Au sud de la Floride, une longue journée dans les Keys

Mercredi 7 novembre

Comme prévu, le réveil sonne à 4h30 ! Et une demi-heure plus tard, nous roulons en direction des célèbres Keys… Le soleil se lève alors que nous arrivons vers Islamorada, un peu après Key Largo. La vue sur les ponts qui enjambent la mer est impressionnante tout comme la route qui nous fait avaler des kilomètres sur l’eau. Pour nous, la sensation est inédite !

USA Est - 1267
La route des Keys – On roule sur l’eau !
USA Est - 1275
La route des Keys

Alors que l’on imaginait ces îles construites d’immeubles, on ne découvre que des maisons basses peintes de couleur pastel. De loin, le résultat est plutôt réussi, mais quand on s’approche, on se rend compte, qu’une fois de plus, il ne s’agit que de préfabriqués édifiés à la va-vite. La seule différence avec les habitations du continent est, qu’ici, celles-ci sont montées sur pilotis. Normal, l’eau est si proche qu’en cas de tempête elle déborde rapidement des berges.

USA Est - 1270
La route des Keys au petit matin…
USA Est - 1271
La route des Keys
USA Est - 1278-1
La route des Keys – Et c’est parti pour 10km de voie sur mer !

Après trois heures de route, on arrive enfin à Key West, la dernière île ! Comme toujours, notre principale difficulté est pour se garer, mais finalement on trouve un parking payant non loin du port. On commence par prendre un solide petit-déjeuner qui nous calera pour le reste de la journée ! Puis on se balade un peu dans les environs : les maisons anciennes en bois – 50 ans, tout au plus ! – donnent un petit cachet au quartier mais on sent que ces constructions ne passeront pas les siècles.

USA Est - 1280
Key West – Le petit port
USA Est - 1282
Key West – Maison traditionnelle
USA Est - 1288
Key West – Maison traditionnelle

On reprend la voiture pour jeter un œil à la maison d’Ernest Hemingway : la ville est très étendue et il est impossible, avec la chaleur étouffante, de tout découvrir à pied. Le coup d’œil sera vite donné car, une fois de plus, il nous est impossible de nous parquer dans le secteur. Les nombreux touristes visitent en vélo Key West, ce qui est sûrement une bonne idée.

USA Est - 1291
Key West

Toujours sans pouvoir faire de pause, on passe devant la célèbre borne qui indique que Cuba n’est qu’à 90 miles de la côte américaine. Il y a foule et c’est à la queue leu leu que les gens immortalisent le lieu par un selfie.

Vers 10h, après presque deux heures passées à Key West, on rebrousse chemin. Pas besoin de GPS, il n’y a qu’une seule route qui traverse cette fine langue de terre ! Et c’est reparti avec l’enchaînement des ponts sur l’eau…

USA Est - 1291-1
La route de Keys
USA Est - 1291-2
La route de Keys

Une heure plus tard, on arrive au Crane Point Museum and Nature Center situé à Marathon, une ville sans intérêt, à mi-chemin de Key West et de Key Largo. Et c’est parti pour une balade au milieu de différents écosystèmes des Keys, réunis dans ce beau parc. On apprécie particulièrement les panneaux explicatifs qui jalonnent les chemins et nous apportent de nombreuses infos sur les arbres et plantes du sud de la Floride. On découvre également la maison de George Adderley, originaire des Bahamas, et installé ici avec sa famille en 1903. On comprend facilement que la vie devait être difficile, en l’absence de toute infrastructure…

USA Est - 1296
Crane Point Museum and Nature Center

Le Crane Point Museum and Nature Center abrite également un petit hôpital / refuge pour les oiseaux blessés. Excellente initiative !

USA Est - 1299
Crane Point Museum and Nature Center

On se balade un bon moment dans la mangrove et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il en existe trois types différents mais tous présents dans le même secteur :

  • la mangrove rouge : c’est la plus basse, elle est située au niveau de l’eau de mer et aisément repérable à son enchevêtrement de racines « échasses » ; elle filtre l’eau et expulse le sel par ses feuilles.
  • la mangrove noire : un peu plus haute, elle est aussi plus éloignée de l’eau salée ; des tubes ressemblant à des pailles sortent de la vase permettant les échanges gazeux (oxygène, gaz carbonique) avec le fond.
  • la mangrove blanche : la plus haute, encore plus à l’intérieur des terres, elle est constituée de petits arbres.

On observe également les différents arbres présents en Floride : le thatch palm, le poison wood, l’iron wood, le milbark, le gumbo limbo, l’inkwood, le strangler fig

USA Est - 1294
Crane Point Museum and Nature Center – Mangrove rouge au premier plan et détruite après le dernier cyclone
USA Est - 1305
Crane Point Museum and Nature Center – Drapeau de Cuba : au bout des Keys, on est juste à 90 miles de la Havane !
USA Est - 1308
Crane Point Museum and Nature Center – Au premier plan, on repère le tronc orangé du  gumbo limbo
USA Est - 1311
Crane Point Museum and Nature Center

Après deux heures de marche – heureusement, les sentiers offrent une ombre relative – on visite le petit musée, très bien fait, et on visionne un petit film qui présente l’historique et la mission du centre. On a beaucoup aimé cette découverte botanique, d’autant que hors saison, il n’y avait pas grand monde !

Notre dernière étape, toujours à Marathon, est pour le Turtle Hospital, un établissement sûrement unique au monde, dont la vocation est de soigner – et voire d’opérer – les tortues malades ou accidentées par les bateaux. La visite guidée d’une heure trente est à la fois instructive et poignante, et la vision des tortues aux carapaces abîmées, parfois estropiées des pattes arrière, ne laisse personne indifférent.  Encore une fois, c’est une visite que l’on ne peut que conseiller pour comprendre combien les nombreux bateaux qui sillonnent les Keys sont responsables de ce massacre autorisé sans oublier les hameçons, les filets de pêche dans lesquelles elles se noient, les sacs plastiques et autres produits toxiques ingérés…

USA Est - 1321-1
Turtle Hospital
USA Est - 1319
Turtle Hospital – Salle d’opération
USA Est - 1323
Turtle Hospital – Carapace très endommagée par un accident avec un bateau
USA Est - 1335
Turtle Hospital
USA Est - 1331
Turtle Hospital – Le corps de cette tortue présente plusieurs tumeurs extérieures certainement liées à la pollution
USA Est - 1330
Turtle Hospital – Bassins individuels où chaque tortue est en convalescence après leur opération

Il est 15h30 quand on remonte dans la voiture et après deux bonnes heures de route, on est de retour dans notre banlieue sud de Miami ! La journée a été longue, et on conseille plutôt de rester une nuit ou deux à Key West – même si les hôtels sont hors de prix – pour profiter au mieux de l’ambiance caraïbe du site, puis de remonter tranquillement vers le continent afin d’effectuer les visites indispensables à Marathon.

INFOS PRATIQUES

  • Crane Point Museum and Nature Center, 9h-17h (12h le dimanche), 15$, balade à pied de 2h AR jusqu’à un beau point de vue et traversée de deux écosystèmes. Beau parc qui abrite aussi un hôpital pour oiseaux blessés.
  • The Turtle Hospital, 9h-18h, visite guidée obligatoire  – 90mn – toutes les heures jusqu’à 16h, durée 90mn, réservation recommandée, 25$
  • Hébergement : logement Airbnb, situé à quelques kilomètres du zoo de Miami, au sud de la ville. Chambre avec salle de bain privée et entrée indépendante. Micro-onde, mini-frigo et wifi. Confort correct et environnement propre. Une voiture est bien sûr indispensable pour se déplacer ! Bon rapport / qualité prix et accueil sympa en anglais ou en espagnol.

 

2 réflexions au sujet de « Au sud de la Floride, une longue journée dans les Keys »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s