Au bord de la Drôme, entre vignes et champs de lavande

Du mercredi 1er au lundi 6 juillet

Après 18 semaines de sédentarisation plus ou moins forcée, c’est avec un petit pincement au cœur que nous quittons le camping Bagatelle d’Avignon le 1er juillet. On abandonne ainsi notre belle place ombragée avec vue sur le Palais des Papes, mais aussi nos voisins et amis Cathy et Ali, et Claire et Gérard, avec qui nous avons passé d’excellents moments autour de bonnes bouteilles et de mets délicieux ! Promis, on reviendra, au plus tard en février prochain, quand nous devrons refaire nos visas russes à Marseille…

Pour cette première étape déconfinée, nous optons pour la Drôme que nous rejoignons en trois petites heures, et nous nous posons au camping Les Chamberts, situé non loin de Crest – à Piégros-la-Clastre pour être précis – car il offre un accès direct à la rivière, avec baignade possible. L’accueil est charmant et le site vraiment bucolique et campagnard…

France - 486
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chambert – A l’ombre très relative des sumacs !
France - 475
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chambert – On est accueillis par le chant des cigales !

Sitôt installés, on ne résiste pas à un petit plongeon dans la rafraichissante Drôme et on barbote un bon moment dans les piscines naturellement formées par des trous d’eau. Très agréable !

France - 479
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chamberts – En contrebas de notre emplacement, la Drôme et son agréable plage…
France - 478
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chamberts – La Drôme
France - 476
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chamberts – La Drôme

Les jours suivants, on profite de la VéloDrôme – un itinéraire cyclable qui relie la confluence du Rhône et de la Drôme à Saillans, en passant par Crest. Jeudi, on fait un premier tour dans les villages environnantsPiégros-la-Clastre, qui possède un agréable café de village installé sous les arbres, Aouste-sur-Sye et Crest. La voie verte traverse des champs de lavande particulièrement odorants… On adore !

France - 485
La Tour de Crest vue depuis l’itinéraire cyclable
France - 482
Entre Piégros-la-Clastre et Cret – Champs de lavande
France - 492
Entre Piégros-la-Clastre et Cret – Jolie fresque sur le mur de l’école primaire d’Aouste-sur-Sye

Le lendemain, toujours à vélo, on retourne à Crest. Mais c’est à pied que l’on découvre la vieille ville qui s’étage à flanc de colline. On grimpe même jusqu’à la Tour haute de 52m : bien massive, elle se voit de loin ! Normal, car il s’agit du plus haut donjon de France qui, après avoir été siège du pouvoir féodal au Moyen-Age, fut par la suite transformé en prison d’état dont il était dit que nul ne pouvait s’échapper. Le soir, on teste le resto du camping dont la déco m’a tapé dans l’œil ! Dans l’assiette, la pizza est savoureuse, à la hauteur du lieu, mais en revanche, on est un peu déçus par la célèbre Clairette de Die, un pétillant produit à quelques kilomètres d’ici, que l’on trouve un peu quelconque en goût…

France - 484
Crest – Zoom sur la Tour
France - 471
Crest
France - 469
Crest
France - 472
Crest – Dernière partie du chemin qui monte à la Tour

Samedi, on part cette fois dans l’autre sens et on remonte la Drôme jusqu’à Saillans, un petit village où, en 2016, les habitants se sont opposés au projet de construction d’un supermarché. Résultat, pendant six ans, la municipalité a instauré un fonctionnement participatif et collégial totalement inédit en France. Malheureusement, aux dernières élections de mars 2020, la liste qui entendait poursuivre la démarche a été battue – de peu, avec 416 voix contre 434 à la liste adverse. Mais vu le nombre de boutiques bio dans le village, il y a tout de même peu de chances qu’une grande enseigne s’installe dans le coin. Tant mieux !

France - 489
Vue depuis Saillans
France - 474
Vers Saillans – Vignes produisant la célèbre Clairette de Die

Finalement, la seule balade qui nous a un peu déçus est celle de dimanche : de bonne heure – car il fait très chaud – on saute sur nos vélos, on reprend la désormais habituelle piste Piégros / Crest, puis on poursuit quelques kilomètres jusqu’à la réserve naturelle des Ramières du Val de Drome qui abrite, parait-il, une biodiversité exceptionnelle. Bon, soit on n’a pas eu de bol, soit on n’était pas à la bonne saison, mais hormis deux canards, on n’a pas vu grand-chose ! Néanmoins, le cadre est agréable, et le sentier du Castor que nous avons en partie suivi à vélo fait le tour d’un joli lac.

France - 490
Sur la VéloDrôme, non loin de Crest
France - 491
Réserve naturelle des Ramières

Après avoir suffoqué de chaleur pendant quelques jours – chouette, on a enfin utilisé notre rafraichisseur ! – lundi, il fait un peu plus frais pour notre dernier jour aux Chamberts, et surtout le vent souffle en fortes rafales, ce qui n’est pas sans nous rappeler le mistral avignonnais ! Du coup, hormis un tour à Piégros le matin pour boire un café sur la place, on ne fait pas grand-chose. Gérard, entre deux versions chinoises, capture patiemment le vol de deux beaux papillons dans son objectif, et moi je prépare quelques plats pour les jours à venir. Ce soir, pour conclure en beauté cet agréable séjour campagnard, on dinera de nouveau au resto du camping, mais cette fois, on optera pour un autre vin que la Clairette !

France - 497
Piégros-la-Clastre – Camping Les Chamberts

Demain, nous repartirons en direction de la Savoie où nous allons nous poser jusqu’à la fin du mois. Au programme : retrouvailles familiales et amicales et révisions techniques diverses et variées tant des voyageurs que du véhicule. Il n’y aura donc pas de nouvel article sur le blog avant début août, date à laquelle nous reprendrons la route en direction des bords de la Loire, et de la vallée du Loir

INFOS PRATIQUES

  • Camping Les Chamberts, situé à Piégros la Clastre, entre Crest et Saillans. Le camping est idéalement placé en bord de Drôme, avec un accès direct à une plage où la baignade est possible (« trous » d’eau de 3m de profondeur). Cadre campagnard. Itinéraire cyclable devant la porte ! Accueil charmant. Agréable resto / bar à prix doux. Wifi au bar (pas testé, la 4G passe très bien). De 20€ à 31€ la nuit avec électricité (10A) selon la saison, 16€ avec ACSI (hors saison). Une excellente adresse que l’on recommande chaudement !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s