A la recherche des mégalithes de Roses…

Mardi 12 janvier

Aujourd’hui, on profite d’une belle météo – vent en berne et beau soleil ! – pour parfaire notre découverte du patrimoine naturel et culturel de Roses. Au programme : le sentier de randonnée qui parcourt la sierra et passe par la zone mégalithique de la Casa Cremada. Eh oui, il n’y a pas qu’en Bretagne que l’on peut admirer dolmens et menhirs ! L’Empordà – la région où se situe Roses – compte également quelques beaux exemplaires, voire même les plus importants de la péninsule ibérique. Pour se rapprocher de l’attaque du chemin, on commence par enfourcher les vélos et on prend la direction de Montjoi. La route grimpe dans un joli vallon qui s’étire sur la face nord du Puig Rom et du Castrum Visigoth, nous offrant ainsi un autre angle sur les deux sites. Quatre kilomètres et 130m plus haut, nous attachons solidement nos montures, et attaquons la petite rando. Nous suivons l’itinéraire bleu turquoise – qui, bizarrement, est signalé en mauve sur la carte fournie par l’OT !  

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Vue sur le Puig Rom, face nord
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Et toujours le Pyrénées en toile de fond…

Nous marchons dans le sens anti-horaire, et après une belle petite grimpette sur un sentier très caillouteux, on parvient au premier site préhistorique : la grotte-dolmen del Rec de la Quarantena II, installée dans une cavité naturelle, et utilisée il y a 2500 ans comme chambre funéraire. Non loin, une seconde grotte-dolmen est également visible mais son accès est un peu plus acrobatique !

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Grotte-dolmen Rec de la Quarantena II
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche

Nous poursuivons l’ascension et rapidement nous parvenons à une fourche. Problème : il n’y a aucun fléchage ! La logique nous ferait bien partir à gauche, mais la curiosité nous entraine vers la droite… On débouche alors sur un plateau très venteux qui domine toute la baie de Montjoi : sublime !

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Belle vue sur le cap Norfeu et la cala Montjoi : un petit détour qui en valait la peine !

Là, deux options s’offrent à nous : suivre la piste qui traverse le plateau sans savoir où elle nous mènera – en réalité, elle rejoint la route de Montjoi dans un sens, et celle de Cadaquès dans l’autre – ou revenir sur nos pas pour reprendre le fil de la balade. Comme on n’a toujours pas vu les menhirs annoncés, on opte pour la seconde solution. On redescend donc jusqu’à la fourche, et là, on suit un très bel itinéraire qui serpente entre murets de pierre sèche, chênes lièges et végétation basse.

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche

Après quelques hésitations – nombreux sont les sentiers qui sillonnent la sierra – on découvre le menhir de la Casa Cremada I, datant des IVe et IIIe millénaire av. J.C., et découvert par des habitants de Roses en 1996. Et c’est à l’ombre de ce gros bloc de gneiss haut de 2.4m, que l’on pique-nique, un brin impressionnés par un tel poids historique !

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Menhir de la Casa Cremada I

La balade se poursuit, on croise un autre dolmen, et surtout une très belle cabane en pierre sèche, probablement édifiée entre les XVIIe et XVIIIe siècles par les paysans qui cultivaient le champ où elle se trouve. Cet abri devait servir à entreposer les outils ou la récolte, ou bien pour se réfugier en cas de mauvais temps.

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Cabane en pierre sèche
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Vue sur la face nord de la colline où est posé le Castrum Visigoth
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche

Alors que l’on se rapproche de l’endroit où on a posé nos vélos, on s’interroge : mais où se cache le fameux Dolmen de la Creu d’en Cobertella, clou de notre rando ? Le fléchage, très discret, nous fait un moment tourner en rond car nous pensions le monument plus haut dans la montagne. Finalement, il ne se trouve qu’à quelques centaines de mètres du parking ! Considéré comme le plus important de Catalogne par ses dimensions, le dolmen – vieux de plus de 5000 ans et autrefois employé comme sépulture à couloir – a été répertorié pour la première fois en 1912, après avoir été utilisé des années comme basse-cour d’une ferme ! Vu son passif fermier, on est très impressionnés par son remarquable état de conservation, et on passe un bon moment à l’observer sous toutes ses faces…

Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Dolmen de la Creu d’en Cobertella
Roses – Itinéraire Mégalithes et Pierre Sèche – Dolmen de la Creu d’en Cobertella

Après un dernier regard à ce superbe dolmen, on rejoint nos vélos en quelques minutes, une fois de plus enchantés par cette très jolie balade de deux heures. Il ne nous reste plus qu’à dévaler la petite route jusqu’au centre-ville, et en trois coups de pédale, nous sommes de retour au camping !

Du mercredi 13 au dimanche 17 janvier

Le vent étant de nouveau très fort, on se contente de nos marches quotidiennes le long de la mer. Seul Gérard brave Éole et rejoint à vélo le pied de l’émetteur de la marine situé près de 400m au-dessus de la mer, en pleine sierra ! Mais je n’en dis pas plus car nous avons décidé de refaire ensemble cette balade un jour prochain…


  • INFOS PRATIQUES
  • Camping Joncar Mar, Roses. Idéalement placé, à 100m de la mer, 10mn à pied du centre-ville et autant des supermarchés. Accueil très sympathique. Sanitaires propres et chauffés. Restaurant et épicerie ouverts toute l’année. Piscine en saison. Wifi efficace, payant (15€ les 50h, autres forfaits moins chers possibles). Electricité 6A (mais possibilité d’obtenir une seconde prise pour 50€ / mois). Environ 11.50€ la nuit, pour 2 adultes, 1 camping-car, l’électricité et les taxes dans le cadre d’un long séjour. On recommande !
  • Office de Tourisme de Roses, en semaine 10h-14h & 15h-18h, le we 10h-13h. Accueil sympathique et compétent. Brochures et cartes gratuites pour les randonnées à pied / à vélo dans les environs.
  • Randonnée « Itinéraire Mégalithes et Pierre sèche« , n°6 mauve carte OT / bleu turquoise sur place, 5km, 250m+, 2h (avec le détour jusqu’au promontoire sur Montjoi), facile. On conseille d’effectuer la boucle dans le sens anti-horaire, car ainsi, on garde le meilleur – le dolmen – pour la fin ! Dans ce cas, l’attaque est à 50m vers l’est, au-dessus du second petit parking. Attention, fléchage assez discret. Accès au départ du sentier à vélo, 8km AR, 130m+. Pour ceux qui viendraient en voiture, il faut savoir qu’il y a très peu de places disponibles pour se garer.

3 réflexions au sujet de « A la recherche des mégalithes de Roses… »

  1. Je n’ai pas à etre chauvin mais en Bretagne les menhirs sont plus grands, vos dolmens ne sont pas mal tout de meme…un peu petits…mais pas mal….et c’est un savoyard qui dit ça…. je sais c’est à pleurer de rire

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s