Sur les chemins de la Camargue, autour des Saintes Maries de la Mer

Vendredi 18 octobre, nous quittons Saint Rémy de Provence, et après un petit arrêt à Mouriès pour acheter quelques bons produits à la Coopérative du Moulin à Huile – notamment de la crème d’ail, la meilleure que je connaisse ! – nous rejoignons le camping du Vallon des Cigales, à Istres. Notre séjour dans cette petite ville assez peu attrayante est uniquement motivé par la présence de Marco, un copain que l’on n’a pas vu depuis plusieurs années. Les retrouvailles sont chaleureuses, et pendant trois jours, nous passons de très bons moments en sa compagnie. Merci encore Marco pour tes succulents petits plats et tes bonnes bouteilles !

Lundi 21 octobre, nous reprenons la route, et nous nous dirigeons vers les Saintes Marie de la Mer, au cœur de la Camargue. On s’installe au camping Le Clos du Rhône – très bien équipé et idéalement situé en bord de mer. Pas de bol, il pleut… Dans l’après-midi, on parvient tout de même à faire un rapide tour à vélo en ville. Les deux jours suivants, nous subissons vents violents et très fortes pluies : du coup, on sort à peine le nez hors du camping-car…

Jeudi 24 octobre

Le beau temps étant enfin de retour – après six jours de pluie et de vent, on commençait à désespérer… – on saute sur les vélos dès le matin et on va aux Saintes Maries toutes proches pour faire quelques courses. En chemin, on croise les inévitables chevaux camarguais – dont le blanc, après les pluies de la veille, a légèrement viré au marron ! – et de belles cabanes de gardians reconverties en maisons de vacances. Ces chaumières traditionnelles, au plan en forme de fer à cheval pour limiter la prise au mistral, ont toutes le bout du chevron central de leur abside coiffé d’une corne de taureau ou d’une croix qui sert à amarrer la toiture avec des cordes les jours de grand vent ou de tempête. Astucieux !

France - 157
Les Saintes Maries de la Mer
France - 158
Les Saintes Maries de la Mer – Cabane de guardians
France - 156
Les Saintes Maries de la Mer

Après le déjeuner – pris au soleil, devant le camping-car – on repart pour une grande balade – toujours à vélo – le long de la Digue à la Mer.

France - 170
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer
France - 173
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer

Au niveau du premier pertuis – une sorte de « barrage » permettant de contrôler les crises hydrauliques et la montée des eaux dans les étangs – on assiste à un surprenant spectacle :  des centaines de poissons se regroupent au bout de l’étang pour franchir l’étroit passage et rejoindre la pleine mer. A marée montante, le courant est si fort que les poissons tentent l’aventure en volant !!!

France - 163
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Spectacle surprenant : ici, les poissons « volent » !
France - 165
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Poisson « volant » devant le pertuis…

Non loin, des dizaines d’aigrettes se rassemblent au milieu de ce formidable garde-manger et on les observe un long moment pêcher délicatement leur déjeuner. Leurs postures – associées à leur grâce naturelle – nous rappellent même certains pas de danse classique !

France - 167
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Aigrettes
France - 181
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Aigrettes
France - 183
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Aigrettes
France - 185
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Aigrettes – Et hop ! Un poisson dans le bec…

On poursuit la balade jusqu’au phare de la Gacholle, construit en 1882 pour faciliter l’accès au mouillage de Beauduc – seul abri protégé du vent d’est – et éviter la dangereuse pointe du Sablon.

France - 175
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Phare de la Gacholle
France - 174
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer
France - 172
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer

On pousse encore un peu en direction de l’est, et au niveau du pertuis de la Comtesse, on bifurque le long de l’étang du Tampan où on découvre une belle colonie de flamants roses.

France - 176
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Flamants roses
France - 177
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Flamants roses
France - 179
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long de la Digue à la Mer – Flamants roses

Il ne nous reste plus qu’à rebrousser chemin et à parcourir, vent de face, les 20 kilomètres qui nous séparent du camping. Cette première balade d’une quarantaine de kilomètres nous a enchantés, tant par le côté sauvage du paysage que par le spectacle des oiseaux observés.

Vendredi 25 octobre

Il est à peine 8h quand on part à vélo au marché… Oui, une fois de plus, on est très matinaux ! D’ailleurs, le jour se lève à peine et sur la place des Gitans, les étals sont loin d’être tous installés. On fait donc un tour dans les ruelles endormies des Saintes Maries.

France - 192
Les Saintes Maries de la Mer
France - 198
Les Saintes Maries de la Mer – Église fortifiée
France - 207-1
Les Saintes Maries de la Mer

Tout le centre-ville est construit autour de l’église Notre-Dame-de-la-Mer, édifiée entre les IXe et XIIe siècles, et fortifiée pour échapper aux invasions des Vikings et des Sarrasins. L’intérieur est sobre, mais la crypte – dédiée à Sara la Noire, une Sainte vénérée par les Gitans de la région – regorge d’exvoto

France - 199
Les Saintes Maries de la Mer – Église Notre-Dame de la Mer
France - 201
Les Saintes Maries de la Mer – Église Notre-Dame de la Mer – Crypte dédiée à Sainte Sara

Vers 9h, on retourne au marché. Maintenant, il y a un peu plus d’animation, mais on est un peu déçus par le manque de variété des produits proposés. En effet, si les étals de fruits, légumes, épices, olives et sels aux multiples saveurs sont nombreux, en revanche, il n’y a ni poissonnerie ni traiteur proposant des spécialités locales.

France - 209
Les Saintes Maries de la Mer – Marché
France - 208
Les Saintes Maries de la Mer – Marché – Épices et sels parfumés

Nos courses faites, on retourne les poser au camping-car, puis on repart immédiatement pour une petite balade à vélo dans la campagne camarguaise. Le vent s’est levé et devrait encore forcir dans l’après-midi. Mieux vaut donc ne pas trop tarder ! On prend la D38 qui longe le petit Rhône, et on a l’intention de passer sur la rive opposée en empruntant le Bac du Sauvage. Pas de bol, celui-ci ne fonctionne pas aujourd’hui, le fleuve étant en crue. On se console en observant taureaux et chevaux blancs dans les prés !

France - 212
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long du Petit Rhône, retour par la route de Cacharel – Belle colonie de cygnes…
France - 215
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long du Petit Rhône, retour par la route de Cacharel

On bifurque à hauteur des Cabanes de Cambon, et par les petites routes, on rejoint la D570 puis Pioch Badet. De là, on retourne aux Saintes-Maries de la Mer par la route de Cacharel qui longe de nombreux étangs.

France - 219
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo le long du Petit Rhône, retour par la route de Cacharel

Vers 13h30, on est de retour au camping, une fois de plus enchantés de cette balade d’une trentaine de kilomètres. On passe le reste de l’après-midi à lire, chinoiser et jouer au Rummikub !

Samedi 26 octobre

Départ à vélo un peu plus tardif ce matin, vers 10h30… Après une énième balade dans les ruelles du centre, on se pose à 11h15 sur la terrasse de la Cabane aux Coquillages, et on commande une douzaine d’huitres – arrosées d’un (tout) petit verre de vin blanc – en guise d’apéritif.

Tout en dégustant les fruits de mer, on assiste à un roussataïo, autrement dit une traversée de la ville par une horde de chevaux camarguais, encadrés par des gardians. Original ! (voir la vidéo sur Facebook)

France - 223
Les Saintes Maries de la Mer – Roussataïo

Vers midi, on change de resto pour le déjeuner. Au menu : moules au roquefort / à l’ail et frites. On se soigne !

France - 226
Les Saintes Maries de la Mer – Déjeuner « moules / frites » !

Histoire de digérer un peu, on enchaine ensuite avec une balade à vélo : on retourne vers la route de Cacharel, et là, on emprunte sur quelques kilomètres la piste qui rejoint Méjanes et l’étang de Vaccarès. De nouveau, on aperçoit de nombreux flamants roses

France - 227
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo vers la route de Cacharel – Flamants roses et vol de canards…
France - 230
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo vers la route de Cacharel

Dimanche 27 octobre

Vers 11h, on va à vélo au centre-ville pour assister à l’abrivado – mot qui autrefois désignait la conduite des taureaux depuis les pâturages jusqu’aux arènes sous la surveillance de gardians, mais qui de nos jours s’apparente plus à une animation destinée aux touristes. Et là, on est vraiment déçus : hormis trois taureaux qui se courent après – cela dit dans tous les sens du terme – serrés de très près par les gardians, il n’y a pas grand-chose à voir… On rentre donc assez rapidement déjeuner au camping-car.

France - 232
Les Saintes Maries de la Mer – Gardians partant chercher les taureaux pour l’abrivado

En début d’après-midi, on repart pour une nouvelle balade à vélo. Cette fois, le bac du Sauvage fonctionne et on peut donc traverser le petit Rhône rapidement. Ensuite, on pédale sur une piste en direction de la Manade Reynaud, puis on bifurque vers la plage qui borde la Baisse de l’Evêque. Une fois de plus, on est enchantés par le côté sauvage des paysages, et surtout, on est étonnés de croiser si peu de monde !

France - 235
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo vers le petit Rhône et la Baisse de l’Evêque – Cormorans, cygnes et flamants roses…
France - 239
Les Saintes Maries de la Mer – Balade à vélo vers le petit Rhône et la Baisse de l’Evêque

Lundi 28 octobre

Nos amis de Palalda, Jessy et Laurent, nous rendent visite au camping, les bras chargés de bons produits espagnols. On passe une excellente journée en leur compagnie à discuter, manger, rire… Vraiment un bon moment que l’on renouvellera dès que l’occasion se présentera ! Merci à vous deux d’avoir fait le déplacement jusqu’ici…

Mardi 29 octobre

Petite journée de repos ! Dans l’après-midi, pendant que je fais quelques longueurs de piscine, Gérard fait un tour à vélo jusqu’au phare de la Gacholle. Mais il y a beaucoup de monde – vacances obligent ! – et la balade est nettement moins agréable que celle effectuée ensemble il y a quelques jours…

Mercredi 30 octobre

Terminé le farniente, à 8h15 on est sur les vélos et on pédale jusqu’à la plage de l’est, située sur la Digue à la Mer, en direction du Phare de la Gacholle. En effet, c’est ici se déroule la Fête de la Maintenance qui réunit plusieurs manades de la région. La matinée commence par un petit-déjeuner offert par le comité d’organisation. Au menu : saucisses, pâté et fromage, le tout arrosé de vin blanc, rouge ou rosé. Là, je dois dire que l’on a fait un refus : le pinard, on aime ça, mais dès le matin, on trouve ça un peu raide !

France - 240
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance – Petit-déjeuner sur la plage

Vers 9h30, les cavaliers des manades arrivent au petit trot sur la plage et se positionnent pour le concours de ferrade.

France - 241
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance
France - 242
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance

Tour à tour, les équipes tentent de jeter à terre, avec leur trident, un jeune taureau d’un an pour l’immobiliser au sol. Autrefois, on procédait à cette opération pour marquer les bêtes au fer rouge. Mais aujourd’hui, la manade qui gagne le concours est celle qui parvient à maitriser le taurillon le plus rapidement possible.

France - 256
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance
France - 247
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance
France - 251
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance

Le spectacle est vraiment impressionnant, surtout quand les veaux s’échappent du parcours initial prévu sur la plage ! Ainsi, l’un d’entre eux s’enfuit dans la mer, tandis qu’un autre fait frémir le public en fonçant sur lui avant de bifurquer dans la dune… On est aussi surpris par le courage des jeunes qui, une fois la bête attrapée au lasso, se jettent sur elle pour la reconduire dans le camion. Quoiqu’il en soit, on peut tout de même se poser la question de savoir si les taurillons apprécient ce « jeu » tant violent qu’imposé… (voir la vidéo sur Facebook)

France - 261
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance
France - 250-2
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance
France - 257
Les Saintes Maries de la Mer – Fête de la Maintenance – Taurillon qui a choisi la liberté en s’échappant vers la dune…

On ne voit pas le temps passer et c’est en fin de matinée que l’on retourne en ville, une fois l’animation terminée. C’est donc sur ces belles images que nous concluons notre séjour camarguais, séjour qui – on s’en doute au vu de l’article – nous a totalement enchantés surtout pour nos agréables balades à vélo et nos observations d’oiseaux !

Demain, nous reprendrons la route vers le nord mais nous ferons d’abord un stop de deux jours chez Isa et Michel, des amis rencontrés à Buenos Aires. Puis nous poursuivrons vers Montélimar, avec encore un arrêt rapide prévu chez Nathalie et Gilbert, nos copains de camping de Challes les Eaux. Après une dizaine de jours en Savoie, nous devrions repartir vers le sud de l’Italie, un coin d’Europe que nous connaissons peu et où nous avons l’intention de passer l’hiver… Si tout se déroule comme prévu, nous serons donc de retour sur le blog à la fin du mois de novembre !

INFOS PRATIQUES

  • Camping Le Clos du Rhône, à 1.5km à l’ouest des Saintes Maries de la Mer (43°27’0″N 4°24’6″E). Ouvert de début avril au 11 novembre. Accueil très agréable. Camping situé en bord de mer, à 20mn à pied du centre-ville (10mn à vélo). Belle piscine extérieure chauffée et ouverte toute la saison (très agréable !). Sanitaires propres et fonctionnels, machine à laver. Wifi payant (cher !). Electricité 16A. Restaurant, supérette, appareils de fitness… 18€ la nuit avec la carte ACSI + taxe de séjour.
  • Les Saintes Maries de la Mer, jolie petite ville camarguaise, centre agréable avec rues piétonnes et boutiques de produits régionaux. Passer à l’Office de Tourisme (accueil sympa et compétent) pour récupérer le livret des balades à vélo (très bien fait) ainsi que toutes sortes d’informations sur la région. Pas de grand supermarché, mais un Intermarché contact très bien achalandé. Marché les lundis et vendredis. Fréquentes fêtes camarguaises avec défilé de cavaliers et de taureaux. Bus possible pour Arles.
  • Balade à vélo sur la Digue à la mer, du camping à l’étang du Tampan, via le phare de la Gacholle, environ 40km AR sur piste terreuse et parfois sableuse. VTC / VTT indispensable.

  • Balade à vélo le long du petit Rhône et retour par la route de Cacharel, environ 30km sur petites routes.
  • Balade à vélo vers le petit Rhône / traversée AR avec le bac du Sauvage (passage gratuit, toutes les demi-heures,  6h30-12h / 13h30-19h) et piste jusqu’à la plage (en direction de la Manade Reynaud), 25km.

2 réflexions au sujet de « Sur les chemins de la Camargue, autour des Saintes Maries de la Mer »

  1. Félicitations et Merci pour vos articles Vous n’arrêtez pas ….la vie de retraités est belle quand on a la forme … Bons et beaux voyages Jacques papa de CHRYSTELLE

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s