Au cœur de la Basilicate, une belle découverte de Matera, la ville des sassi…

Vendredi 29 novembre

Sans avoir vu passer la semaine, vers 9h30, nous quittons Gallipoli et les Pouilles pour gagner la Basilicate, une région longtemps isolée et miséreuse. A peine trois heures plus tard, nous arrivons à Matera, la « capitale » de la province, et nous nous garons sur le parking du belvédère di Murgia Timone qui fait face aux célèbres sassi, un ensemble d’habitations en partie troglodytes. Malgré un ciel bien gris, cette première vision est particulièrement saisissante…

Italie - 273
Matera – Vue du Belvédère di Murgia Timone
Italie - 276
Matera – Vue du Belvédère di Murgia Timone – Zoom sur les sassi et l’église San Pietro Caveoso

En contrebas, la Gravina a creusé le calcaire du plateau des Murge, où s’étale désormais la ville. De nombreuses grottes naturelles se sont formées et ont servi de refuge aux hommes depuis le paléolithique : ce serait même l’un des plus anciens sites préhistoriques. Au fil des siècles, c’est une population de plus en plus pauvre qui habite ces petites « maisons-grottes » dénuées de tout confort, tandis qu’églises et palais sont construits dans la ville haute où la classe dirigeante s’installe à partir du XVe siècle. Dès lors, la fracture sociale ne cesse d’augmenter. Et il faut les années 1950 pour que le monde découvre la misère dans laquelle survit les deux tiers des habitants de Matera, entassés dans des pièces insalubres, au milieu des poules et des cochons, et victimes de la malaria. L’Etat fait donc construire des HLM dans lesquels sont relogés les Materane, et les sassi sont abandonnés. C’est leur inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco, en 1993, qui a permis leur sauvetage. Et la « honte » de l’Italie a désormais retrouvé sa dignité en devenant, en 2019, Capitale européenne de la Culture !

Italie - 277
Matera – Vue du Belvédère di Murgia Timone – Zoom sur les sassi (ville basse) et sur le campanile du Duomo (ville haute)
Italie - 278
Matera – Vue du Belvédère di Murgia Timone – Zoom sur les sassi

Après un pique-nique rapide « avec vue », nous rejoignons l’Agriturismo Masseria del Pantaleone qui, en l’absence de tout camping, offre une aire de repos pour les camping-cars. On passe la fin d’après-midi au chaud dans le cc : eh oui, comme on s’est éloignés des côtes méditerranéennes, le thermomètre en a profité pour chuter d’une bonne dizaine de degrés…

Samedi 30 novembre

A 9h30, une navette de l’Agriturismo nous emmène au centre de Matera distante d’environ 4km, et nous dépose non loin de la Piazza Pascoli, dans la ville haute. Après une coup d’œil panoramique sur le ravin et les sassi depuis la via Ridola, on descend dans le sasso Caveoso. C’est un véritable labyrinthe de ruelles et d’escaliers, cernés de maisons imbriquées les unes dans les autres.

Italie - 281
Matera – Vue depuis la via Ridola, dans la ville haute
Italie - 282
Matera – Vue depuis la via Ridola sur l’église rupestre Madonna de Idris, installée dans le gros rocher surmonté d’une croix

En arpentant les ruelles, on imagine sans peine les conditions de vie inhumaines d’autrefois, dans ces habitations creusées dans la roche, et ne comportant qu’une façade maçonnée, une petite porte et une minuscule fenêtre.

Italie - 307
Matera – Sasso Caveoso
Italie - 284
Matera – Sasso Caveoso

D’ailleurs, en visitant la maison-grotte de Vico Solitario, on comprend bien comment s’organisait le quotidien des habitants, sans eau courante ni électricité, et qui partageaient leur logis avec les chevaux, les mulets, les poules et les cochons… On peine à croire que ces lieux ont été habités jusqu’en 1956 !

A force de monter et de descendre, on parvient ensuite à la zone archéologique des églises rupestres. En effet, c’est dans ces grottes que de nombreux moines byzantins se réfugièrent aux VIIe et VIIIe siècles, et ils créèrent les 160 bâtiments religieux recensés dans la région. Aujourd’hui, seules quelques églises sont ouvertes au public. Comme il y a un monde fou – des groupes par dizaines, on ne s’attendait pas à une telle foule ! – on zappe la visite de Santa Lucia alle Malve, et on se dirige vers l’église San Pietro Caveoso, plus récente mais idéalement placée au bord du ravin.

Italie - 295
Matera – Église San Pietro Caveoso
Italie - 299
Matera – Église San Pietro Caveoso – Vue depuis la montée à l’église Madonna de Idris
Italie - 291
Matera – Vue depuis l’esplanade de l’Église San Pietro Caveoso
Italie - 308
Matera – Église San Pietro Caveoso – Vue depuis la montée qui va au Duomo

On grimpe ensuite sur le rocher qui abrite la très belle église Madonna de Idris.

Italie - 304
Matera – Vue sur les sassi depuis la montée à l’Église rupestre Madonna de Idris

Par chance, on profite seuls des belles fresques réalisées aux Xe et XIe siècle.

Italie - 300
Matera – Église rupestre Madonna de Idris
Italie - 302
Matera – Église rupestre Madonna de Idris
Italie - 306
Matera – Vue depuis la montée à l’Église rupestre Madonna de Idris sur l’église San Pietro Caveoso à droite, et le Duomo à gauche

Après une pause-café, on grimpe de nombreuses marches pour parvenir au Duomo, la cathédrale romane de la ville, édifiée au XIIIe siècle. A l’intérieur, se côtoient vieilles peintures d’inspiration byzantines, sculptures en bois, autels en marqueterie de pierre et plafonds à caissons ornés de peintures. C’est très beau, et malgré la foule qui se presse, on en fait deux fois le tour !

Italie - 318-1
Matera – Duomo – Vue depuis la piazza Vittorio Veneto
Italie - 310
Matera – Duomo
Italie - 314
Matera – Duomo

De nouveau, on redescend un peu pour rejoindre la Piazza del Sedile qui, au XVe, était le centre commercial et culturel de Matera.

Italie - 320
Matera

Les choses ne semblent guère avoir changées car aujourd’hui, toute la ville haute est en fête : une Foire aux produits régionaux et agricoles, faisant la promotion de la production locale et italienne, se déploie sur les places et le long des rues. Et il suffit d’acheter un ticket à 5€ pour pouvoir goûter trois spécialités culinaires. On teste donc deux risottos, de la viande grillée aux aubergines et une sorte de bugne au sucre. Très bon et très convivial, surtout après le bain de foule traversé pour accéder aux stands !

Italie - 321
Matera
Italie - 323
Matera – Stand où des cuisiniers préparent le risotto…

Après une nouvelle pause dans un café et un dernier petit tour de ville, on reprend la navette pour l’Agriturismo à 15h45. Cette visite de Matera nous a beaucoup plu, tant d’un point de vue historique et architectural, que pour sa bonne ambiance populaire et festive ! Demain, nous retournerons vers le bord de mer – il y fait plus chaud ! – et poursuivrons notre périple vers la Calabre

INFOS PRATIQUES

  • Bivouac à Matera : Azienda Agritur. Masseria del Pantaleone (C. da Chiancalata 27, Matera), aire pour camping-car située à environ 4km de la ville. Navette gratuite 3 fois par jour (attention, on nous avait oublié pour le retour et on a dû les appeler !). Electricité 6A, wifi uniquement à la réception mais réseau 4G assez correct. Restaurant. Places bien stabilisées. Pas de douche (en tout cas, pas ouvertes lors de notre passage). 15€ la place + 2€ de taxes par jour et par personne (oui, pas données les taxes !), soit 19€ la nuit.
  • Matera (le trajet est donné à titre indicatif car en réalité, nous avons beaucoup exploré les petites ruelles au hasard, et nous avons fait sûrement plus de kilomètres et de dénivelé que celui noté par Google !), balade ville, Maison-grotte (3€, visite malheureusement peu agréable car beaucoup de monde), église Madonna de Idris (3.50€, billet groupé pour 3 églises 7€), Duomo (entrée libre). Beaucoup de monde le week-end, même hors saison. Prévoir de bonnes chaussures, beaucoup de montées et de descentes, et d’escaliers !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s