Superbe descente du fleuve, de Rio Dulce à Barra Lampara

Jeudi 17 janvier

Une pensée pour Michel A. de Bourg Saint Maurice, à qui nous dédions ce blog…

Toujours matinaux, on se lève à 6h30, et après le petit-déjeuner, on quitte l’hôtel à 8h, en taxi, direction le quai principal de Rio Dulce. Vers 9h30, on embarque à bord d’une lancha municipale, et c’est parti pour 1h30 de navigation. Une fois de plus, la météo ne nous est pas favorable : il pleut, et il fait plutôt frisquet ! Pour l’occasion, on a même ressorti les coupes-vents

Avant d’attaquer la descente du fleuve, le bateau fait un détour vers le Castillo San Felipe où on récupère quelques passagers.

guatemala - 191
Rio Dulce – A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara – Castillo San Felipe

guatemala - 188

Après être passée sous le pont qui relie les deux parties de Rio Dulce et avoir dépassé les marinas, la lancha s’engage dans El Golfete, une étendue d’eau moins vaste que le Lago de Izabal, mais suffisamment large pour que l’on peine à distinguer la rive opposée noyée sous la brume.

guatemala - 195
Rio Dulce – A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara
guatemala - 197
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara

Tout au long de la descente du fleuve, on est impressionnés par la vie qui règne sur les berges. Petites maisons toutes simples et épiceries uniquement accessibles en barques se succèdent…

guatemala - 207
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara
guatemala - 210
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara
guatemala - 203
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara
guatemala - 211
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara

A mi-parcours, on fait une pause à Agua Caliente, une source chaude sulfureuse, qui marque le départ d’un sentier de randonnée.

guatemala - 213
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara – Agua Caliente
guatemala - 214
A bord de la lancha municipale, en direction de Barra Lampara – Vers Agua Caliente

Puis vers 11h, on arrive enfin à l’Hotelito Perdido, notre hébergement pour deux nuits, posé au cœur de la jungle et au bord d’un petit rio moins fréquenté que le fleuve… Nous sommes les seuls à débarquer ici, il faut dire que l’hôtel ne reçoit tout au plus qu’une quinzaine de voyageurs.

guatemala - 215
Barra Lampara – Arrivée à l’Hotelito Perdido

Dès le pied posé sur la terre ferme, on ne peut que s’extasier devant le cadre enchanteur du site. Même sous la pluie, la végétation est superbe, et notre bungalow au bord de l’eau est charmant…

guatemala - 217
Barra Lampara – Hotelito Perdido – Notre bungalow

On profite des lieux tout l’après-midi car, vu la météo, il est inutile d’envisager une excursion.

guatemala - 230
Barra Lampara – Vue depuis l’Hotelito Perdido
guatemala - 220
Barra Lampara – Hotelito Perdido
guatemala - 235
Barra Lampara – Hotelito Perdido – En soirée, le ciel s’éclaircit…

A 18h30, le diner est servi à la table d’hôte : une Colombienne, un Espagnol et un Anglais nous ont rejoints, et on passe une excellente soirée à parler de voyages !

INFOS PRATIQUES

  • Lancha municipale Rio Dulce / Livingston, possibilité de se faire déposer (sur demande) dans les quelques hôtels du bord du fleuve, durée 1h30, deux départs quotidiens à 9h30 et 14h30, 125Q ~ 14.50€. Il est possible (et conseillé !) de réserver sa place un ou deux jours à l’avance, la lancha ne comportant qu’une petite vingtaine de places. Prévoir un coupe-vent, il ne fait pas chaud sur le fleuve, surtout quand il pleut, et le vent est assez fort.
  • Hotelito Perdido, sur le fleuve (dans un rio latéral), à 1h30 de lancha de Rio Dulce et 30mn de Livingston. Superbe bungalow avec salle de bain, et moustiquaire pour le lit. Jardin magnifique. Restaurant / table d’hôte. Location de kayaks et organisation de tours dans la jungle. Pas de prise électrique donc penser à charger ses appareils avant. Pas de wifi, la 4G (H+) de Claro passe un peu vers le quai. 300Q ~ 35€ la nuit, résa via Booking.com.

2 réflexions au sujet de « Superbe descente du fleuve, de Rio Dulce à Barra Lampara »

  1. On se croirait volontiers dans « Indiana Jones et le temple perdu » j’attend la suite des aventures, mais je vous envie et aimerai tellement etre à vos cotés, prenez soin de vous . amitiés

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s