Infos pratiques Hong Kong

hong-kong-infos-pratiques

Entre nos deux séjours chinois, nous avons prévu une étape de dix jours à Hong Kong. Outre le fait que nous ayons très envie de découvrir cette mégalopole, cela nous permettra de « rafraichir » notre visa chinois qui ne nous autorise que 30 jours sur place. Un petit bémol toutefois : la météo ! En effet, l’été n’est guère la période la plus propice pour découvrir sereinement la ville et arpenter les nombreux chemins de randonnée des environs : il pleut fréquemment, chaleur et humidité sont intenses, et c’est également la saison des typhons. C’est pourquoi nous avons déjà envisagé un second passage, en hiver cette fois…


Formalités administratives & visa

A la différence des pays précédemment traversés, aucun visa n’est requis pour les Français tant que le séjour ne dépasse pas 90 jours. Le passeport français doit être valide pour une durée de 4 mois au moins à partir de la date d’arrivée. Il est impératif d’être en possession d’un billet aller et retour et de ressources suffisantes.


Arriver à Hong Kong par voie terrestre

Seule la Chine possède une frontière terrestre commune avec Hong Kong. Des trains rapides relient la gare de Kowloon West depuis Beijing, Shanghai, Guilin, Guangzhou et Shenzhen. C’est depuis cette dernière ville que nous entrerons sur le territoire, le parcours ne demandant qu’une vingtaine de minutes. L’avantage de ces liaisons internationales est que l’on peut réserver le billet à l’avance. Nous pourrons ainsi fournir une preuve de sortie de Chine, pièce généralement exigée pour obtenir le visa chinois.

Concrètement, après un parcours depuis la gare de Xian North vers celle de Shenzhen North, nous enchainerons rapidement avec le train rapide qui rejoint Kowloon West Station. Pour info, il faut compter 11 heures pour réaliser le trajet dans son ensemble, sans oublier de rajouter une petite marge de sécurité d’une bonne heure entre les deux liaisons. En partant à 9h40 de Xian North, on devrait arriver à Hong Kong vers 21h !

Il est possible de réserver son billet sur internet avec l’un des sites suivants : Trip.com, Circuits Chine, Voyages Chine (la version française de China Highlights) ou Travel China Guide (section liaisons internationales). Attention toutefois : toutes les liaisons au départ de Shenzhen et de Guangzhou ne sont pas publiées (et pourtant, elles sont nombreuses !), mieux vaut donc leur envoyer un message si on souhaite un créneau horaire précis.

D’autres options sont également envisageables pour rejoindre Hong Kong sans emprunter la voie des airs : bus (au départ de Guangzhou ou Shenzhen), métro (après avoir passé la frontière à pied à Shenzhen), bateau (de Guangzhou ou de Macao).

Pour quitter Hong Kong, les transports sont les mêmes. Pour info, on devrait opter pour un trajet Kowloon West / Guilin en train rapide, durée 3h20, environ 60€ avec la commission.


Se déplacer à Hong Kong

Le réseau des transports en commun est très bien fourni.

  • Le plus simple et le plus rapide est certainement le MTR – métro local – qui relie quasiment tous les quartiers du territoire.
  • Le bus peut être pratique pour rejoindre des destinations non desservies par le MTR comme par exemple le monastère de Po Lin sur l’ile de Lantau ou encore Repulse Bay et Stanley au sud de l’ile de Hong Kong. Le plus compliqué est de trouver le bon numéro de ligne ! Google map semble faire de bonnes propositions, mais on peut toujours vérifier son trajet sur City Bus qui recense les liaisons sur l’ile de Hong Kong, Kowloon et une partie des Nouveaux Territoires.
  • Pour un trajet plus original et vraiment bon marché, on peut emprunter l’un des  trams – les seuls au monde à posséder deux niveaux – qui sillonnent tout le nord de l’ile de Hong Kong, desservant – entre autres – Sheung Wan, Central, Wanchai, Causeway Bay et Happy Valley.
  • Accéder au Peak – le sommet de l’ile de Hong Kong – se fait sans effort avec le Peak Tram, le funiculaire le plus raide du monde installé à flanc de montagne en 1888. Ouvert de 7h à minuit, mieux vaut arriver tôt pour éviter les files d’attente qui peuvent être très longues. Du sommet du Peak, possibilité de descendre à pied vers Mid-Levels.
  • Et bien évidemment, pour rallier les nombreuses iles de la baie, des ferries opèrent quasiment 24h/24. Plusieurs compagnies se partagent les trajets : Star Ferry pour la mythique liaison Kowloon Peninsula / Hong Kong Island, First Ferry pour Lantau (Mui Wo) et Cheung Chau, ou encore Hong Kong & Kowloon Ferry Ltd pour Lamma et Peng Chau (liste non exhaustive !)

Les tarifs des transports en commun, toujours calculés en fonction de la distance parcourue, sont relativement raisonnables comparés à ceux pratiqués par certaines mégalopoles occidentales. Les seniors (+65 ans) bénéficient d’un tarif réduit à 50%, voire même gratuit avec la Star Ferry. Évidemment, quand on enchaine les parcours, ça chiffre un peu !

Pour payer ses billets, le plus simple est d’opter pour l’Octopus Card, une carte à puce rechargeable, acceptée même pour régler les courses en taxi ou ses dépenses dans de nombreux magasins. Compter 150$HK ~ 17.50€ pour une carte adulte (dont 100$HK ~ 12€ de crédit) et 50$HK ~ 6€ pour une carte senior +65 ans (dont 20$HK ~ 2.50€ de crédit). La carte s’achète aux automates des stations de métros, et il est possible de se faire rembourser les sommes non dépensées en fin de séjour (ainsi que le prix d’achat de la carte). Il existe une version « touristique » de l’Octopus Card à 39$HK ~ 5€ sans crédit inclus, avec un design plus soigné, mais celle-ci n’est pas reprise en fin de séjour, seules les sommes non utilisées peuvent être restituées. D’autre part, il ne semble pas y avoir d’option « senior ».

Bon à savoir : dans le MTR ou le Light Rail, on « bippe » l’Octopus Card à la montée ET à la descente, alors que dans le tram c’est à la sortie, et dans les bus et les ferries à la montée !

Enfin, Travel China Guide résume efficacement tous les moyens de transports disponibles à Hong Kong (site en anglais) ! Pour un complément en français, Voyages Chine propose également une bonne information.


Bon à savoir

  • Argent / Taux de change : 1€ = 8.8$HK & 1$HK = 0,11€ au 13/07/2020
  • Climat (lors de notre passage) : 32°C / 27°C – 17 jours de pluie par mois
  • Jours fériés : 1er janvier (Nouvel An), 4 jours pour le Nouvel An chinois (fête mobile tombant entre la fin janvier et le début mars), 4 jours du Vendredi Saint au lundi de Pâques (date variable entre fin mars et fin avril), Fête de Ching Ming (date mobile, début avril), 1er mai (Fête du Travail), Anniversaire de Bouddha (fête mobile, en mai), 4 jours pour le Festival des bateaux- dragons (fête mobile en juin), 1er juillet (rétrocession de Hong Kong à la Chine), 1er octobre (Fête Nationale), Festival de la mi-automne (date mobile en septembre ou octobre), Chung Yeung Festival (fête mobile, en octobre), 25 et 26 décembre (Noël et Boxing Day).
  • Hébergement : se loger correctement est très cher ! Heureusement, on a réussi à dégoter, via AirBnb, un studio avec balcon au 2ème étage d’un immeuble de Mong Kok pour environ 38€ la nuit, ce qui est une véritable aubaine. Ainsi, je ne serai pas obligé d’emprunter d’ascenseur (ce que je déteste !), et on aura un peu d’air avec le balcon. Bon, il ne faut pas rêver, cet hébergement est loin d’être luxueux, mais au moins, il semble fonctionnel (salle de bain privée, kitchenette, à 2 pas du métros et des commerces). Pour nos prochains séjours, je rechercherai des hébergements un peu plus atypiques, sur les iles par exemple.
  • Guides utilisés  (chapitre dédié à Hong Kong) : Guide numérique Lonely Planet Chine, Guide Vert Chine
  • Heure : Paris 12h => Hong Kong 19h (en hiver) / 18h (en été).  Il n’y a pas de changement d’heure été / hiver dans le pays.
  • Santé et vaccins conseillés : DTPolio, Hépatite A & B, Typhoïde, rage, encéphalite japonaise et éventuellement grippe. Prendre ses médicaments habituels car beaucoup de contrefaçons dans le pays. L’eau du robinet est potable, toutefois elle a un fort goût chlorée et il est recommandé de boire de l’eau filtrée ou minérale. Prévoir un masque anti-pollution (surtout en hiver dans les grandes villes, à acheter sur place). S’il y a un vaccin contre le coronavirus mis au point avant notre départ, nous nous ferons « piquer » !
  • Électricité : 220V – Les prises sont de type G. Un adaptateur est donc nécessaire.
  • Visites et musées : nombreux sont les sites libres d’accès comme le jardin botanique et zoologique, les parcs ou encore les nombreux temples. Les rares sites payants que nous avons repéré – par exemple le Musée d’Histoire – affichent un tarif d’entrée dérisoire.
  • Communications, wifi & cartes SIM :
    • Le wifi est disponible dans presque tous les hôtels et auberges.
    • Attention, avec le forfait Free à 20€, on ne bénéficie pas de data (à la différence de la Chine) !
    • Le plus simple est d’acheter une carte Sim locale. Discover Hong Kong propose une carte à l’activation automatique spécialement destinée aux visiteurs de passage avec deux options de durée et de data possibles : 5 jours / 3Gb / 88HK$ & 8 jours / 8Gb / 118HK$. Ces cartes sont en vente à l’Office de Tourisme de la Star Ferry, 1010 Center et dans tous les 7 eleven. A priori, possibilité de recharger la carte (se renseigner dans un 1010 Center).
    • Télécharger WeChat est une bonne idée car c’est l’application de messagerie la plus utilisée en Asie !
  • Blogs et sites utiles :
    • Hong Kong Tourism Board, la version française de l’Office de Tourisme de Hong Kong. La version anglaise est plus documentée.
    • Voyages Chine, une agence locale chinoise qui propose des circuits, des billets de trains et de nombreuses infos sur Hong Kong. Le site est en partie traduit en français.
    • Travel China Guide, encore une agence locale qui vend billets de train, tours et fournit une foule de renseignements pratiques. En anglais.

Combien de temps ? Quand ?

9 jours / 10 nuits, du 15 au 25 juillet 2021

  •  Entrée à Hong Kong via Shenzhen (en Chine)
  • Visites possibles :
    • Kowloon Peninsula : Nathan Road, Chungking Mansions, Tsim Sha Tsui, Clock Tower, Avenue des Stars, Hong-Kong Museum of History, Kowloon Park, Tin Hau Temple, Red Brick Building, Shanghai street, Temple Street night market, Symphonie des Lumières, Sham Shui Po, Marché aux Fleurs, Marché aux Oiseaux, Marché aux Poissons rouges, Fa Yuen Street, Ladies Market
    • Ile de Hong Kong : Zoological and Botanical Gardens, St John Cathédral, Peak tram, rando sur le Peak, Central mid-Levels, Soho, Hollywood road, Temple de Man Mo, Upper Lascar Row, Western Market, HSBC Tower, Bank of China Tower, Hong Kong Park, Flagstaff House & Musée du Thé, Wanchai, Aberdeen, Repulse Bay, Stanley
    • Lamma Island : rando de Yung Shue Wan à Sok Kwu Wan, village de pêcheurs
    • Lantau Island : Monastère de Po Lin & Big Bouddha, Wisdom Path, Tai O
    • Cheung Chau Island : temples, plages
    • A l’est et au nord de Kowloon : Temple Yuen Wong Tai Sin, Couvent de Chi Lin, jardin Nan Lian, Ten Thousand Buddhas Monastery
  • Sortie de Hong Kong vers Gulin (en Chine)