Quelques jours à Trogir, les pieds dans l’eau ou presque !

Mardi 1er octobre

Vers 7h30, nous quittons Šibenik : notre objectif est de gagner Trogir – et surtout le camping Rozac -en début de matinée afin de pouvoir obtenir une place directement en bord de mer. En chemin, on prend tout de même le temps de jeter un œil lointain à Primosten, la « Perle de l’Adriatique » pour les Croates.

Croatie - 141
Primosten – Un joli village, mais nous, on préfère nettement Rovinj ou Trogir !

 On arrive au camping à 9h pile, et là, on déchante un peu : celui-ci semble complet, on ne sait même pas si on va pouvoir rester une nuit. Heureusement, j’avais envoyé un mail de réservation – sans garantie m’avait-on répondu – et les employés font de leur mieux pour nous dénicher une des rares places libres au bord de l’eau. L’emplacement n’est libre que deux jours, on devra donc déménager plus tard… On profite donc au maximum de ce bel endroit, et on n’hésite pas à se baigner plusieurs fois dans la journée !

Croatie - 142
Trogir – Camping Rozac – Notre premier emplacement, pas bien loin de la plage et de la mer !

En fin d’après-midi, on fait un tour de vélo vers le port de Okrug et le long de la plage publique. A la différence d’il y a trois ans, de nombreux petits restos et bars sont ouverts, preuve que les touristes – majoritairement d’Europe du nord – n’hésitent plus à prendre leurs congés en octobre. Néanmoins, l’ambiance reste très tranquille, et pour être honnête, on préfère avoir un peu d’animation plutôt que de se balader dans des villages morts et désertés !

Croatie - 143
Trogir – Ocrug, la petite station balnéaire toute proche de notre camping
Croatie - 144
Trogir – Camping Rozac – La plage…

De retour au camping, à 18h30, on s’installe en bord de mer, un verre de Peljesac – le meilleur cru croate – en attendant le coucher de soleil

Croatie - 145
Trogir – Camping Rozac – Coucher de soleil… Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? C’est ici que nous avons fait la photo d’accueil de notre blog, il y a 3 ans !
Croatie - 146
Trogir – Camping Rozac – Coucher de soleil…
Croatie - 151
Trogir – Camping Rozac

Mercredi 2 octobre

Ce matin, on a mis le réveil à 6h, et trente minutes plus tard, on est sur nos vélos et on pédale jusqu’à Trogir, distante de 2.5km. A cette heure, la centre-ville ancien est superbe et surtout très calme ! On se balade à pied un bon moment dans les ruelles encore endormies… On adore ! Dans deux heures, les groupes de touristes envahiront les lieux et ce sera nettement moins agréable.

Croatie - 152
Trogir… au petit matin !
Croatie - 155
Trogir – A 7h du matin, aucun café n’est encore ouvert !
Croatie - 161
Trogir
Croatie - 161-4
Trogir
Croatie - 161-6
Trogir
Croatie - 162
Trogir – Beau lever de soleil…
Croatie - 169
Trogir
Croatie - 170
Trogir

On passe ensuite au marché où on achète du fromage aux truffes, deux kilos d’anchois et quelques maquereaux.

Croatie - 166
Trogir – Marché

Finalement, on est de retour au camping à 8h30. Je m’attelle immédiatement à la préparation des poissons et l’opération me prend deux bonnes heures ! Mais au moins, on a quelques réserves d’anchois au congélo… En fin de matinée, on change le camping-car de place car une magnifique parcelle, encore plus proche de la plage et de la mer, vient de se libérer pour quelques jours. De là, la vue est encore plus saisissante !

Croatie - 171
Trogir – Camping Rozac – Notre cc sur son nouvel emplacement !
Croatie - 172
Trogir – Camping Rozac – Vue depuis notre emplacement… Pas mal, non ?

On bulle quasiment tout l’après-midi, on alterne lecture, chinoiseries et trempette. Un programme « farniente » pas désagréable ! On se contente d’une balade à pied jusqu’au port, histoire de bouger un peu tout de même.

Dans la soirée, changement d’ambiance climatique : un gros coup de vent, suivi d’averses et de bons coups de tonnerre, secoue le camping-car. Demain s’annonce pluvieux et frais…

Jeudi 3 octobre

Le ciel est bien gris au réveil, mais cela ne rebute pas Gérard qui enfourche son vélo pour aller au marché de poissons. A cause de la tempête d’hier, il y a moins de choix mais il revient tout de même avec un nouveau kilo d’anchois. Et c’est parti pour une nouvelle série d’éventration des bestioles !

Croatie - 172-1
Trogir – Camping Rozac – Après la pluie…

On passe le reste de la journée au camping, la météo ne s’améliorant que lentement. Mais on ne s’ennuie pas, on fait quelques parties de Rummikub, et je fais quelques recherches pour notre futur voyage en Asie pendant que Gérard poursuit d’arrache-pied son apprentissage du chinois !

Vendredi 4 octobre

Le soleil est revenu, alors à 10h, on enfourche les vélos et on commence par faire un tour sur le quai de Trogir. Décidément, et bien qu’elle soit plutôt touristique, on ne se lasse pas de cette petite ville !

Croatie - 173
Trogir

On poursuit ensuite la balade en longeant la mer et on arrive à Slatine, une petite station balnéaire d’où on a une vue lointaine sur Split. Il est un peu tôt pour déjeuner – 11h30 – mais comme il n’y a qu’un seul resto ouvert dans le coin, on s’attable tout de même devant deux belles assiettes de calamars, un plat de légumes grillés et deux verres de vin blanc. (Désolé, pas de photo, finalement on devait avoir faim car on a oublié d’immortaliser cet excellent repas !)

Le ventre bien rempli, on s’interroge : soit on rentre au camping par la même chemin qu’à l’aller, soit on tente une variante par la montagne. Google map indique qu’une option est possible par ce qui semble être une piste… Évidemment, on choisit la seconde option ! On commence donc par longer la plage – là, c’est facile, c’est plat et goudronné ! – puis on bifurque vers l’intérieur des terres en direction du sanctuaire Notre Dame de Prizidnice. La petite route monte sec, mais ça va encore puisque l’on roule sur le bitume. Et surtout, la vue est sublime et on ne regrette pas nos efforts !

Croatie - 174
Balade à vélo vers Trogir
Croatie - 177
Balade à vélo vers Trogir – Sanctuaire Notre Dame de Prizidnice – Dédicace spéciale pour Jessie et Laurent que nous verrions bien dans ce bel endroit reculé…
Croatie - 178
Balade à vélo vers Trogir – Vue sur Split, au fond…

On continue à grimper mais cette fois, c’est sur une piste rocheuse que nous roulons. Plusieurs fois, nos VTC font un refus et on doit les pousser. Et c’est ainsi que se déroule notre parcours pendant près de 6km… Il nous faut presque deux heures pour venir à bout de ces 200m de dénivelé gravis sur un terrain vraiment très accidenté. A la réflexion, c’est même la première fois que j’en bave autant à vélo… Et heureusement, j’ai une assistance électrique alors que Gérard, lui, se contente de solliciter ses mollets ! De plus, jamais on n’avait été autant secoués… Arrivés au sommet, Gérard s’exclame : « Vois l’alcool !!! » Hein ?!? Je crois bien que c’est le blanc de midi qui me brouille les idées – ou la pente ! – car en réalité, il fallait comprendre « Voilà le col !!! » … (Tout ça pour mettre en valeur un jeu de mot de Gérard qui, même au plus fort de l’effort, ne perd pas son sens de l’humour !)

Croatie - 180
Balade à vélo vers Trogir – Pas facile…
Croatie - 182
Balade à vélo vers Trogir – Slatine, en contrebas
Croatie - 185
Balade à vélo vers Trogir

Parvenus un peu avant Zedno, on retrouve le goudron et… la descente ! Et malgré un petit cafouillage de direction qui nous fait presque descendre – et donc remonter ! – sur la plage de Mavarčica, on arrive au camping vers 15h. Il était temps, ma batterie était à plat depuis 3km, chose qui ne lui était jamais arrivée auparavant.

Comme on n’est pas fatigués (!!!), on file directement se baigner, et on enchaine avec quelques centaines de mètres de nage… ça délasse après une telle balade !

Samedi 5 octobre

Petite journée de repos… Enfin presque, puisque Gérard part à 7h30 au marché et rapporte de nouveau un beau kilo d’anchois, du fromage de brebis et du pain qui ressemble à du pain ! Pour le déjeuner, on se régale avec des anchois grillés, un reste de chou-fleur et une omelette sucrée soufflée au rhum. Résultat, Gérard a une tonne de vaisselle à faire… L’après-midi passe vite, à lire et chinoiser devant la mer. Et en début de soirée, on apprécie le beau spectacle du ciel : il n’y a vraiment qu’ici que l’on peut admirer ces somptueux couchers de soleil !

Croatie - 186
Trogir – Camping Rozac
Croatie - 187
Trogir – Camping Rozac

Dimanche 6 octobre

Levé à 6h, Gérard s’occupe immédiatement de lancer une machine à laver : il n’y en a qu’une pour tout le camping, et elle est prise d’assaut une bonne partie de la journée. Une fois la corvée du lavage terminée et le petit déjeuner avalé au soleil, on part en vélo à Trogir.

Croatie - 188
Trogir – Camping Rozac – Promis, c’est la dernière photo prise depuis notre emplacement (mais franchement, on ne se lasse pas de la vue !)

Il est 8h30 – oui, on est encore bien matinaux ! – mais la petite ville est déjà bien animée, entre les Croates qui se rendent à la messe – on croise deux églises pleines – et les groupes de touristes asiatiques qui profitent de la relative tranquillité des lieux pour selfier un max.

Croatie - 189
Trogir
Croatie - 193
Trogir

Après une glace avalée sur le quai – oui, on est très décalés dans nos horaires ! – on repart vers Okrug et on grimpe sur la péninsule ouest, jusqu’à Okrug Donji. La route n’est pas plate mais au moins, elle est bitumée, ce qui rend la parcours plus facile qu’avant-hier. Arrivés au bout, on passe un bon moment devant la mer. Ici, plus rien n’est ouvert, la saison est définitivement terminée…

Croatie - 194
Balade à vélo vers Okrug Donji – Au fond, au second plan, on aperçoit le camping Rozac…

On rebrousse chemin par le même itinéraire – on aurait pu emprunter une piste rocheuse, mais bon… on a déjà donné ! – et à 11h45, on arrive au restaurant Leonardo, une très bonne adresse d’Okrug testée à plusieurs reprises il y a trois ans. Au menu :  pizza et calamars frits. Un délice !

Il ne nous reste plus qu’à retourner digérer au camping tout proche, et profiter une dernière après-midi de la plage. Demain, c’est vraiment à regret que l’on quittera Trogir… Prochaine étape : Omis, encore plus au sud.

INFOS PRATIQUES

  • Camping Rozac, situé à Okrug Gornji, à 2.5km de Trogir (43°30’18″N 16°15’29″E). On peut aller à Trogir à vélo (petite côte à prévoir !), à pied ou en bateau (navettes organisées par le camping). Tarif : 18€ avec la carte ACSI + 1€ de taxes journalières (en octobre, plus cher en saison) & 2.20€ de taxe d’enregistrement payable une seule fois, soit environ 19€ la nuit. Accueil sympa et arrangeant. Les places directement en bord de plage sont facturées 5€ de plus en septembre et juin (mais ça vaut vraiment le coup !), gratuit en octobre. Réserver est une bonne idées car le camping n’est pas bien grand, et de plus, selon la taille du camping-car, tous les emplacements ne sont pas accessibles. Sanitaires simples mais corrects, laveuse et sécheuse, restaurant. Wifi gratuit (mais ne fonctionne pas depuis notre emplacement, ce qui ne nous a pas posé de problème car on a mis les téléphones en partage de connexion). Bref, un camping idéal pour quelques jours de farniente, les pieds dans l’eau !

  • Trogir, jolie petite ville à découvrir de préférence tôt le matin ! Ne pas louper le marché aux poissons ainsi que les stands de fruits, légumes, fromages et huile d’olive juste en face.
  • Balade à vélo vers Slatine, sur la presqu’ile Ciovo par la montagne (piste rocheuse très difficile surtout en montée) et la route, 31km, 350m+. Il est préférable d’inverser le circuit par rapport à ce que l’on a fait car dans ce sens, c’est vraiment très casse-pattes. On conseille donc de monter par la route qui vient d’Okrug, puis de descendre par la piste jusqu’au sanctuaire Notre Dame de Prizidnice, pour enfin retourner à Slatine et à Trogir par la route qui longe la mer. Ne pas hésiter à déjeuner au restaurant Lanterna à Slatine, très bon et prix corrects (attention, il n’est pas toujours ouvert !).

Une réflexion au sujet de « Quelques jours à Trogir, les pieds dans l’eau ou presque ! »

  1. Coucou les amis, vraiment cette région à l’air MAGNIFIQUE profitez, profitez .Sophie dis moi comment tu prepares tous ces anchois!!!!! j’espere que vous en aurez en novembre……

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s