A pied, de Portlligat à Cadaqués par le sentier côtier…

Du vendredi 12 au mardi 16 février

Journées plutôt tranquilles pour cause de pluie, vent fort et autres réjouissances météorologiques de saison ! Côté végétation, on perçoit pourtant nettement l’arrivée du printemps avec l’apparition des premiers chatons des bouleaux variqueux

Camping de Roses – Chatons du bouleau variqueux qui est juste à côté de notre camping-car

Mercredi 17 février

Après cinq jours trop inactifs à notre goût, c’est avec grand plaisir que nous renfourchons nos vélos, et dès 8h45, nous mettons le cap vers Cadaqués, et plus précisément vers le petit village de Portlligat cher au cœur de Dali. La montagne n’ayant pas été arasée depuis la semaine dernière, il nous faut encore déployer une belle énergie pour la franchir et ainsi basculer sur la façade est du Parc naturel du Cap de Creus. En 1h10, le parcours est bouclé quasiment sans peine ni suée, et on gare nos montures devant le camping – fermé – de Cadaqués. Et c’est parti pour une rando qui doit nous faire longer la côte au plus près, de Portlligat à Cadaqués… 

Portlligat – Descente vers le village de pêcheurs, et de la route, on surplombe la villa de Dali

A quelques mètres de là, on commence par visiter l’Ermitage de Sant Baldiri, une petite chapelle à une seule nef construite en 1702.

Portlligat – Ermitage de Sant Baldiri
Portlligat – Cimetière attenant à l’ermitage

On descend ensuite vers Portlligat, un hameau de pêcheurs passé à la postérité depuis que Dali y acheta, en 1930, un cabanon qu’il transforma au fil des ans en somptueuse villa. D’ailleurs, le peintre se disait « lié à jamais à ce Portlligat – qui veut dire port lié ‐ où j’ai défini toutes mes vérités crues et mes racines. Je ne suis chez moi qu’en ce lieu ; ailleurs je campe. » Le paysage sur la petite crique devint pour lui une référence picturale permanente, et plus tard, il réaffirma : « Je ne suis chez moi qu’ici, partout ailleurs, je ne suis que de passage. »

Portlligat – Maison de Dali, détail des décorations de toit

Il faut avouer que l’écrin naturel de ce village de pêcheurs est superbe, et on comprend aisément qu’il soit propice à la création ! La meilleure description est d’ailleurs rédigée par Dali lui-même, dans son autobiographie, La vie secrète : « Portlligat est situé à quinze minutes de Cadaqués, de l’autre côté du cimetière. C’est l’un des lieux les plus arides, minéraux et planétaires de la Terre. Le matin il vous offre une joie sauvage et amère, férocement analytique et structurale ; la tombée du jour est morbidement triste. Les oliviers brillent et sont animés durant la journée, ils se métamorphosent en un gris immobile comme les plombs. La brise matinale dessine des sourires de petites vagues heureuses dans l’eau, l’après-midi souvent à cause des îlots qui transforment Portlligat en une espèce de lac, l’eau est si tranquille qu’elle reflète les drames du ciel crépusculaire« .

Portlligat
Portlligat
Portlligat

Après un bon moment passé à arpenter les lieux, on remonte vers l’Ermitage où on bifurque vers un chemin qui domine la crique. On aurait pu, depuis le port, emprunter le sentier côtier, mais fidèles à nos habitudes, on préfère d’abord prendre un peu de hauteur afin d’embrasser d’un seul coup d’œil tout le paysage.

Depuis notre promontoire, à droite Portlligat…
… et à gauche, Cadaqués
Rando Portlligat / Cadaqués

On rejoint le littoral au niveau de la plage des Calders, assez peu engageante et malheureusement pas très propre. Là, un sentier étroit et accidenté nous permet de suivre un moment la côte, avant de rejoindre le rivage opposé qui fait face à l’ile de Portlligat. Et c’est dans ce cadre sauvage à souhait, avec vue au loin sur le célèbre cap de Creus, que l’on pique-nique… 

Rando Portlligat / Cadaqués
Rando Portlligat / Cadaqués – Belle végétation et sentier très étroit !
Rando Portlligat / Cadaqués – Au loin, le cap de Creus…
Rando Portlligat / Cadaqués – Retour vers les premières maisons, et toujours le cap de Creus en toile de fond…

Rassasiés, on reprend le fil de notre balade, et au niveau de la plage Boquelles, on récupère le cheminement douanier qui maintenant n’est plus matérialisé que par de petites bornes blanches : en effet, ici, point de sentier, on évolue directement sur le rocher. Çà et là, une végétation rare mais éclatante de couleurs parvient à subsister à l’aridité du sol…

Rando Portlligat / Cadaqués – En surplomb de la plage Boquelles
Rando Portlligat / Cadaqués – Le cheminement passe sous la maison, à flanc de falaise…
Rando Portlligat / Cadaqués – Ne cherchez pas le sentier… il n’y en a pas ! On marche directement sur le rocher…
Rando Portlligat / Cadaqués
Rando Portlligat / Cadaqués
Rando Portlligat / Cadaqués

C’est ainsi que l’on arrive à la plage d’es Caials… Là on retrouve un chemin mieux marqué qu’il suffit de suivre de criques en criques pour gagner Cadaqués. Comme la semaine dernière, la vue sur ce magnifique village nous enchante ! 

Rando Portlligat / Cadaqués
Rando Portlligat / Cadaqués – Agréable sentier
Rando Portlligat / Cadaqués – On se rapproche du but de notre balade !
Cadaqués – Dès que l’on pose les yeux sur ce village, le charme opère immédiatement…

Après une belle grimpette dans les ruelles bordées de maisons aux murs blanchis, on retrouve nos vélos garés devant le camping. Cette agréable balade de 3h pour environ 8km nous a beaucoup plu, même si on a remarqué que la côte nord de Cadaqués était moins bien mise en valeur que celle située au sud… Il ne nous reste plus qu’à pédaler jusqu’au camping de Roses, une formalité de 18km – sans oublier les 280m de dénivelé positif – dont on s’affranchit en une petite heure. Et même pas fatigués !


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Joncar Mar, Roses. Idéalement placé, à 100m de la mer, 10mn à pied du centre-ville et autant des supermarchés. Accueil très sympathique. Sanitaires propres et chauffés. Restaurant et épicerie ouverts toute l’année. Piscine en saison. Wifi efficace, payant (15€ les 50h, autres forfaits moins chers possibles). Electricité 6A (mais possibilité d’obtenir une seconde prise pour 50€ / mois). Environ 11.50€ la nuit, pour 2 adultes, 1 camping-car, l’électricité et les taxes dans le cadre d’un long séjour. On recommande !
  • Office de Tourisme de Cadaqués, 9h-13h & 15h-19h, fermé le dimanche. Très bon accueil, idéal pour récupérer le plan de la commune et la carte des randos.
  • Accès à vélo Roses / Cadaqués / Portlligat, 38km & 580m+ pour l’AR, prévoir 1h / 1h15 par AS. Route agréable, assez peu de trafic. Possibilité d’aller à Cadaqués en bus pour ceux qui ne souhaitent pas pédaler ou prendre leur voiture. Pour l’accès en véhicule, parking à l’entrée du village. L’été, il existe des liaisons maritimes avec Roses, et arriver par la mer doit être très agréable ! De Cadaqués, il faut environ 20mn pour rejoindre Portlligat (avec une belle grimpette !).
  • Rando Portlligat / Cadaqués par le sentier côtier, environ 8km, 150m+, 3h sans se presser & pauses comprises (inclus la balade dans Portlligat). Attention, il n’y a aucun fléchage, il faut suivre les petites bornes blanches qui indiquent le tracé du chemin de ronde. Certaines portions du sentier sont moyennement entretenues, et il y a un passage d’environ 500m qui s’effectue sur le rocher. Pas de difficulté technique mais la première partie (côte nord) est déconseillée à ceux qui n’ont pas l’habitude de marcher. La seconde partie est facile, avec un chemin bien marqué.
  • On aurait aimé visiter la maison de Dali, mais malheureusement elle est actuellement fermée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s