Premiers pas en Nouvelle Zélande, d’Auckland à l’île du Sud

Jeudi 14 décembre

Dernier jour à Santiago… Hier, nous sommes juste allés, avec Ilsa, au restaurant péruvien – la meilleure cuisine d’Amérique du Sud ! La chaleur, franchement intense, ne s’est pas atténuée aujourd’hui, et après une journée très tranquille passée à l’appartement, vers 18h, on a pris un taxi pour l’aéroport car on a manqué de courage pour prendre un bus local ! Notre vol était à l’heure, et on a décollé vendredi 15 décembre, à 00h25, pour la Nouvelle Zélande.

Samedi 16 décembre

Eh oui, nous n’avons quasiment pas vécu la journée du vendredi 15 décembre ! En effet, à cause du passage de la ligne de changement de date qui se situe au milieu du Pacifique, nous avons perdu un jour. Et c’est à 5h du matin – 13h à Santiago, bonjour les 8h de décalage horaire à « encaisser » ! – après 13h de vol sans histoire, que nous avons atterri à Auckland. Bryan nous attendait à l’aéroport et nous avons gagné rapidement Devonport, un quartier assez résidentiel et très agréable. Après le petit-déjeuner – le 2nd pour nous… – nous avons fait un tour dans les environs. On a d’emblée beaucoup apprécié les vues qui s’offraient à nous !

NZ - 1
Auckland – Vue depuis Devonport

Puis nous sommes allés déjeuner avec Masayo et Bryan dans un excellent restaurant japonais. Le repas alliait saveur et raffinement, et le dressage des plats était méticuleux et original. Du jamais vu pour nous !

L’après-midi a été assez cool, fatigue oblige ! On s’est donc reposé dans le superbe Bed and Breakfast réservé par Bryan. Merci !

Dimanche 17 décembre

Le matin, on est allés au marché de Takapuna, et après quelques courses, on sacrifié au traditionnel barbecue dominical ! A 18h, on a quitté Auckland dans un bus de nuit à destination de Wellington. Et là, on a vécu 12h d’enfer, dans un véhicule sans toilettes ouvertes  – alors qu’elles existaient – avec des sièges trèèèès serrés et un seul chauffeur – bonjour la sécurité !!! On a immédiatement regretté nos chers bus sud-américains…

Lundi 18 décembre

A 7h, bien cassés par une nuit sans sommeil, ponctuée par les « arrêts pipi », nous sommes arrivés à Wellington sous la pluie. On n’a eu qu’à traverser la rue pour aussitôt enchaîner avec le ferry qui relie l’île du Nord à celle du Sud. Les 4h de traversée n’ont pas été désagréables malgré un fort roulis et le mauvais temps. Heureusement, on a pu profiter des superbes paysages de fjords peu avant notre arrivée.

NZ - 14
Vue depuis le ferry Wellington / Picton
NZ - 21
Vue depuis le ferry Wellington / Picton

Arrivés à Picton vers midi, on a dû marcher – avec les sacs – sur près de deux kilomètres car l’agence de location de voiture où nous avions réservé notre véhicule se trouvait dans l’autre terminal maritime. Grrrrr…. C’est un peu transpirant, et surtout bien fatigués, que l’on a récupéré notre Nissan. Après un déjeuner sushis rapide, on a pris la route, en ayant en permanence en tête de bien rester à gauche de la route ! Eh oui, la conduite inversée, avec une boite automatique, quand on n’a pas dormi, c’est loin d’être évident ! Mais Gérard s’en est bien sorti, et après quatre heures de trajet, d’abord sur la Queen Charlotte Drive – avec quelques jolis arrêts et une petite balade à pied de 30mn  – puis sur la route 6, on est arrivés à Motueka, notre première étape.

NZ - 23
Sur la Queen Charlotte Drive

Après avoir déposé les bagages à notre très bel hostel – nous étions logés dans un bungalow au milieu d’un superbe jardin avec bananiers, figuiers… – on a trouvé le courage de faire quelques courses, puis on est rentrés et on n’a plus bougé ! Dans la soirée, j’ai commencé à ressentir les prémices d’une trachéite / laryngite / rhume…

INFOS PRATIQUES

  • Logement à Takapuna : Auckland Takapuna B&B, très belle chambre avec salle de bain privée, dans une maison agréable. Petit déjeuner inclus. Wifi de qualité. Cuisine et salon à disposition. Accueil très sympathique. A recommander ! Un luxe qui nous a été offert par Bryan pour  notre arrivée.
  • Bus Auckland / Wellington, cie Intercity. Départ 19h, de la gare Intercity d’Auckland, arrivée 7h à la gare ferroviaire de Wellington. Trajet inconfortable au possible ! Environ 20€ par personne, avec une résa par internet deux mois à l’avance pour un billet non annulable ni remboursable.
  • Ferry Wellington / Picton, cie Bluebridge. Départ à 8h, arrivée à 11h30 (12h pour nous). Autres horaires possibles. A Wellington, le départ est pratique car en centre-ville, mais à Picton, l’arrivée se fait dans un terminal très excentré de la ville, surtout quand on a des bagages ! Superbe traversée. Environ 37€ par personne, résa sur internet deux mois à l’avance.
  • Location de voiture à Picton, cie Acer Rent a Car via Rentalcar. 580€ pour 12 jours avec assurance. Ne pas perdre de vue que l’on roule à gauche et que les véhicules ont tous des boites automatiques !
  • Bon à savoir : très belle route, très scénique de Picton à Havelock (Queen Charlotte Road). Assez étroite, elle offre de nombreux arrêts possibles.
  • Logement à Motueka : White Elephant Backpackers, très bel établissement, bungalow avec salle de bain privée, bouilloire et grille-pain. Beau jardin. Cuisine commune, machine à laver et sécheuse (en sus). Wifi gratuit. Parking. Accueil sympathique. Résa via Booking, 85$ ~50€.

 

Une réflexion au sujet de « Premiers pas en Nouvelle Zélande, d’Auckland à l’île du Sud »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s