine de Giessbach
Domaine de Giessbach

Vers 13h, on repart vers la rive du lac, à pied cette fois. Le chemin suit plus ou moins la chute qui se jette dans le lac de Brienz.

Domaine de Giessbach
Domaine de Giessbach

On patiente jusqu’à 13h51 – toujours cette magnifique précision suisse ! – heure à laquelle un bateau de ligne nous ramène vers Interlaken en une heure, après un beau parcours qui nous fait revoir les villages d’Iseltwald et de Bönigen

Bateau Giessbachh / Interlaken
Bateau Giessbachh / Interlaken – Dernier coup d’œil au beau domaine de Giessbach…
Bateau Giessbachh / Interlaken
Bateau Giessbachh / Interlaken

Une fois de plus, cette journée a été une totale réussite ! Et pourtant, avec une météo aussi capricieuse, ce n’était pas gagné d’avance…

Un grand merci à Melina, Letitzia et Luc, ainsi qu’à My Switzerland / Suisse Tourisme et Swiss Travel Pass pour l’aide apportée dans l’organisation de nos transports et les différents accès aux musées !


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Alpenblick, à Interlaken-Unterseen. Très bien placé à 50m d’une plage libre d’accès au bord du lac de Thoune. Le centre-ville est à 3km, facilement accessible à vélo ou en bus (les transports locaux dans la zone 1 sont gratuits avec la carte d’invité délivrée lors de l’enregistrement), arrêt devant le camping. Accueil très chaleureux, efficace et souriant. Emplacements pas bien grands mais sur une belle pelouse. Sanitaires propres. Restaurant, wifi (vers la réception uniquement / connexion 4G correcte sur l’emplacement), machine à laver et sécheuse. CHF 31.50.- la nuit pour deux personnes, un camping-car, l’électricité et les taxes, avec la carte ACSI. On recommande !
  • Office de Tourisme d’Interlaken, situé au centre-ville. Accueil un peu routinier. Brochures pour les randos et attractions dans les environs.
  • Swiss Travel Pass,la carte idéale pour des voyages illimités dans les trains, bus et bateaux et transports publics urbains. De plus, ce pass permet l’entrée libre dans plus de 500 musées et offre des réductions sur de nombreuses remontées mécaniques. Bonus : Trains de montagne Rigi, Stanserhorn et Stoos inclus ! Voir la carte du rayon de validité. Le Swiss Travel Pass s’adresse aux touristes étrangers. Seules les personnes domiciliées en dehors de la Suisse et de la Principauté de Liechtenstein peuvent se le procurer. Au choix, plusieurs durées de validité :
    • 3 jours consécutifs 228€ en 2nde classe ou 362€ en 1ère classe,
    • 4 jours consécutifs 276€ en 2nde classe ou 439€ en 1ère classe,
    • 8 jours consécutifs 410€ en 2nde classe ou 651€ en 1ère classe,
    • 15 jours consécutifs 503€ en 2nde classe ou 795€ en 1ère classe.
  • Randonnée Iseltwald / station basse du funiculaire de Giessbach, 5.5km, 150m+, 1h30, facile. Accès à Iseltwald par bus 103 depuis Interlaken West ou Ost, CHF 4.40-., inclus Swiss Travel Pass.
  • Domaine de Giessbach, accès libre. Plusieurs balade possibles vers les chutes, compter 30mn pour la petite boucle. Montée possible en funiculaire du lac à l’hôtel (à pied 20mn, 100m+), horaires vairables, CHF 5-.
  • Bateau Giessbach / Interlaken Ost, plusieurs départs par jour (moins hors saison), ne fonctionne pas l’hiver, durée 1h, CHF 26-., inclus Swiss Travel Pass.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s