A pied dans le parc naturel des Aiguamolls : une sortie idéale pour ornithologues !

Mardi 26 janvier

C’est de nouveau à vélo que nous quittons le camping vers 9h pour rejoindre le Parc naturel des Aiguamolls. Cette fois, après avoir traversé Empuriabrava, nous empruntons une route moins boueuse – mais pas plus directe ! – que celle qui longe l’Estany Europa. Pour être honnête, je ne sais pas si cet itinéraire est meilleur, car le dernier tronçon, très cahotant, s’effectue sur une piste fraichement recouverte de gros graviers… Après une bonne demi-heure de pédalage soutenu, on gare nos montures au centre d’interprétation d’El Cortalet et on part sur le parcours piétonnier. D’emblée, on est accueillis par quelques cigognes !   

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche – Beau piqué !
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche

Le sentier longe l’Estany del Cortalet, et rapidement, on effectue un premier arrêt à l’observatoire Gantes. De cette cabane, on bénéficie d’une très belle vue sur l’étang, peuplé principalement de flamants roses, hérons cendrés, grands cormorans et canards colverts.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Vue générale sur l’étang du Cortalet
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Flamants roses
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne, hérons cendrés et canards colverts
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Hérons cendrés, grand cormoran et canards colverts

On peine à s’arracher au spectacle, mais il faut bien avancer : on a à peine parcouru 200m, alors que la randonnée entière est estimée à dix kilomètres ! On remonte donc d’un bon pas le Rec Corredor, une longue allée boisée et bordée par un canal, jusqu’à l’observatoire Closa del Puig.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls

Là, on assiste à un règlement de compte, bref mais vigoureux, entre deux hérons. Manque de bol, des arbustes empêchent toute prise de vue nette. Néanmoins, cet observatoire donne sur un pré où s’ébattent des chevaux. En effet, la réserve et ses marécages sont entourés de zones agricoles et d’élevage – et même d’un camping !

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Héron cendré
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Grande aigrette

Alors que l’on rejoint le chemin principal, on a la chance de croiser un rouge-gorge familier peu farouche. C’est rare, car généralement, les petits oiseaux ne tiennent pas en place, et il est toujours difficile de les capturer dans l’objectif.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Rouge-gorge familier

A petite vitesse, et après un coup d’œil depuis le bel observatoire d’En Biel, on parvient au terme de l’itinéraire 1. Mais plutôt que d’interrompre le parcours au niveau des trois silos à grains reconvertis en plate-forme d’observation, on poursuit sur le second itinéraire qui longe les Estanys del Matà.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Vue sur les observatoires installés dans les silos à grains
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls

On est impressionnés par la qualité des installations, qu’il s’agisse des sentiers ou des cabanes d’observation, tout est impeccablement entretenu. De même, de nombreux panneaux illustrés nous informent sur la faune et la flore de la région : pédagogique et passionnant !

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Hérons cendrés

Ces étangs sont peuplés d’oies cendrées, de tadornes de belon, de courlis cendrés, de limicoles et de vanneaux huppés. Ces deux dernières espèces sont d’ailleurs particulièrement fascinantes à observer en vol, et je crois même que c’est la première fois que l’on voit une formation composée d’oiseaux appartenant à des familles différentes.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Oies cendrées
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Impressionnant vol d’oies cendrées
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Tadornes de Belon
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Vanneaux huppés et limicoles
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Vanneaux huppés et limicoles, pour un surprenant vol en formation…
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Courlis cendrés

Les deux observatoires suivants – Bruel et Massona – offrent quant à eux une position de choix pour découvrir sarcelles d’hiver, canards souchets, canards colverts, grèbes huppés, canards siffleurs et grands cormorans

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Sarcelles d’hiver
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Sarcelle d’hiver
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Canards colverts
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Canard colvert
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Grands cormorans et canard colvert
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Canard souchet
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – A droite, canard siffleur, et au centre, grèbe huppé

Ici, le paysage s’ouvre nettement, et la végétation basse nous fait bénéficier d’un beau panorama sur les environs.

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls

Cela fait maintenant plus de deux heures que l’on a entamé la balade, et un arrêt pique-nique s’impose ! On file donc déjeuner sur la plage toute proche ; celle-ci est jonchée de bois flottés, vestiges des dernières tempêtes qui ont récemment balayé la région. Néanmoins, on ne s’attarde pas – il y a un peu de vent, et la mer est décidément trop fraiche pour une trempette ! – et on reprend l’itinéraire 2. Cette portion – à gauche des Estanys del Matà, quand on a le dos à la Méditerranée – est moins intéressante car on suit le bord d’une petite route, et on ne bénéficie donc pas de vue sur les étangs. Heureusement, on rejoint rapidement l’Observatori Senillosa, autrement dit les anciens silos à grains. On grimpe sur la plateforme supérieure, et là, on en prend plein les yeux – Gérard râle parce que j’utilise souvent cette expression désuète, mais pour moi, elle définit pleinement ce que l’on ressent devant un tel paysage… La prochaine fois, ce sera : à couper le souffle !

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Depuis la plateforme d’observation, vue sur le parc naturel, et au fond, on aperçoit Roses, le Puig Rom et le Cap Norfeu
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls

 A une vingtaine de mètres du sol, on se trouve ainsi au même niveau qu’une cigogne dont le vol nous frôle presque. Superbe !

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche volant à quelques mètres de nous…
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche

Après un bon moment passé à contempler l’horizon, on retourne au bord de l’étang pour une ultime observation. Il est 13h passés, et les oiseaux commencent à se faire rares. Seuls une grande aigrette, une cigogne et un beau vanneau huppé se nourrissent, pattes dans l’eau, sans se soucier de nous…

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Grande Aigrette
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Cigogne blanche
Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Vanneau huppé

La balade s’achève, et pour rejoindre le centre d’interprétation où sont garés nos vélos, comme à l’aller, on prend l’itinéraire 1. Et en guise d’au revoir et pour le plus grand plaisir du photographe, un petit hypolaïs pâle prend la pause…

Rando à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls – Hypolaïs pâle

Comme samedi, cette seconde sortie dans les Aiguamolls nous a absolument enchantés, mais il faut remarquer que la qualité de la visite – avec une observation maximale des oiseaux – a, en partie, été favorisée par l’absence de randonneurs. En quatre heures de découverte, nous n’avons en effet croisé qu’un seul couple, la période hivernale, associée au confinement périmétrique, n’incitant guère à la balade… Pourtant, nous nous sommes promis de revenir dans quelques semaines, mais cette fois ce sera au lever du jour, moment propice pour observer en toute quiétude cervidés, sangliers et autres migrateurs de passage

Mercredi 27 & jeudi 28 janvier

De nouveau, on s’octroie deux journées sans grande activité… Gérard lit, chinoise un peu et pédale dans Roses, pendant que de mon côté, je commence à tirer des plans – non sur la comète – mais sur de possibles destinations automnales. Pour l’instant, notre regard se porte vers le continent américain où réside ma fille, mais il est encore trop tôt pour affirmer qu’un tel projet pourra voir le jour ! A suivre…


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Joncar Mar, Roses. Idéalement placé, à 100m de la mer, 10mn à pied du centre-ville et autant des supermarchés. Accueil très sympathique. Sanitaires propres et chauffés. Restaurant et épicerie ouverts toute l’année. Piscine en saison. Wifi efficace, payant (15€ les 50h, autres forfaits moins chers possibles). Electricité 6A (mais possibilité d’obtenir une seconde prise pour 50€ / mois). Environ 11.50€ la nuit, pour 2 adultes, 1 camping-car, l’électricité et les taxes dans le cadre d’un long séjour. On recommande !
  • Office de Tourisme de Roses, en semaine 10h-14h & 15h-18h, le we 10h-13h. Accueil sympathique et compétent. Brochures et cartes gratuites pour les randonnées à pied / à vélo dans les environs.
  • Balade à pied dans le Parc naturel des Aiguamolls, ouvert 24h/24, entrée libre. Randonnée de 10km environ, facile, plat, prévoir au minimum 4h avec les arrêts « observation ». Bien respecter les consignes pour la circulation sur les chemins, certains n’étant pas autorisés aux cyclistes. Préférer les heures matinales pour une meilleure observation, et une bonne découverte ornithologique. Accès depuis Roses à vélo, environ 30kmAR, plat.

2 réflexions au sujet de « A pied dans le parc naturel des Aiguamolls : une sortie idéale pour ornithologues ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s