Bienvenue au Luxembourg : premières balades du côté d’Echternach, au cœur du Mullerthal !

C’est avec un gros pincement au cœur que nous avons quitté l’Angleterre mardi 14 juin, tant ce séjour de 104 jours fut, en tous points, un véritable enchantement ! Après une traversée sous la Manche de 35mn – Eurotunnel est vraiment une option bien pratique et rapide – nous nous sommes installés pour deux petites nuits à Calais, histoire de reprendre pied sur le vieux continent, de déguster une moule / frites en bord de plage et de faire le plein de bons produits français, à savoir fromages et vin ! Puis jeudi matin, nous avons mis le cap sur le Luxembourg où nous avons prévu de rester un mois…

Du jeudi 16 au jeudi 23 juin

Pour cette première semaine luxembourgeoise, nous nous sommes posés non loin d’Echternach, le long de la Sûre, au Camping du Barrage de Rosport pour être précis. Si le cadre est agréable, l’accueil en revanche est très frais… Nous ne nous offusquons pas, nous avions déjà remarqué que dans certaines régions d’Europe, les rapports humains sont plus distants. Nous nous installons à quelques mètres de la rivière, le camping est plein, nous avions totalement zappé que les Allemands – dont la frontière se situe à quelques mètres, sur la rive opposée – sont en « pont » pour la Fête Dieu… Mais cela ne nous empêche pas de passer de longs moments à observer une petite famille de cygnes qui niche tout près de notre camping-car.

Vue sur la Sûre depuis le camping du Barrage – En face, l’Allemagne !
Petite famille de cygnes devant le camping !
Vue sur la Sûre depuis le camping du Barrage

La météo ayant été particulièrement perturbée cette semaine – grosse chaleur, orages, pluie – nous n’avons pas pu faire toutes les balades prévues. Néanmoins, nous avons tout de même réalisé quelques agréables sorties


Echternach, la capitale de la petite Suisse luxembourgeoise…

C’est à vélo, en empruntant une magnifique piste cyclable que nous rejoignons Echternach située au bord de la Sûre, à 8km de notre camping. Ce gros bourg médiéval est l’un des plus anciens centres de christianisation et de culture en Europe, fondé en 698 par Saint Willibrord de Northumberland qui y implanta une abbaye bénédictine ; Echternach est par conséquent la plus ancienne ville du Luxembourg. Quoiqu’un peu endormie en début de matinée, la place du marché est charmante…

Echternach – Place du Marché et Croix de la Justice
Echternach – Jardins de l’Abbaye et de l’Orangerie (ils ne se visitent pas, dommage !)
Echternach – Bâtiment annexe à l’abbaye bénédictine

Nous commençons par visiter l’ancienne abbaye dont l’église, maintes fois remaniée puis en partie détruite lors de la Bataille des Ardennes en décembre 1944, fut reconstruite en 1953 dans un style roman très sobre, voire dépouillé…

Echternach – Basilique de Saint Willibrord
Echternach – Basilique de Saint Willibrord

Saint Willibrord, fondateur de lieux au VIIe siècle, y est à l’honneur et une impressionnante série de vitraux modernes rappelle les moments importants de sa vie.

Echternach – Basilique de Saint WillibrordSuperbes vitraux !

A quelques jours près, nous avons raté la procession dansante, un cortège religieux qui a lieu chaque année, le mardi de la Pentecôte. Dommage, car elle est la dernière du genre en Europe. Actuellement, le pas de cette danse à deux temps ressemble à celui de la polka. Petite différence tout de même, il ne s’agit pas d’une danse en couple, mais en rang, rappelant ainsi certaines danses folkloriques. Sur la mélodie, les participants avancent, en sautant par rangée, à travers les rues de la ville, pour arriver à la basilique, où se trouve le tombeau de saint Willibrord. L’origine de la procession est assez confuse mais certains la font remonter au Moyen-Age… Ainsi, selon la légende locale, le ménétrier d’Echternach, Guy le Long, rentré du pèlerinage en Terre sainte au VIIIe siècle, est condamné à la peine de mort pour le meurtre de sa femme, l’homme n’osant avouer qu’elle a été enlevée par les Sarrasins. Le mardi de la Pentecôte de l’an 729, sur les marches de la potence, Guy demande comme dernière faveur le droit de jouer de son violon. Il fait vibrer les cordes avec tant d’agilité que les badauds attroupés et même le bourreau se mettent à danser sans s’arrêter, jusqu’à ce que leurs pieds s’enfoncent dans le sol, ce qui permet au violoniste de quitter la ville. Les fidèles font alors appel à saint Willibrord pour briser ce sort et délivrer les malheureux de la « danse de Saint Guy ». (source Wikipédia)

Echternach – Basilique de Saint WillibrordLa Procession dansante
  • Abbaye d’Echternach, 10h-12 & 14h-17h (en juin), entrée libre

Un peu excentrée du cœur d’Echternach, nous visitons ensuite la Villa Romaine. Son existence témoigne du passé romain de la ville, bien antérieur à la fondation de l’abbaye d’Echternach. Si on ne sait pas qui était le propriétaire des lieux, une chose est sûre : il s’agissait d’une résidence de luxe, comprenant une dizaine de bâtiments, tous avec système de chauffage au sol et installations balnéaires !

  • Villa romaine, ouvert du 2 avril au 25 septembre, 10h-12h & 13h-17h, fermé le lundi et certains jours fériés, entrée libre

Nous concluons cette agréable découverte d’Echternach par un tour complet du lac artificiel de 35 hectares, un site prisé des pêcheurs et des amateurs de pédalo…  


Splendide randonnée en boucle, via la Gorge du Loup et Berdorf !

Étant donné les grosses chaleurs actuelles, le réveil sonne à 5h30 du matin, et une heure plus tard, nous pédalons en direction d’Echternach où nous garons nos vélos en bas de la rue piétonne. Et c’est parti pour une des plus jolies randos du secteur ! Au départ, le sentier grimpe assez abruptement jusqu’au point de vue Trooksneppchen d’où l’on domine toute la vallée de la Sûre.

Echternach – Randonnée dans le superbe massif du Mullerthal
Vue sur Echternach

Nous évoluons ensuite dans un chaos de rochers jusqu’à la Gorge du Loup, large de 10m, avec des falaises abruptes de plus de 50m : très impressionnant !

Echternach – Randonnée dans le superbe massif du Mullerthal – Gorge du Loup

Le chemin se poursuit vers la vallée de l’Aesbach en passant par des rochers qui portent des noms comme Labyrinth, Perekop, Malakoff ou Chipkapass. Passerelles de bois et ponts protègent le sentier des inondations ; mais en ce moment, force est de constater que la sécheresse est bien installée car il n’y a pas une goutte d’eau dans le lit de la rivière !

Echternach – Randonnée dans le superbe massif du Mullerthal – Formation rocheuse naturelle

On parvient ensuite à Hohllay, un site fait de grottes rocheuses d’où étaient autrefois extraites les meules pour les moulins de la région.

Vers 10h, après un crochet par Berdorf – et une pause « glace » – nous entamons le trajet du retour : il est moins scénique que la première partie, mais tout de même très agréable car nous évoluons en permanence à l’ombre d’une belle forêt

Echternach – Randonnée dans le superbe massif du Mullerthal

Nous sommes de retour à Echternach vers midi, enchantés de cette superbe promenade d’une quinzaine de kilomètres !

  • Randonnée en boucle au départ d’Echternach, fléchage E1, topo complet et carte à retirer à l’OT, 13.5km (+2km pour le crochet à Berdorf), 350m+. Cette balade est cotée « difficile », nous on la classe plutôt « difficulté moyenne », être bien chaussé est indispensable, prévoir eau et pique-nique. Pour info, sans nous presser, nous avons mis 5h pour boucler le circuit, pauses et crochet par Berdof compris.

Les bords de la Sûre, depuis la piste cyclable des Trois Rivières…

Au départ du camping de Rosport, nous avons effectué deux balades le long de cette belle piste cyclable bien entretenue. Le premier circuit, vers le nord, nous a menés à Bollendorf où, le temps de franchir le pont enjambant la Sûre, nous avons fait une courte incursion en Allemagne.

  • Balade à vélo camping du Barrage à Rosport <=> Bollendorf, 35km AR, 100m+, facile

Le second circuit nous a conduits vers le sud, jusqu’à Wasserbillig : pour cette balade, nous avons quitté le Mullerthal pour la région de la Moselle et nous avons découvert des paysages moins boisés, plus doux, dominés par les nombreuses exploitations agricoles – céréales, vignes…

  • Balade à vélo camping du Barrage à Rosport <=> Wasserbillig, 35km AR, 100m+, facile

  • INFOS PRATIQUES
  • Camping du Barrage, à Rosport-Mompach, situé à 8km au sud d’Echternach, directement au bord de la Sûre. Accueil très frais, emplacement correct mais pas très grand et non délimité par des haies pour les possesseurs de la carte ACSI. Sanitaires propres. Machine à laver & sécheuse, piscine, restaurant. Piste cyclable des Trois Rivières à proximité immédiate et arrêt de bus proche également. 18€ la nuit, électricité comprise avec la carte ACSI (et promo 6=7)
  • Office de Tourisme d’Echternach, à consulter pour infos pratiques et culturelles sur la région du Mullerthal.  
  • Office de Tourisme du Luxembourg, à consulter pour pour infos pratiques et culturelles sur le pays.
  • Important : le Luxembourg est le seul pays au monde à offrir la GRATUITÉ SUR TOUS LES TRANSPORTS (trains, bus, trams) !

2 réflexions au sujet de « Bienvenue au Luxembourg : premières balades du côté d’Echternach, au cœur du Mullerthal ! »

  1. Moien à vous deux, comme il semble se dire là où vous êtes !
    Bien content d’avoir de vos nouvelles et par la même occasion de découvrir le grand duché, dont nous ne connaissons absolument rien (sauf bien sûr sa radio).
    Nous sommes toujours ébahis de voir vos heures de lever et les distances que vous parcourez à pieds (et même à vélo) !
    C’est certain nous ne jouons pas dans la même cour…
    A bientôt de se voir,
    La team Topette !

    Aimé par 1 personne

    1. Hello la Team !
      Eh oui, on adore se lever à l’aube, à l’heure où blanchit la campagne…
      Trêve de littérature, c’est surtout aux premières heures du jours que l’on a le moins chaud (argument n°1 pour nous sortir du lit), que l’on voit parfois des animaux (argument n°2 qui ne tient pas ses promesses au Luxembourg, car il n’y a rien, pas un faisan, pas un renard, pas une biche…), et qu’il n’y a pas foule (argument n°3 pas très valable ici vu que l’on n’a presque jamais croisé personne dans nos balades !).
      Pour les kilomètres à pied, au Luxembourg, le terrain est plutôt agréable sous le pied, donc les balades ne sont pas fatigantes (c’est pas le Tessin ou l’Angleterre !!!)… Franchement, je suis sûre qu’ici, vous pourriez jouer dans notre cour (et en plus, les pistes cyclables sont plates et magnifiquement entretenues, un vrai régal !).
      Bon, maintenant que j’ai fait l’article du Luxembourg, j’espère qu’un jour vous visiterez ce beau petit pays où, en plus, tous les transports sont gratuits !
      Toujours en Bretagne ? J’avoue suivre un peu moins vos pérégrinations en raison d’un problème familial assez sérieux à régler… Mais promis, je vais me rattraper et examine de plus près Instagram !
      A bientôt j’espère !
      Les Nouveaux Grands Ducs !

      J’aime

Répondre à emmeneznousauboutdelaterre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s