Ambiance médiévale au château d’Arundel, chez le duc de Norfolk…

Jeudi 19 mai

En milieu de matinée, nous quittons le Stonehenge camping et prenons la direction du sud-ouest. Deux petites heures de route plus tard, nous arrivons à Bognor Regis, une station balnéaire familiale située entre Portsmouth et Brighton. Comme toujours, nous sommes un peu en avance et patientons jusqu’à 13h, heure à laquelle il est possible de s’installer dans le camping. Bien qu’il soit assez bizarrement placé au beau milieu d’une zone commerciale, le Rowan Park Club Campsite est très confortable, et comme toujours l’accueil est charmant ! Fidèle à son habitude, Gérard saute sur son vélo et fait un premier tour des environs. Il repère immédiatement quelques pistes cyclables qui nous permettront d’aller au bord de la mer, à Chichester ou encore vers Arundel sans trop de craintes : c’est une bonne nouvelle, car les infrastructures pour cyclistes étaient plutôt chiches dans le sud ! En plus, le terrain est plat, c’est encore mieux !

Vendredi 20 mai

Grosse pluie toute la matinée… Vers 13h, on profite d’une accalmie pour aller sur le front de mer de Bognor Regis, distant d’environ 3km. Mais les fortes rafales de vent nous dissuadent de toute flânerie, et on préfère tester le mini-golf tout proche mais bien abrité. Après un parcours sans grande surprise mais bien conçu – qu’en toute modestie, je gagne de deux points – nous observons un moment les joueurs de lawn bowlingboulingrin en français – sur le terrain tout proche. Cette sorte de pétanque anglaise, dont les origines remontent au Moyen-Age, se joue sur gazon, avec de grosses boules non sphériques dont la forme particulière permet des trajectoires elliptiques. Surprenant !

Avant de rentrer au camping, nous faisons un crochet par le Hotham Park, un poumon de verdure bien agréable. Par hasard, on tombe sur un autre mini-golf : et hop, c’est reparti pour 18 trous ! Cette fois, le terrain présente de belles difficultés avec des obstacles pas toujours évidents à franchir. De nouveau – et toujours très modestement ! – je remporte le match, devant un Gérard dépité par ses quelques coups ratés… Nous reviendrons dans la semaine, mais cette fois nous prendrons nos propres putters : ainsi Gérard n’aura plus l’excuse d’invoquer le mauvais matériel pour justifier sa défaite !

Samedi 21 mai

Grand soleil au réveil ! Dès 8h, on est sur les vélos et on pédale en direction d’Arundel en suivant en partie une voie cyclable. Objectif de la journée : la découverte du gigantesque château d’Arundel et ses jardins, demeure du 18e Duc de Norfolk qui y habite encore parfois avec sa famille. Au départ, nous hésitions à faire cette visite – encore un château ! – mais finalement, sur les conseils d’un ami de ma fille qui connait bien la région, nous nous sommes laissés tenter. Excellente idée, car dès l’arrivée dans le village, dominé par l’énorme forteresse, nous sommes immédiatement conquis par l’ambiance médiévale des lieux !

Comme il est trop tôt pour pénétrer dans le château, nous commençons par jeter un œil à la cathédrale catholique, érigée dans un style gothique français et consacrée en 1873. On doit sa conception à la famille Howard, qui, en tant que ducs de Norfolk et comtes d’Arundel, sont les représentants catholiques de langue anglaise les plus importants dans la pairie d’Angleterre.

L’église est dédiée à Notre-Dame et à Philippe Howard, 13e comte d’Arundel, canonisé par le pape Paul VI en 1970, comme l’un des martyrs d’Angleterre et du pays de Galles. En effet, bien que favori et cousin germain d’Elizabeth I, il est soupçonné de complotisme par la reine et jeté en prison en 1585 – principalement en raison de son refus d’abjurer le catholicisme – où il meurt dix ans plus tard sans avoir revu sa femme et ses enfants.    

A 10h, nous sommes parmi les premiers visiteurs à passer les portes de ce château qui est l’un des plus anciens d’Angleterre. Sa construction remonte au XIe siècle, quand Roger de Montgomery fait ériger une motte castrale, sur un terrain accordé par Guillaume le Conquérant.

Surplombant la rivière Arun, le château est progressivement agrandi au fil des siècles, avec d’abord le donjon en pierre – the Keep – puis les autres bâtiments. Gravement endommagé pendant la guerre civile – entre 1542 et 1545 – quelques réparations sont effectuées au XVIIIe siècle, mais il faut attendre le milieu du XIXe siècle – et les grands travaux de rénovation d’Henry, 15e Duc de Norfolk – pour que le château présente enfin l’aspect qu’on lui connait aujourd’hui.

Après avoir examiné la façade sous tous ses angles, nous pénétrons à l’intérieur de la forteresse et nous nous dirigeons immédiatement vers The Keep, autrement dit la Tour de Garde. Après avoir gravi 131 marches, en empruntant parfois des escaliers très étroits, on découvre un superbe panorama à 360°

Comme les intérieurs du château n’ouvrent qu’à midi, nous partons explorer les jardins. Nous commençons par la superbe roseraie

On poursuit la balade, le domaine possédant 16 hectares de terrain, il y a de quoi faire ! Après être passé non loin de la grande porte d’entrée – interdite aux visiteurs ! – on parvient à la chapelle Fitzalan, fondée en 1380 par le 4e comte d’Arundel et restaurée au XIXe siècle, qui abrite de nombreux tombeaux et de monuments funéraires de la famille.

On arrive ensuite aux splendides jardins de style anglais, conçus et créés au début du XVIIe siècle.

On a de la chance, car mai est le mois de floraison des alliums, ces grosses fleurs violettes qui appartiennent à la famille des poireaux, des oignons et des échalotes.

D’ici, la vue sur la cathédrale est superbe !

Après plus de deux heures passés dans cette belle ambiance fleurie, nous retournons vers le château pour visiter les intérieurs. Nous suivons un itinéraire balisé qui nous fait d’abord découvrir la chapelle privée et la grande salle du baron, longue de 41m. Après sa rénovation de 1900, le château d’Arundel fut l’un des premiers du pays à être équipé de l’éclairage électrique, de détecteurs anti-incendie intégrés, d’alimentation en eau courante, d‘ascenseurs et même du chauffage central. Pour l’anecdote, il faut savoir que l’installation électrique, à l’époque, nécessita de débourser plus de 36.000£, tandis que la cheminée magnifiquement sculptée du salon ne coûta que 150£ !

On longe ensuite un large couloir où sont exposés les portraits des différents Ducs de Norfolk – et de leurs épouses – qui se sont succédés au fil des ans : un véritable album de famille dont l’histoire s’étire sur plus de 850 ans…

Viennent ensuite des pièces plus intimistes comme la salle à manger, les salons, les chambres à coucher et surtout la magnifique bibliothèque : un livre à la main, on y aurait volontiers pris une tasse de thé, bien calé dans le recoin de la cheminée !

Il est déjà 13h30 quand nous prenons notre pique-nique dans le parc, à l’ombre d’arbres multi-centenaires… Après un dernier coup d’œil au château, c’est à regret que nous quittons le domaine : nous avons eu un gros coup de cœur pour ce site, et il aurait été dommage de passer à côté ! Tout en mangeant une glace, nous faisons un petit tour dans le village – très agréable, avec, entre autres, une belle boutique de thé !  

Il ne nous reste qu’à pédaler 15km – sur le plat ! – pour rentrer au camping. Encore une belle journée comme on les aime, riche en découvertes et en surprises !


  • INFOS PRATIQUES
  • Accès en Angleterre par Eurotunnel Le Shuttle au départ de Calais, et arrivée à Folkestone. Traversée rapide de 35mn, se présenter au terminal une heure avant l’embarquement pour effectuer les formalités de douane. Tous nos documents ayant été enregistrés avant le départ, l’accès au terminal est rapide et se fait grâce à la lecture de la plaque d’immatriculation (il suffit juste de confirmer sur une borne les infos). De même, les contrôles de personnes et de véhicule sont vite accomplis. Temps de traversée : 35mn. Tarif : 360€ l’AR, avec date et horaire définis. Plus on réserve à l’avance, et meilleur est le tarif ! On recommande Eurotunnel car le service fonctionne même en cas de tempête, et les navettes ferroviaires sont plus écolos que les ferrys.
  • Rowan Park Club Campsite, situé à 3km du front de mer, dans une zone commerciale (mais néanmoins le site est bien arboré). Beaux emplacements stabilisés ou sur herbe (au choix), sanitaires impeccables et accueil sympa ! Wifi payant (très bien), 4G correcte. Laverie. 24.20£ la nuit, électricité comprise (en mai). Au préalable, il faut absolument prendre un abonnement au Caravan and Motorhome Club, 66£ par an, pour éviter une surcharge de 13£ par nuit, et également bénéficier de nombreux discounts (Eurotunnel, ferrys, visites).
  • A voir / à faire au départ Bognor Regis :
    • Balade en bord de mer, accès depuis le camping à vélo (3km par piste cyclable, deux passages de rond-points un peu délicats), bus possible
    • Minigolf (près de la plage et du pier), 5.50£
    • Minigolf (dans la parc Hotham), 7.50£
    • Château d’Arundel, ouvert du 1er avril au 31 octobre, fermé le lundi sauf jours fériés et août, jardins10h-17h, donjon 10h-16h30, salles du château 12h-17h, 25£ pour la visite complète jardins + salles + chambres (on conseille !), 13£ pour uniquement les jardins. Accès à vélo depuis le camping, 30km AR en grande partie sur piste cyclable, plat (sauf à la fin !), possible en bus + train.
    • Cathédrale d’Arundel, entrée libre

2 réflexions au sujet de « Ambiance médiévale au château d’Arundel, chez le duc de Norfolk… »

  1. Salut les putters !
    On se serait laissé dire que le mini-golf est au golf ce que le ping-pong est au tennis, un succédané moins onéreux !
    Le gros inconvénient c’est qu’il manque le club-house pour boire un coup…
    Enfin tout ça reste du sport et on peut lire que vous êtes en pleine forme et plein d’activité physique bande de sportifs !
    A bientôt,
    La Team Topette !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s