Buenos Aires, découverte de Palermo

 

Samedi 30 septembre

Alors que nous avions prévu de partir pas trop tôt de l’hôtel, nous sommes dehors à 8h30 ! Toujours ce décalage horaire difficile à passer… On se dirige vers l’avenida 9 de Julio, et en chemin, on achète deux parapluies en prévision d’une météo capricieuse. On prend le bus 10 qui, en 30 minutes, nous dépose au Parque 3 de Febrero, aussi appelé Bosque de Palermo. Ce grand jardin est interdit aux véhicules le week-end, c’est très agréable ! On se promène un bon moment dans la roseraie et l’espace andalous avant de rejoindre le parc Alemania, non loin de l’endroit où nous déjeunons.

Après ce passage « nature » très agréable et animé le week-end (on a vu des cyclistes, des danseurs de zumba et des amateurs de marche nordique !), suivi d’un bon déjeuner, on visite le Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (MALBA). Les œuvres exposées sont très intéressantes et on se régale de découvrir des artistes peu exposés en Europe.

On poursuit ensuite notre route vers Palermo Viejo, quartier réputé pour ses bars et son atmosphère jeune et détendue.  Pour y parvenir, on remonte toute la rue Scalabrini Ortiz : elle est vraiment longue, et en plus, il fait chaud ! Néanmoins, on apprécie de découvrir des quartier oubliés des touristes. Au passage, on visite quelques supermarchés mais on est un peu déçus : hormis des linéaires de mayonnaise, de thon, de pâtes et de jelly, on ne trouve pas grand chose pour notre dîner ! Heureusement, dans les mini-épiceries, on trouve un peu de fruits et de légumes…

Un peu transpirant après cette petite heure de marche, on arrive à Palermo Viejo. D’emblée, on est séduit par le quartier. On traîne un moment dans les rues, à la recherche des murs peints, et on passe un bon moment sur le marché artisanal. Les bars et restos sont nombreux, et on se dit qu’on reviendra par là un de ces jours, pour tester la cuisine locale ! Vers 16h, on reprend un bus qui nous ramène – légèrement fatigués ! – à notre hôtel. Comme hier, on est ravis de cette journée riche en découvertes !

INFOS PRATIQUES

  • Depuis l’avenida 9 de Julio, le bus 10 relie rapidement le Bosque de Palermo, grand parc piétonnier le week-end.
  • Déjeuner dans la boulangerie « Le pain quotidien », brunch, quiches, tartes, croque-monsieur de qualité. Chaîne qui possède d’autres établissements dans différents quartiers de BA. Prix assez élevés mais justifiés.
  • Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (MALBA, 12h-20h sauf mardi, 100$ARS ~ 4.82€)
  • Depuis le musée, il est plus simple de rejoindre Palermo Viejo à pied (compter environ 40mn, bus peu pratiques).
  • Privilégier la visite de Palermo Viejo le week-end pour son marché artisanal et son animation.
  • Bon à savoir : quand on prend le bus, il faut indiquer l’endroit où on descend car on paye par zone. Le mieux est de vérifier avant sur Google map !

Une réflexion au sujet de « Buenos Aires, découverte de Palermo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s