A l’ombre des arbres géants, au Sequoia National Park

Dimanche 14 avril

Vers 9h, on quitte Inyokern et dès les premiers tours de roue, on est plongé dans une superbe ambiance désertique et fleurie. Autant dire que l’on multiplie les arrêts pour profiter de ces magnifiques champs tantôt jaune orangé tantôt violets !

USA Ouest - 923
Entre Inyokern et le lac Isabella – On retrouve les Joshua trees !
USA Ouest - 925
Entre Inyokern et le lac Isabella – Petit ranch !

Après une heure de route, on parvient au lac Isabella dont le rivage, encombré de caravanes et de pêcheurs, nous déçoit un peu.

USA Ouest - 927
Lac Isabella

On contourne le petit barrage, et on emprunte la route 155 qui file plein ouest. Jusqu’à Glenville, on enchaine les virages serrés : normal, on est en montagne, on passe même non loin d’une aire de ski de fond. Ensuite, on traverse un paysage beaucoup moins accidenté, fait de collines et d’alpages.

USA Ouest - 930
Sur la route 155, entre le lac Isabella et Woody
USA Ouest - 932
Sur la route 155, entre le lac Isabella et Woody – Paysage très vallonné…

Après avoir déjeuné à Porterville – très bon buffet chinois – et fait la lessive dans une laundry toute proche du resto, on roule jusqu’à Three Rivers, notre étape pour deux soirs. Le coin est charmant, avec une belle rivière en contrebas de la route. En revanche, on est un peu déçus par notre cabine –c’est ainsi que l’on nomme les bungalows qui s’égrènent le long du « village-rue » – que l’on juge un peu rustique pour le prix !

USA Ouest - 934
Three Rivers
USA Ouest - 937
Three Rivers

Lundi 15 avril

Malgré la météo qui annonce de la pluie et un ciel couvert toute la journée, on se lève tout de même à 6h45. Une heure plus tard, on prend la route du Sequoia National Park que l’on atteint rapidement. Après un tour au Foothills Visitor Center, on emprunte la Generals Highway qui parcourt la partie ouest du parc.  Sans s’attarder – on y reviendra plus tard – on traverse les paysages fleuris des Foothills. La température est encore clémente mais… ça ne va pas durer !

USA Ouest - 940
Sequoia National Park – Foothills

Au fil du tracé sinueux et étroit de cette route de montagne, on prend de la hauteur. La neige fait peu à peu son apparition sur les bas-côtés et, quand on parvient au niveau de Giant Forest – le secteur où se trouvent de nombreux séquoias – à 2000m d’altitude, le sous-bois est tout blanc ! Quant au thermomètre, il ne doit pas dépasser les 3°C

USA Ouest - 941
Sequoia National Park – Giant Forest

J’avais prévu l’ascension du Moro Rock, qui se gravit grâce à 400 marches aménagées le long du rocher mais la route d’accès est fermée, un bon mètre de neige recouvrant encore le bitume. Du coup, on rate aussi l’arbretunnel situé sur cette même route.

USA Ouest - 944
Sequoia National Park – Giant Forest – On ne s’attendait pas à voir autant de neige !

On file donc directement jusqu’au séquoia le plus célèbre du parc : le vénérable General Sherman Tree, âgé d’environ 2200 ans !

USA Ouest - 954
Sequoia National Park – Giant Forest

Cet arbre est considéré comme l’organisme vivant le plus imposant du monde, son tronc avoisinant les 1487m3 pour une masse de 2100 tonnes et une circonférence de 30m. Pourtant, ce n’est pas ce géant de presque 84m qui nous impressionne le plus.

USA Ouest - 957
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 949
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 952
Sequoia National Park – Giant Forest

Non, c’est surtout l’ambiance dégagée par cette forêt enneigée et parsemée de séquoias qui nous enchante…

USA Ouest - 968
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 959
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 961
Sequoia National Park – Giant Forest

En pataugeant un peu dans la neige et la boue, on emprunte le petit trail qui fait le tour du secteur. On s’étonne que les troncs des séquoias soient constellés de nombreuses « blessures » laissées par les incendies : des panneaux informatifs nous expliquent que, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le feu est synonyme de vie chez ces géants. En effet, leurs cônes très denses – et durs – ne s’ouvrent pour libérer les graines qu’à haute température. D’où l’importance d’incendies ponctuels – et maitrisés – permettant de régénérer l’espèce !

USA Ouest - 971
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 972
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 981
Sequoia National Park – Giant Forest

A côté de ce mode de reproduction assez « chaud », le Séquoia géant se caractérise également par sa longévité puisqu’il peut atteindre plus de 3000 ans. Sa croissance initiale est vigoureuse et verticale avec une forme conique caractéristique. Au-delà de 100 ans, il a tendance à se développer plutôt en diamètre et son sommet s’arrondit. S’il ne pousse pas en situation isolée, il perd rapidement ses branches basses à cause de l’ombrage provoqué par les arbres voisins, ce qui explique l’absence de branches sur une hauteur de 20 à 50 m. (source Wikipédia)

USA Ouest - 980
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 987
Sequoia National Park – Giant Forest
USA Ouest - 985
Sequoia National Park – Giant Forest

Après presque deux heures passées à observer les arbres – il ne faut pas oublier les pins – on rebrousse chemin, et on visite le Giant Forest Museum qui nous apporte de nouvelles infos sur la région. On apprend ainsi que pendant tout le XXe siècle – et principalement durant les années 1920-1930 – l’exploitation touristique du parc déséquilibra la faune et la flore du parc.

USA Ouest - 991
Sequoia National Park – Giant Forest Museum

Vers midi, on quitte cette atmosphère enneigée et très fraiche, et on redescend vers Foothills où on pique-nique et où, surtout, la température est bien meilleure : en effet, en quelques minutes, on vient de regagner quinze degrés !

USA Ouest - 994
Sequoia National Park – Foothills – Vue sur le Moro Rock
USA Ouest - 998
Sequoia National Park – Foothills
USA Ouest - 995
Sequoia National Park – Foothills

Et comme partout dans le parc et ses alentours, on remarque les panneaux mettant en garde contre les ours noirs, très présents dans le coin, tout comme les cougars. Pourtant, en ce qui nous concerne, on se contentera de voir ces belles bêtes en dessins, car hormis quelques cervidés et des oiseaux, on n’a croisé aucun de ces animaux emblématiques. Ce qui, à mon humble avis de grosse trouillarde, n’est pas plus mal !

Quand on rentre à Three Rivers et que l’on récupère du réseau, un message nous apprend que Notre Dame, à Paris est en flamme. Tristesse de voir un tel joyau architectural, vieux de 800 ans, réduit en cendres…

INFOS PRATIQUES

  • Sequoia National Park, ouvert en permanence, entrée payante (35$ par voiture pour la semaine, pass annuel des parcs nationaux valide). Véhicule indispensable, aucun transport public ne rejoint le parc. En été, des navettes permettent de laisser son véhicule au parking et de voir ainsi les différents points d’intérêts. Beaucoup de balades à pied possible (option très limitée en hiver et au printemps à cause de la neige). Attention à ne laisser aucune nourriture pouvant attirer les ours (que ce soit sur une table de pique-nique ou même en vue dans le véhicule).
  • Hébergement :  Sequoia Riverfront Cabins, situé à Three Rivers, à un gros quart d’heure de l’entrée du PN Séquoias (mais attention, il faut compter une heure pour gagner le secteur de Giant Forest). Accueil à 3km du logement ! Cabine – sorte de bungalow – assez rustique, mais avec salle de bain, petit frigo et micro-onde. Wifi. Eau non potable, demander un petit bidon lors de l’enregistrement. 62€ la nuit via Booking.com, trop cher pour la prestation, mais la région étant recherchée, on n’a pas trouvé mieux.

2 réflexions au sujet de « A l’ombre des arbres géants, au Sequoia National Park »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s