Sur la mythique Route 66…

Samedi 30 mars

Vers 9h, on quitte Coachella et le sympathique logement tenu par Enrique. C’est la première fois que l’on passe un si bon moment de convivialité en Airbnb ! On prend la route 10 jusqu’à Desert Center, ce qui nous fait repasser non loin de l’entrée sud du Joshua Tree National Park. Ensuite, on bifurque sur la route 177 : ambiance désertique assurée ! Seuls quelques wagons arrêtés sur une voie de chemin de fer – que l’on suppose utilisés pour transporter du minerai – animent le paysage… Au loin, on aperçoit aussi des camping-cars posés au milieu de nulle part. là, je m’interroge : que font ces gens de leurs journées dans cet endroit hostile où aucune balade n’est vraiment possible ?

USA Ouest - 262
Californie – Route 177

Au fur et à mesure que l’on avance, le paysage se transforme et les montagnes qui entourent la vaste plaine commencent à prendre des petits airs de Monument Valley.

USA Ouest - 264
Californie – Route 62

Mais surtout, ce qui nous enchante, ce sont les champs de fleurs jaunes qui recouvrent certains flancs de colline. Superbe ! Après plus de trois heures de route, on passe par Needles, une petite ville traversée par le Colorado. Le fleuve est tellement calme, que sur le moment, on n’y prête guère attention. Une fois franchi le pont, on pénètre en Arizona

USA Ouest - 265
Californie – Route 95
USA Ouest - 266
Arizona – Route 66

On arrive à Oatman, une ancienne ville minière prisée des chercheurs d’or qui affluèrent en masse à la fin du XIXe siècle. A cette époque, on comptait près de 10.000 habitants. Le village doit également sa renommée au célèbre acteur Clark Gable qui, tombé amoureux des lieux, vint y passer sa lune de miel avec son épouse Carole Lombard en 1939. Aujourd’hui, après avoir été totalement abandonnée, Oatman revit grâce aux passionnés de la Route 66 qui y font un arrêt presque obligé. En ce qui nous concerne, on n’est pas tombés sous le charme, et comme la rue principale est très encombrée – motos, voitures, ânes, piétons… – on prend la fuite ! A la réflexion, je pense que si l’on était passés en semaine, on aurait bien mieux apprécié les lieux.

USA Ouest - 269-4
Arizona – Route 66 – Oatman

On parcourt alors pendant presque une heure le tronçon le plus spectaculaire et le plus vertigineux de la Route 66. La voie est très étroite, ce qui est suffisamment rare aux USA pour être signalé, et la conduite des automobilistes que l’on croise s’en ressent : ils avancent au pas ! De nouveau, on en prend plein les yeux avec le paysage…

USA Ouest - 278
Arizona – Route 66
USA Ouest - 272
Arizona – Route 66
USA Ouest - 273
Arizona – Route 66
USA Ouest - 275-2
Arizona – Route 66

Vers 13h, on arrive à Kingman, une petite bourgade sans grand intérêt mais qui tombe à pic pour une pause déjeuner bien méritée. Aujourd’hui, c’est hamburger chez Denny’s. Correct, nourrissant et pas cher !

On reprend la Route 66 qui cette fois traverse des étendues désertiques recouvertes d’herbe jaune et sèche. De nouveau, on longe la voie de chemin de fer et on aperçoit des trains de fret longs de plus d’un kilomètre, tirés par trois ou quatre locomotives diesel. On est vraiment au pays de la démesure ! On parvient alors à Seligman, un village qui s’étale des deux côtés de la route et conserve quelques vestiges du passé. On passe un bon moment à observer les vieilles voitures et les quelques magasins vintage et on apprécie bien ce petit côté « rétro-du-bout-monde » !

USA Ouest - 276
Arizona – Route 66
USA Ouest - 277
Arizona – Route 66
USA Ouest - 282
Arizona – Route 66
USA Ouest - 287-2
Arizona – Route 66 – Seligman
USA Ouest - 287-4
Arizona – Route 66 – Seligman

Après une cinquantaine de kilomètres, on arrive enfin à destination : le motel d’Ash Fork, notre logement pour deux nuits.

USA Ouest - 288
Arizona – Ash Fork – Notre motel… pas vraiment glamour, mais pratique et bon marché !

Que dire du village où nous avons posé nos valises… Euh… Qu’il est un peu rustique peut-être, et surtout qu’il n’est pas facile d’y faire ses courses ! En effet, comme les frigos de l’unique « supermarché » sont en panne, il n’y a que des boites de conserve ou des paquets de pâtes. Pas évident pour préparer le pique-nique de demain. Du coup, on a fait un tour à la station-service voisine, et là, on déniche deux beaux sandwiches qui devraient nous caler ! Et pour le soir, on se contentera d’un plat cuisiné en barquette à faire réchauffer au micro-onde, une tranche de rosbeef à la purée qui, de très loin, évoque un bœuf-bourguignon…

INFOS PRATIQUES

  • Hébergement : Motel Ash Fork Inn, perdu entre Seligman et Williams, non loin de la Route 66 et de l’autoroute 40. Accueil agréable. Chambre correcte, avec salle de bain, frigo et micro-onde (sur demande). Wifi inexistant. Etablissement un peu vieillissant, mais pas cher pour la région, et bien situé, à 1h15 du Grand Canyon. 36€ la nuit via Booking.com

2 réflexions au sujet de « Sur la mythique Route 66… »

  1. Alors les amis on a fait le remake d’easy rider? ce que j’aimerai etre à vos cotés!!! vous allez en prendre plein les yeux, continuer à nous faire profiter de ces moments magiques

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s