Une balade artistique au MET, suivie d’un bain de verdure à Central Park

Mercredi 26 septembre

Comme chaque jour, on enchaîne les métros pour parvenir vers 9h45 devant le MET, autrement dit le Metropolitan Museum of Art, un des plus grands musées d’Art au monde. Ouvert au public depuis 1872, le MET détient une collection de plus de deux millions d’œuvres provenant soit de politiques d’acquisition effectuées par les différents directeurs, soit de donations de grands collectionneurs !

USA Est - 565
New York – MET – Aile consacrée aux œuvres européennes

Le musée étant immense, on concentre d’abord notre visite sur l’aile consacrée aux peintres européens. On commence par le 2e niveau qui présente d’abord des œuvres du XIXe et début XXe siècles. Et bonne nouvelle : à cette heure matinale, on est seuls – ou presque – à déambuler devant les toiles de Van Gogh, Cézanne, Gauguin ou encore Monet. C’est vraiment idéal pour apprécier pleinement les peintures et pouvoir les observer en détail…

 

USA Est - 566-3
New York – MET – Georges Braque
USA Est - 569-1
New York – MET – Vincent Van Gogh
USA Est - 571
New York – MET – Paul Gauguin
USA Est - 577-1
New York – MET – Édouard Vuillard
USA Est - 581
New York – MET – Edgar Degas
USA Est - 588
New York – MET – William Turner
USA Est - 587
New York – MET – William Turner

Toujours au 2e étage, on fait un tour rapide dans les salles dédiées aux œuvres européennes plus anciennes (1200 – 1800) : bien que l’espace soit en partie fermé pour restructuration, on peut observer – entre autres – des toiles de Vermeer, Georges de La Tour et Bruegel.

USA Est - 595
New York – MET
USA Est - 596
New York – MET – Bruegel l’Ancien

On jette ensuite un œil à l’exposition temporaire consacrée à Delacroix. Ce peintre n’est pas notre préféré, mais on apprécie tout de même sa période « Maghreb » qui est relativement colorée pour l’époque…

USA Est - 594
New York – MET – Eugène Delacroix

Enfin, pour conclure la visite de cette aile consacrée à l’Art européen (où on trouve également des peintres américains), on descend d’un niveau. Ici sont exposés des toiles plus contemporaines du XXe siècle. Une fois de plus, on ne peut qu’apprécier la découverte car les salles sont spacieuses, et les visiteurs – bizarrement – peu nombreux.

USA Est - 610
New York – MET – Marc Chagall – Le baiser
USA Est - 615
New York – MET – Edward Hopper
USA Est - 616
New York – MET – Jean Dubuffet

On poursuit notre visite par l’aile consacrée aux œuvres américaines, présentées elles aussi sur deux niveaux.

USA Est - 622
New York – MET – Aile américaine
USA Est - 626
New York – MET – Singer Sargent

En sortant, on tombe par hasard sur une superbe expo temporaire « Fashion and the Catholic Imagination » : absolument superbe, avec une ambiance vraiment particulière… C’est une présentation de vêtements de grands créateurs – Saint Laurent, Lacroix, Mugler, Galliano… – inspirés de tenues sacerdotales dans une salle consacrée à l’art religieux médiéval. Surprenant et blasphématoire !

USA Est - 633
New York – MET – Expo temporaire « Fashion and the Catholic Imagination »
USA Est - 632
New York – MET – Expo temporaire « Fashion and the Catholic Imagination »

On termine la visite par une montée sur le toit du musée qui offre une belle vue sur la Skyline qui borde Central Park.

USA Est - 640

USA Est - 639
New York – MET – Vue depuis le toit terrasse

Vers 14h, on quitte le musée, on avale rapidement un hamburger – pas bon ! – et on parcourt à pied toute la partie sud de Central Park. Celle-ci est bien plus paysagée que celle découverte dimanche, et on passe plus d’une heure dans la verdure pour rejoindre notre station de métro située au coin de la 5e avenue et la 60e rue.

USA Est - 643
New York – Central Park
USA Est - 652
New York – Central Park
USA Est - 650
New York – Central Park

INFOS PRATIQUES

  • The Metropolitan Museum of Art, 10h-17h30 (21h vendredi et samedi), 25$ (inclus l’entrée au Met Breuer et au Met Cloisters), billet valable 3 jours.
  • Infos : Office de Tourisme de New York
  • Bon à savoir : le New York Pass propose plus de 100 attractions et visites guidées gratuites aux détenteurs de la carte. C’est sûrement l’offre la plus complète pour ceux qui veulent beaucoup visiter. Disponible en ligne ou à l’Office de Tourisme. A titre d’exemple : 199$ les 3 jours ou 319$ les 10 jours. Si on souhaite faire moins de visites, d’autres pass proposent des forfaits pour 5 ou 7 attractions (en vente également à l’OT).
  • Se déplacer à New York : le métro  relie facilement les différents quartiers de la ville. Le Pay-Per-Ride MetroCard, en vente dans les stations de métro ou dans les automates – 1$ la carte avec une recharge minimum de 5.50$ et maximum de 80$. Quand on effectue des recharges de plus 5.50$, on obtient un rabais de 5%, ce qui signifie que pour 20$, on a 21$ de crédit. Le billet individuel est à 2.75$, transferts autorisés et inclus. On peut aussi opter pour un pass 7 jours à 32$, valable 7 jours à compter de la 1ère utilisation. Possibilité également d’utiliser les ferries qui relient Brooklyn à Astoria (dans Queens), 2.75$ le trajet avec correspondance autorisée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s