Encore d’excellentes surprises, des plages de la Jolla à Old Town San Diego

Mercredi 27 mars

Assez matinaux, on part vers 8h et on prend le bus 10 qui nous emmène à Old Town San Diego. On visitera le quartier plus tard, pour l’instant, on se contente d’enchainer avec le bus 30 qui rejoint La Jolla. Quarante-cinq minutes plus tard, on attaque le Coast Walk Trail, un sentier qui longe l’océan et offre de superbes vues sur les falaises environnantes. Côté météo, on n’a pas trop de chance car le ciel est gris

1. USA Ouest - 64
La Jolla – Coast Walk Trail

Après une rencontre avec un lapin peu farouche et un écureuil qui l’est encore moins, on découvre des dizaines de cormorans dont certains ont un curieux jabot bleu turquoise. D’autres portent une sorte de touffe sur la tête qui leur donne vraiment un air particulier ! Comme on est en pleine période de nidification, de nombreux oiseaux couvent leurs œufs, installés à flanc de falaise !

1. USA Ouest - 68
La Jolla – Coast Walk Trail – Grosse colonie de cormorans !
1. USA Ouest - 76-3
La Jolla – Coast Walk Trail – Cormoran
1. USA Ouest - 75
La Jolla – Coast Walk Trail – Cormorans en train de couver…
1. USA Ouest - 83
La Jolla – Coast Walk Trail – Cormorans

L’odeur du guano – fiente d’oiseau – est vraiment forte, mais cela ne gêne que nos narines sensibles d’humains ! Les goélands et les pélicans, qui vivent en bonne harmonie avec les cormorans, ne semblent nullement incommodés…

1. USA Ouest - 69
La Jolla – Coast Walk Trail – Pélicans et cormorans
1. USA Ouest - 67
La Jolla – Coast Walk Trail – Pélicans
1. USA Ouest - 71-1
La Jolla – Coast Walk Trail – Superbe tête de pélican…
1. USA Ouest - 80
La Jolla – Coast Walk Trail

En prenant tout notre temps, on arrive à La Jolla Cove, une petite plage de sable où les rares baigneurs – l’eau semble fraiche ! – partagent les lieux avec les otaries. On passe un bon moment à les observer profiter de la chaleur des rochers.

1. USA Ouest - 86
La Jolla Cove
1. USA Ouest - 88
La Jolla Cove – Otaries

On suit le rivage et de nouveau, on tombe sur des dizaines d’otaries, dont certaines sont à moins d’un mètre du cheminement piétonnier, et celles-ci ne semblent pas du tout incommodées par les passants ! On en prend plein les yeuxle nez – ça pue vraiment beaucoup ! – et les oreilles, ces charmantes bestioles étant très bavardes et criardes.

1. USA Ouest - 89
La Jolla Cove – Otarie
1. USA Ouest - 87
La Jolla Cove – Dommage que la photo ne rende ni le son ni l’odeur !

En poursuivant la balade, on arrive à Children’s Pool La Jolla, une belle plage propice à la baignade en été, mais l’hiver, totalement réservée aux phoques afin de favoriser leur période de reproduction. Là encore, c’est une surprise de voir autant d’animaux ! A la différence des otaries qui semblent souvent survoltées, les phoques gris paraissent bien plus tranquilles… D’autre part, ils sont nettement plus à l’aise dans l’eau que sur les rochers où ils déplacent leurs corps rondelets avec difficulté.

1. USA Ouest - 100
La Jolla – Children’s Pool
1. USA Ouest - 107
La Jolla – Children’s Pool – Phoques gris
1. USA Ouest - 111
La Jolla – Children’s Pool – Phoque gris
1. USA Ouest - 114
La Jolla – Children’s Pool – Phoque gris

Vers midi, on arrive à La Jolla Tide Pools, une plage rocheuse particulièrement agréable à marée basse.

1. USA Ouest - 118
La Jolla Tide Pool

On termine là cette promenade maritime que l’on a vraiment adorée, et on continue vers le centre du village. Les maisons sont particulièrement soignées, les abords bien paysagés, on sent que l’on est dans un quartier résidentiel chic !

1. USA Ouest - 122
La Jolla
1. USA Ouest - 126
La Jolla

On déjeune dans un resto chinois – enfin ! – et on reprend le bus pour Old Town San Diego.

1. USA Ouest - 127.JPG
La Jolla – Déjeuner chinois !

Au premier abord, on est un peu désappointés car on pensait visiter une vieille ville. En fait, il s’agit plutôt d’un musée en plein air qui rappelle – plus ou moins – l’ambiance des années 1850, quand le Mexique céda le territoire aux États-Unis et que l’État de Californie fut intégré dans le pays. C’est à cet endroit précis – Old Town – que la première ville de San Diego fut construite.  Ensuite, pour pallier les inconvénients des lieux situés trop loin des voies navigables, une nouvelle ville fut bâtie dès 1860 sur l’emplacement actuel de Downtown.

1. USA Ouest - 135
Old Town San Diego
1. USA Ouest - 132
Old Town San Diego – Patchwork à l’ancienne…

Le site est vraiment bien préservé, et on visite de nombreux bâtiments historiques dans lesquels sont installés de petits musées, tous gratuits. Celui consacré aux diligences nous a beaucoup impressionnés, surtout quand on a appris qu’à l’époque, il fallait 34 jours de voyage pour rallier San Diego à San Antonio au Texas, un trajet de 2000km qui s’effectue de nos jours en moins de 30h en bus !

1. USA Ouest - 139
Old Town San Diego
1. USA Ouest - 143
Old Town San Diego

On apprécie également l’ambiance mexicaine des restaurants et des boutiques : on n’est pas dépaysés…

 

1. USA Ouest - 147
Old Town San Diego
1. USA Ouest - 144
Old Town San Diego – Le premier hôtel de la ville !

Vers 15h30, on quitte Old Town, et on rentre dans notre quartier en bus. Demain matin, on doit récupérer notre voiture louée pour un mois. On quittera San Diego – une ville que l’on a beaucoup aimée et où l’on serait bien restés plus longtemps – pour une immersion en pleine nature dans les grands parcs nationaux… Première étape : Palm Spring, un arrêt justifié pour aller se balader une journée dans Joshua Tree National Park

INFOS PRATIQUES

  • Logement Airbnb, chambre avec salle de bain privée, bien situé non loin du Balboa Park (grimpette de retour à prévoir) et de Hillcrest. Arrêt de bus à 100m, supermarché. Hôte très sympa. Accès à la cuisine et à la laveuse / sécheuse. Environ 55€ la nuit (variable selon les périodes).
  • Transports à San Diego : Tram San Ysidro / San Diego, ligne bleue, 2.50$ (automate, paiement en espèce ou en CB). Deux autres lignes de trams sillonnent la ville. Bus dans San Diego, 2.25$ paiement en espèce (avoir l’appoint car ne rend pas la monnaie). Possible d’acheter une carte journée à 7$ (mais a priori, le tram ne serait pas inclus dans ce forfait, à vérifier).
  • La Jolla : compter au moins deux heures de balade – sans se presser, arrêts photos inclus – du Coast Walk Trail (arrêt « Torrey Pines Road & Prospect St », bus 30) à La Jolla Tide Pools. Chemin + cheminement piétonnier goudronné, environ 4km. 
  • Old Town San Diego, 10h-17h, entrée libre dans le village et les musée.

6 réflexions au sujet de « Encore d’excellentes surprises, des plages de la Jolla à Old Town San Diego »

  1. Moi j’ai hate de découvrir les grands espaces avec vous, mais cette ballade en bord d’océan et tous ces animaux….superbe, je suis impressionné par le fait que les phoques gris soient si peu farouches, en Bretagne ils sont beaucoup plus méfiants et bien plus éloignés des humains, continuez à nous enchanter

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas très loin du Mexique, il y a l’ambiance mexicaine, mais… il faudra tout de même franchir la frontière des Etats-Unis car la Jolla – malgré son nom à consonnance hispanique – est une plage située à côté de San Diego. Quoi qu’il en soit, c’est magnifique, et à ne pas louper ! On a adoré !!!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s