Dans la vallée de l’Elqui, aux sources du Pisco

Mercredi 8 novembre

Après une courte nuit de bus, on arrive à 5h30 du matin à la gare routière de La Serena. Pour une fois, le bus n’a aucun retard… Dommage, on aurait bien dormi encore un peu ! On prend un petit-déjeuner au buffet de la gare, on traîne un bon moment puis à 8h, on va à notre hôtel en taxi. La chambre est libre, on en profite pour prendre une douche puis on repart se balader dans le centre historique de La Serena. D’emblée, on apprécie beaucoup cette petite ville aux bâtiments hispaniques et à l’ambiance tranquille. L’objectif de la matinée est de trouver un tour organisé pour découvrir la vallée de l’Elqui. On fait quelques agences, puis on se décide pour Eco-Tour qui nous propose pour demain un programme qui nous convient à prix correct. On déjeune dans un très bon resto italien puis après quelques courses, on rentre se reposer un peu à l’hôtel. En fin d’après-midi, on ressort un peu et on va jusqu’au marché artisanal...

Jeudi 9 novembre

A 9h, on part avec un minibus d’excursion, conduit par Felipe notre sympathique chauffeur-guide, à la découverte de la vallée de l’Elqui. Celle-ci est particulièrement réputée pour sa production de Pisco, l’alcool de vin local dégusté en cocktail (Pisco sour, Pisco mango…). On fait un premier arrêt sur un barrage qui irrigue toute la vallée. Ce qui nous impressionne le plus, ce sont les innombrables cactus qui colonisent tous les flancs de la montagne. Jamais on n’en avait vu autant !

Ch - 347
Vallée de l’Elqui – Barrage

On poursuit ensuite notre route jusqu’à une ferme qui produit des papayes. Ici, comme elles sont toutes petites, on les conditionne principalement en bocaux au sirop. De là, on aperçoit aussi les observatoires astronomiques les plus performants du monde…

Ch - 356
Vallée de l’Elqui – Vue sur les vignes

L’arrêt suivant est consacré à la visite d’une distillerie artisanale de Pisco. Notre guide, Felipe, nous explique le procédé de fabrication, et ce qui est assez surprenant, c’est que la distillation se fait à partir de vin blanc. On a aussi droit à une dégustation de cet alcool très fort qui titre 60° ! A 11h du matin, ça réveille…

On pénètre ensuite dans une vallée transversale pour arriver au village de Pisco Elqui où on déjeune. Après un tour sur la place de l’église, on reprend le minibus. On retient surtout la chaleur intense – 35°C mini, voire 40° à vue de nez… – de ce fond de vallée pourtant situé à 1300m d’altitude.

Ch - 361
Vallée de l’Elqui
Ch - 367
Vallée de l’Elqui, église de Pisco Elqui

Notre dernier arrêt se fait au confluent de deux rios qui irriguent la vallée, un est très limpide tandis que l’autre charrie des alluvions en suspension. Après cette journée bien chargée, on arrive à La Serena vers 17h. Là, on est surpris par la fraîcheur de l’air due à la présence des courants froids du Pacifique… On a beaucoup apprécié les paysages vus aujourd’hui, mais on a tout de même trouvé que les cultures intensives d’avocats, d’agrumes et de vignes les défiguraient complètement.

INFOS PRATIQUES

  • Bus Valparaiso / La Serena, départ 23h, arrivée 5h30, compagnie Turbus, 7.900$ ~ 11€
  • Taxi gare routière / centre-ville, 3.000$ ~ 4.50€
  • Logement : Hostal Croata, La Serena. Très bien placé en centre ville, bien tenu, propre. Cuisine collective, patio, wifi correct. 25.000$ ~ 34€ la double avec salle de bain et petit-déjeuner. Résa en direct via Facebook.
  • Tour organisé à la vallée de l’Elqui, compagnie Ecoturismo. Tour de qualité, avec guide très sympa et compétent (Felipe), en petit groupe. Visites et déjeuner inclus. Départ 9h, retour 17h. 27.000$ ~ 37€. On recommande plutôt un tour organisé que la location de voiture (on ne peut pas faire les dégustations !) ou le bus local (on ne s’arrête nul part !). On aurait pu enchaîner avec un tour en soirée aux observatoires, mais on n’a pas eu l’info. Je sens que l’on va avoir un petit regret de ne pas avoir effectué cette visite au plus près de étoiles… Ce sera pour un prochain voyage ou dans une autre vie !

Une réflexion au sujet de « Dans la vallée de l’Elqui, aux sources du Pisco »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s