Balade dans les quartiers de Tennoji et Shinsekai, à Osaka

Samedi 10 mars

Vers 9h, on part en métro jusqu’à Tennoji que l’on atteint en une quinzaine de minutes, après un changement rapide de rame… On est un peu tôt pour visiter le centre commercial situé dans le building Abebo Harukas. Celui-ci, achevé en 2014, est le gratte-ciel le plus élevé du Japon, culminant à 300m de haut pour 60 étages ! Malgré ses proportions hors norme, son architecture nous laisse assez circonspect : certes le bâtiment est beau, mais sa structure demeure toutefois plutôt classique, sans grande originalité..

A 10h tapante, les portes du grand magasin ouvrent et une bonne centaine de Japonais se précipite en courant vers certains rayons : on ne comprend pas les raisons de cet engouement, et on préfère enchaîner les escalators jusqu’au 11e étage où on trouve des articles traditionnels comme les kimonos ou encore des vêtements de créateurs locaux…

Après cet épisode mercantile – où finalement on n’a rien acheté car la moindre babiole était hors de prix ! – on se dirige vers le parc Tennoji que l’on traverse.

Jap- 787
Osaka – Vue sur la tour Tsutenkaku depuis le parc Tennoji
Jap- 787-1
Osaka – Parc Tennoji

On visite ensuite le temple Shitennoji, fondé en 593, qui fait partie des lieux de culte bouddhique les plus anciens du pays. Seul le torii en pierre,  datant de 1294, est d’origine et c’est le plus vieux du Japon. Malgré cela, l’ambiance n’est pas aussi vivante que ce l’on a pu voir dans les autres temples, et on trouve même le lieu assez banal et pas bien gai…

Jap- 790
Osaka – Temple Tennoji
Jap- 789-1
Osaka – Temple Tennoji
Jap- 792
Osaka – Temple Tennoji – Ici, les croyants achètent des « bandes de vœux » en carton que les moines trempent dans l’eau du bassin pour les « valider », avant des les ressortir et des les faire sécher…

Quand on ressort, on fait une première halte « déjeuner » dans un resto qui propose des assortiments de bouchées à la vapeur. Un vrai régal de finesse !

Quelques dizaines de mètres plus loin, on opte pour un lunch coréen : les plats sont nettement plus épicés qu’habituellement, mais on apprécie aussi ce style de saveur…

Jap- 797
Osaka – Quartier Tennoji – Déjeuner coréen

Le ventre plein, on traverse de nouveau le parc Tennoji et ô surprise, on débouche sur une rue bordée de restaurants, tous plus décorés les uns que les autres… Surprenant ! Et les sumos semblent être à l’honneur… En fait, on vient d’arriver à Shinsekai, un quartier créé en 1912 à l’image des villes occidentales et dont le nom signifie « Nouveau Monde ». D’ailleurs, à cette époque, cet arrondissement d’Osaka se veut la vitrine d’une ville moderne. La première Tour Tsutenkaku, érigée au même moment, a même fait partie d’un parc d’attraction qui a fonctionné jusqu’en 1923… Après, il semble que le quartier ait perdu de sa superbe, et aujourd’hui, il n’a pas bonne réputation : nous, on a trouvé l’ambiance plutôt festive et familiale…  Quoiqu’il en soit, on a vraiment apprécié les façades colorées des restos dominés par la nouvelle Tour Tsutenkaku, reconstruite en 1956.

Jap- 815
Osaka – Rue commerçante du quarter de Shinsekai et Tour Tsutenkaku au fond
Jap- 802
Osaka – Rue commerçante du quarter de Shinsekai
Jap- 808
Osaka – Rue commerçante du quarter de Shinsekai
Jap- 814
Osaka – Rue commerçante du quarter de Shinsekai (oui… on ne s’en lasse pas de cette baleine en papier !)

Après un bon moment passé à déambuler dans les ruelles et à photographier les façades, on décide de repartir à pied jusqu’à notre guesthouse. Par hasard – ou par chance ?!? – on tombe sur un Daiso, autrement dit un magasin qui propose des articles à 100 yens. On y entre donc, principalement pour y acheter un carnet. Finalement, alors que l’on était partis pour un achat à 108 yens (avec la taxe), on ressort de la boutique avec une note de 3888 yens ! Eh oui, dans ces magasins, il est quasiment impossible de se « réfréner » et à chaque fois, on craque…

Un gros sac de courses fraîchement achetées à la main, on traverse le cœur du quartier de Shinsekai, et là, on ne peut que constater la misère ambiante. Un moment, on longe même une sorte de bidonville… Pourtant, en plein milieu de l’après-midi, on ne ressent aucune insécurité. A posteriori, en lisant une note sur Wikipedia, on apprend que c’est un endroit considéré comme « zone dangereuse » par les Japonais…

On fait nos courses dans un supermarché installé dans une des rues couvertes : là, on doit reconnaître que l’ambiance est assez particulière, et la présence de nombreux gardes nous interpelle. Néanmoins, jamais on n’a senti la moindre animosité à notre égard – tout au plus quelques regards étonnés de voir des « longs nez » frayer dans le quartier – et c’est sans encombre que l’on rejoint notre guesthouse toute proche !

Jap- 818
Osaka – Supermarché, vers le quartier de Shinsekai et non loin de notre guesthouse
Jap- 819
Osaka – Rue couverte, vers le quartier de Shinsekai et non loin de notre guesthouse

INFOS PRATIQUES

  • Logement à Osaka : B&B Umehachi, résa via Airbnb, situé dans un quartier un peu excentré (M° Hanazonocho sur la Yotsubashi Line). Accueil très sympa. Chambre confortable, avec kitchenette et toilettes. Douche collective. Wifi. Petit déjeuner inclus. Environ 30€ la nuit.
  • Temple Shitennoji, entrée libre
  • On trouve de nombreux restos spécialisés dans les brochettes et les tempuras autour de la Tour Tsutenkaku.

3 réflexions au sujet de « Balade dans les quartiers de Tennoji et Shinsekai, à Osaka »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s