Petite rando sur les hauteurs de Panajachel et farniente au bord du lac !

Mercredi 13 février

Ce matin, on ne se presse pas et ce n’est que vers 9h que l’on prend le petit-déjeuner dans un resto tout proche de notre hôtel. Aujourd’hui, on a opté pour une formule SANS haricots noirs… Puis on saute dans un tuktuk, direction la Reserva Natural Atitlan.

Située à la périphérie nord de la ville, cette réserve occupe une ancienne plantation de café où la nature a repris ses droits. L’entrée est payante, ce qui est parfaitement justifié vu l’entretien des chemins. On commence par monter jusqu’à la plate-forme d’observation des singes-araignées : cela faisait un moment que l’on n’en avait pas vus !

Guatemala - 580
Reserva Natural Atitlan – Singe-araignée
Guatemala - 581
Reserva Natural Atitlan – Singe-araignée
Guatemala - 587
Reserva Natural Atitlan – Singe-araignée

On attaque ensuite le sentier qui grimpe dans la montagne pour parvenir à un beau point de vue sur le lac. Il fait chaud mais c’est tout à fait supportable, d’autant que l’on marche presque toujours sous les arbres.  Le chemin est agréable, et parfois on doit emprunter des ponts de singe pour franchir les ravins.

Guatemala - 589
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied
Guatemala - 591
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied
Guatemala - 594
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied
Guatemala - 595
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied – Superbe vue !
Guatemala - 596
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied

La descente nous fait traverser un écosystème assez similaire à celui de la montée, à ceci près que l’on remarque plus nettement encore la sécheresse qui touche l’ensemble de la végétation. Les bambous – gros consommateurs d’eau – sont mal en point et certains arbres perdent leurs feuilles. Conséquence encore plus préoccupante de cette aridité, plusieurs incendies se sont déclenchés ces derniers jours. Le phénomène nous étonne, car nous sommes normalement à la période la plus fleurie et verdoyante.

Guatemala - 599
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied – Encore un pont de singe !
Guatemala - 600
Reserva Natural Atitlan – Balade à pied – Ici, on perçoit bien que la végétation souffre de la sécheresse…

Après une heure de marche tranquille, on rejoint notre point de départ. Après un tour rapide dans le centre d’information, on visite la serre aux papillons. Comme à Miami et à Copan, on en prend plein les yeux et on découvre de nouveaux spécimens jamais observés jusqu’à présent comme le papilio erostratus ou encore l’heliconius zebra.

Guatemala - 623
Reserva Natural Atitlan – Serre aux papillons
Guatemala - 601
Reserva Natural Atitlan – Serre aux papillons – Heliconius zebra
Guatemala - 602
Reserva Natural Atitlan – Serre aux papillons – Papilio erostratus
Guatemala - 610
Reserva Natural Atitlan – Serre aux papillons – Julia
Guatemala - 617
Reserva Natural Atitlan – Serre aux papillons

On termine la visite de la réserve par une dernière balade jusqu’au lac : on croyait descendre – oui, on ne manque pas de logique ! – mais finalement le sentier grimpe d’abord à flanc de colline, avant de plonger jusqu’à la plage. Et de nouveau, on passe deux ponts de singe bien bringuebalants !  On parvient enfin sur une petite plage déserte : là, on regrette amèrement de ne pas avoir pris les maillots…

Guatemala - 624
Reserva Natural Atitlan – Arrivée sur la plage !

Comme on n’a pas spécialement envie de retourner sur nos pas – on n’est pas fainéants, mais si on peut s’éviter une suée, hein !? – on longe la plage pour trouver une sortie vers un hôtel. Il n’y a pas de chemin, mais on parvient tout de même à franchir les obstacles – vieux pontons désaffectés, grillages, gros cailloux… La loi littoral n’est clairement pas de mise au Guatemala !

Guatemala - 627
Non loin de la Reserva Natural Atitlan – Bord de plage

On finit par arriver sur la plage de l’hôtel San Buenaventura, un établissement assez luxueux et bizarrement désert. On remonte jusqu’à la route en traversant les beaux jardins, et il ne nous reste plus qu’à héler un tuktuk pour retourner au centre de Panajachel. Bien sûr, on aurait pu rentrer à pied, mais marcher le long de la nationale, une route sans trottoir où les chicken bus passent à fond, très peu pour nous !

Guatemala - 600-1
Dans le jardin de l’hôtel Buenaventura – Écureuil se régalant d’avocat !

Il est 14h quand on est débarqués dans la rue principale, et on déjeune au restaurant El Eden. Bonne surprise : notre canard à l’orange – une recette assez improbable ici ! – est excellent. Après discussion avec le chef, celui-ci nous explique qu’il a travaillé de longues années en Europe, et qu’il sublime ainsi la cuisine guatémaltèque en lui apportant une touche italienne et française. Bravo ! Et ne pensez pas que l’on a payé une fortune : notre repas – avec un verre de vin, une bière et un dessert – ne nous a coûté que l’équivalent de 25€ !

Le ventre agréablement rempli, on fait un tour au marché artisanal local, puis on rentre à l’hôtel pour une fin d’après-midi « repos » !

Jeudi 14 février

Au départ, on avait prévu d’aller au marché de Chichicastenango, le plus grand du genre en Amérique centrale. Et puis, à l’idée de passer encore du temps dans des transports chaotiques, on a renoncé… D’autant qu’à Panajachel, il y a foule de boutiques d’artisanat, toutes aussi jolies les unes que les autres. Alors, c’est sûr, on va peut-être rater quelques photos bien colorées ou passer à coté de LA tunique jamais vue ailleurs – j’en doute ! – mais parfois il ne faut pas chercher à aller à tout prix là où tout le monde va !

Du coup, après le petit-déjeuner avalé vers 9h30 – on commence à sérieusement se détendre, ici ! – on fait nos derniers achats de souvenirs. Vu le poids de nos sacs, autant dire qu’on se refrène méchamment – enfin, surtout moi !

Vers 11h, on part en tuktuk à l’hôtel San Buenaventura, l’établissement un peu luxueux croisé hier.

Guatemala - 630
Panajachel – Plage de l’hôtel San Buenaventura
Guatemala - 630-1
Panajachel – Plage de l’hôtel San Buenaventura

Et là, on se fait une grosse journée « détente » au bord de la piscine ! La vue sur le lac est splendide, et Gérard, attiré par des piaillements connus, part faire un tour dans les environs. Il ne revient pas bredouille côté photos : le site étant autrefois cultivé, il reste de nombreux arbres fruitiers – dont d’immenses avocatiers haut de plus de 10m ! – qui font le bonheur des oiseaux et des écureuils. (clin d’œil à Isa et Michel : on a enfin vu des pioupious !!!)

Guatemala - 633
Panajachel – Journée à l’hôtel San Buenaventura – Jamais on n’avait vu d’avocatiers si hauts !
Guatemala - 638
Panajachel – Journée à l’hôtel San Buenaventura

Le déjeuner est servi dans le jardin : à nos pieds, la piscine, et au fond, le lac et le volcan. Franchement, on a vu pire pour une journée de Saint Valentin ! Et surtout, on est seuls : incroyable ! On passe ensuite une bonne partie de l’aprèsmidi à buller dans ce cadre somptueux…

Guatemala - 640
Panajachel – Journée à l’hôtel San Buenaventura – Sous les palmiers… pas facile !
Guatemala - 641
Panajachel – Journée à l’hôtel San Buenaventura – Piscine privée !

Demain, fini la glandouille : on se lève à 5h pour prendre une heure plus tard un shuttle qui doit nous emmener au Mexique, à San Cristobal de Las Casas. Durée estimée du trajet : environ douze heures, dans le meilleur des cas…

INFOS PRATIQUES

  • Reserva Natural Atitlan, 8h-17h, 70Q ~ 8.10€ – Prévoir au moins 2h sur place.
  • Tuktuk AS Panajachel / Reserva Natural Atitlan, 10Q ~ 1.20€ par personne. A l’aller, on a payé 15Q…
  • Journée plage / piscine / serviettes de bain / transats / déjeuner (plat + dessert + jus d’orange) à l’hôtel Buenaventura, 138Q / 16€ par personne.
  • Hébergement : Hospedaje El Viajero, situé au centre de Panajachel, à 5mn à pied du lac, en retrait de la route donc très calme. Cadre agréable et fleuri, terrasse. Chambre confortable avec salle de bain privée. Wifi. 23.25€ la nuit, résa via Booking.com.

Une réflexion au sujet de « Petite rando sur les hauteurs de Panajachel et farniente au bord du lac ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s