Voyage au cœur du bayou…

Samedi 17 novembre

Après une bonne nuit de sommeil réparatrice, on part vers 9h en direction du bayou. J’ai repéré une petite agence qui offre des balades en bateau en tout petit groupe. Pas de bol, quand on arrive tout semble fermé… Après une recherche rapide sur Google, on déniche une autre agence qui nous propose une excursion similaire de deux heures cet après-midi. En attendant, on roule un moment le long d’un canal bordé de très belles maisons

USA Est - 1711
Environs d’Houma – Maison traditionnelle – La végétation est somptueuse !

En chemin, on observe la récolte de la canne à sucre. Le travail est très mécanisé et la coupe est rapide !

USA Est - 1715
Environs d’Houma – Récolte de la canne à sucre

On fait ensuite une jolie petite balade à pied sur le trail Mandalay National Wildlife Refuge. A défaut de faune – on entend bien quelques bruissements de buissons, mais on ne voit ni oiseaux, ni alligators – on se régale avec la végétation… Et on a la joie de discuter un bon moment avec un couple de Suisses de Vevey dont le voyage au long cours a débuté trois ans plus tôt en Argentine. Surréaliste rencontre dans ce bois isolé de tout et désert !

USA Est - 1719
Vers Houma – Trail Mandalay National Wildlife Refuge – Beau sentier !
USA Est - 1722
Vers Houma – Trail Mandalay National Wildlife Refuge – Mousse espagnole qui pend des arbres…
USA Est - 1724
Vers Houma – Trail Mandalay National Wildlife Refuge

Comme hier, on déjeune dans un restaurant typique de la région, le Bayou Delight, une adresse que l’on recommande pour sa déco kitch, son service souriant et sa bonne nourriture cajun. Cette fois, on teste une friture variée et épicée, composée de boudin, poissons, crevettes, cuisses de grenouille et alligator : excellent, et pas si gras que ça !

USA Est - 1728
Environs d’Houma – Restaurant Delight Bayou – Petite friture cajun !

A 13h, on rejoint le lieu de départ de notre excursion et l’agence Cajun Man’s Swamp Tour. Ici aussi, on a la sensation d’être plongés cinquante ans en arrière : la boutique est décorée de nombreux trophées et d’animaux empaillés…

Et quand on observe les dizaines de pickup venus mettre les bateaux de pêche à l’eau, on sent rapidement que la défense de l’environnement n’est pas la préoccupation première des usagers du bayou. Pour preuve, dans les canaux, il n’y a pas de limitation de vitesse, et les grosses embarcations poussent leurs moteurs de 200 CV à fond, sans respect aucun pour la faune…

USA Est - 1713
Vers Houma – Dans le bayou, non loin de notre point d’embarquement – Airboat bruyant !
USA Est - 1733
Vers Houma – Dans le bayou

Le bateau qui nous emmène découvrir cet étonnant écosystème est heureusement bien plus lent. A bord, nous sommes peu nombreux – trois autres couples américains bien sympa nous ont rejoints – et le capitaine, dès les premières encablures, nous montre tout ce que notre œil peu habitué à la région pourrait ne pas voir !

USA Est - 1734
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1735
Vers Houma – Dans le bayou – Il y a même des érables !
USA Est - 1741
Vers Houma – Dans le bayou

D’emblée, on est impressionnés par les immenses arbres, d’autant que bon nombre d’entre eux sont recouverts de mousse espagnoletillandsia usneoides pour son petit nom scientifique – une plante épiphyte qui confère à la végétation un aspect presque inquiétant… Autrefois, on utilisait ces drôles de plantes pour rembourrer les fauteuils !

USA Est - 1746
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1750
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1754
Vers Houma – Dans le bayou

Au détour d’un bayou – le nom local pour désigner un canal naturel du Mississipi – on a la chance d’observer un Bald Eagle ou pygargue à tête blanche, l’oiseau emblématique des États-Unis.

USA Est - 1736
Vers Houma – Dans le bayou – Pygargue
USA Est - 1737
Vers Houma – Dans le bayou – Pygargue

La balade se poursuit, somptueuse et calme malgré le trafic des petites embarcations de pêche.

USA Est - 1745
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1752
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1749
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1757
Vers Houma – Dans le bayou

En pleine sieste au soleil, on aperçoit un petit alligator. Bizarrement, alors que le bayou en compte des milliers, il faut vraiment chercher longtemps pour en dénicher un alors que la Louisiane est l’État américain qui compte le plus d’alligators, avec environ deux millions d’individus… L’activité humaine sur les flots est en partie responsable de cette absence d’animaux sur les berges. Non loin d’ailleurs, le capitaine de notre bateau appâte un autre alligator à l’aide d’un morceau de poulet. (voir vidéo sur Facebook) Ces bêtes sont finalement peu farouches et toujours tentées par un bout de viande, ce qui rend leur capture possible. Car il faut aussi savoir qu’ici l’alligator se chasse ! Pour info, on en tue chaque année 300 000 légalement, en vertu d’un programme hyper encadré par le gouvernement de l’État. La saison de la chasse dure environ un mois, entre août et septembre, et la population de l’espèce demeure stable depuis plusieurs années, selon les autorités. (source lapresse.ca)

USA Est - 1756
Vers Houma – Dans le bayou – Il faut avoir l’œil pour voir ce petit alligator !
USA Est - 1755
Vers Houma – Dans le bayou

Toujours dans le domaine de la chasse, le capitaine nous apprend que les tortues sont particulièrement recherchées pour leur chair. Décidément, on est bien loin de l’esprit du Turtle Hospital de Marathon, en Floride, visité il y a quelques jours…

Notre bateau continue à fendre l’eau… Pour nous, tous les canaux se ressemblent et sans guide, on tournerait encore dans ce dédale végétal !

USA Est - 1760
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1769
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1771
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1773
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1774
Vers Houma – Dans le bayou

Sur le chemin du retour, on croise de nouveau le pygargue à tête blanche, fidèle à son poste d’observation.

USA Est - 1778
Vers Houma – Dans le bayou
USA Est - 1779
Vers Houma – Dans le bayou – Pygargue

Après plus de deux heures trente de navigation, on regagne l’embarcadère. Si la balade a vraiment été superbe d’un point de vue visuel, on demeure un peu circonspects quant à l’esprit peu écolo – et disons-le un peu rustique ! – de tous ces pêcheurs qui poussent leur moteur à fond pour remonter le bayou…

INFOS PRATIQUES

  • Cajun Man’s Swamp Tour, tour en bateau dans le bayou, du lundi au samedi, à 10h30 et 13h30. Durée 2h30. Commentaires très intéressants du capitaine. 25$ par personne.
  • Hébergement : Lake Houmas Inn (ex Motel 6), situé à l’entrée de Houma. Motel un peu vieillot mais chambre fonctionnelle, spacieuse et bien équipée (micro-onde, frigo, salle de bain et wifi). Accueil sympa. Environ 48€ la nuit via Booking.com.

3 réflexions au sujet de « Voyage au cœur du bayou… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s